Des vitamines pour enfants trop vitaminées

Des vitamines pour enfants trop vitaminées

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Une étude révèle que des suppléments pour nourrissons contiendraient, entre autres, jusqu’à 5 fois la dose quotidienne recommandée en vitamine C.

Agence Science-Presse

7 février 2014 | Les suppléments pour enfants vendus aux États-Unis renfermeraient des quantités trop élevées de vitamines, conclut une étude publiée dans le Journal of the American Medical Association.

Les chercheurs ont analysé les informations nutritionnelles se trouvant sur les étiquettes de 193 suppléments dont 21 pour les nourrissons et 172 pour les enfants de 1 à 4 ans. Dans presque tous les cas, les suppléments renfermaient des doses supérieures aux apports quotidiens recommandés.

Leurs résultats révèlent, entre autres, que des suppléments pour nourrissons contenaient jusqu’à 5 fois la dose quotidienne recommandée en vitamine C et que d’autres pour enfants renfermaient de 5 à 9 fois trop de vitamine B8 (biotine). Seule la concentration en vitamine D n’excédait pas la dose suggérée.

Les apports quotidiens en vitamines sont établis aux États-Unis par l’Institut américain de médecine. Ces recommandations n’auraient cependant pas été revues depuis plusieurs années, soulignent des experts en nutrition qui avancent également que l’organisme n’estime pas adéquatement les besoins en vitamines de la population. De plus, les données se trouvant sur les étiquettes de suppléments ne seraient pas toujours fiables, ajoutent-ils.

Pour plus de sécurité, les parents devraient donc consulter le médecin de leur tout-petit avant d’opter pour des suppléments vitaminiques. Une alimentation saine et variée fournit à un enfant en santé toutes les vitamines et minéraux dont il a besoin, ajoutent les chercheurs.


Sources : Reuters et JAMA Pediatrics

Partager

À lire aussi