Votre tout-petit sait quand vous jouez la comédie

Votre tout-petit sait quand vous jouez la comédie

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Les enfants ne seraient pas dupes lorsqu’un adulte feint le plaisir. Ils comprendraient le lien implicite entre les événements et les émotions.

Agence Science-Presse — Dès l’âge de 18 mois, les enfants seraient capables de percevoir si vous dissimulez vos émotions. Ils seraient déjà en mesure de détecter si, dans un certain contexte, vous devriez être content ou triste, soutient une récente étude québécoise.

Des chercheuses de l’Université Concordia ont analysé la réaction de 92 enfants âgés de 15 à 18 mois devant des scènes mimées par une actrice qui simulait des réactions anormales. Par exemple, elle souriait lorsqu’elle feignait s’être blessée au doigt ou elle démontrait de la tristesse lorsqu’on lui donnait un jouet. Dans un autre scénario, elle réagissait normalement.

Les enfants de 15 mois ont réagi sensiblement de la même manière aux différentes réactions normales et anormales. En revanche, ceux de 18 mois réagissaient différemment lorsqu’ils voyaient que quelque chose clochait (voir vidéo sur la recherche). Ils avaient tendance à scruter le visage de l’actrice et à jeter des regards interrogateurs à leur parent ou éducateur.

Les enfants ne seraient donc pas dupes lorsqu’un parent ou une éducatrice feint le plaisir. « Souvent, après une expérience négative, les adultes s’efforcent de sourire pour éviter de bouleverser les jeunes enfants. Pourtant, ceux-ci savent comment vous vous sentez réellement. Dès l’âge de 18 mois, ils comprennent le lien implicite entre les événements et les émotions », explique Diane Poulin-Dubois, coauteure de l’étude et professeure de psychologie.


Sources : Université Concordia et ScienceDaily

23 octobre 2013

Partager

À lire aussi