Bébé éprouverait de la sympathie dès l'âge de 10 mois

Bébé éprouverait de la sympathie dès l'âge de 10 mois

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Les bébés de 10 mois manifesteraient de la sympathie pour une personne en détresse, conclut une récente étude japonaise.

Agence Science-Presse | Dès l’âge de 10 mois, les bébés pourraient manifester de la sympathie pour une personne en détresse, soutient une récente étude japonaise.

Des chercheurs ont fait visionner des animations à 40 bébés, âgés de 10 mois, alors qu’ils étaient assis sur les genoux de leurs parents. Dans une vidéo, une figure géométrique (une boule bleue) se livrait à des attaques agressives sur une autre figure (un cube jaune), désignée comme « victime ».

Après le visionnement, un cube jaune et une boule bleue ont été présentés aux bébés. La plupart ont voulu saisir le cube jaune, montrant ainsi une préférence pour la « victime ».

Selon les chercheurs, le choix des bébés n’aurait pas été influencé par la contagion émotionnelle (ex. : un bébé pleure quand il entend les pleurs d’un autre bébé), car les formes géométriques n’exprimaient aucune émotion. Les bébés seraient donc capables de comprendre qui est la victime et qui est l’agresseur lors d’une interaction, et d’éprouver de la sympathie envers un être en détresse.

Ce sentiment continuerait à se développer au cours des premières années de vie pour se transformer, selon de précédentes études, en véritable sollicitude vers 2 ans, âge à partir duquel l’enfant commencerait à différencier le « soi » d’autrui. Ce n’est que vers 3 ans cependant que le tout-petit prendrait la défense de la victime.


Sources : PlosOne et Santé log

27 juin 2013

Partager

À lire aussi