Des livres d'images riches en mots!

Des livres d'images riches en mots!

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Les mères qui inventent une histoire à partir de simples illustrations tirées d’un livre d’images utiliseraient un langage plus recherché.

Agence Science-Presse | Raconter une histoire à partir d’un livre d’images exposerait les enfants à un vocabulaire plus riche que les histoires à textes, conclut une étude ontarienne menée auprès de 25 mères.

Les mères qui inventaient une histoire à partir de simples illustrations tirées d’un livre d’images utilisaient un langage plus recherché, ont en effet constaté les auteures de l’étude. De plus, elles faisaient davantage de liens entre l’histoire et le quotidien de leur enfant. Elles avaient aussi tendance à poser plus de questions sur la suite à donner à l’histoire.

Selon ces chercheuses, les conversations autour de ces livres prépareraient les enfants d’âge préscolaire à la transition vers l’école et donc, à l’apprentissage de la lecture. Elles déplorent que souvent les parents délaissent ces livres d’images trop tôt alors qu’ils plaisent longtemps aux jeunes enfants. Et c’est sans compter que sans texte, les histoires racontées peuvent être différentes tous les soirs, au gré de l’imagination des mamans et des papas.

Quelques suggestions de livres sans texte :
Vous trouverez d’autres suggestions sur le site de l’association Croqu’livre et dans le blogue de Mariouche Famelart.

 

Source : Science daily et First language

3 mai 2013

Partager

À lire aussi