Ces gestes quotidiens qui stimulent l'intelligence des enfants

Ces gestes quotidiens qui stimulent l'intelligence des enfants

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Un environnement intellectuellement stimulant a un effet sur le QI des tout-petits provenant de familles à faible revenu.

31 janvier 2013 –Certains gestes quotidiens, comme aller à la garderie ou écouter papa et maman faire la lecture, auraient un réel effet sur l’intelligence des enfants, soutient une récente étude américaine.

Les auteurs de cette étude ont ainsi examiné, à partir de différentes recherches publiées sur la stimulation de l’intelligence, les approches encouragées par les parents auprès de leurs enfants de la naissance jusqu’à l’école.



Leurs résultats confirment qu’un environnement intellectuellement stimulant a un effet sur le quotient intellectuel (QI) des tout-petits provenant de familles à faible revenu. Ainsi, inscrire un enfant issu d’un milieu défavorisé dans un service de garde ayant un programme éducatif ou l’envoyer à la pré-maternelle pourraient augmenter son QI de 4 à 7 points.

Les chercheurs ont toutefois été surpris de constater qu’il n’y avait pas de différence entre les tout-petits qui étaient inscrits en bas âge à un programme éducatif et ceux qui commençaient à un âge plus avancé au cours de la petite enfance. Cette conclusion contredit les résultats d’autres études.

Les périodes de lecture actives auxquelles s’adonnent les parents avec leurs enfants seraient aussi très stimulantes intellectuellement. Elles permettraient d’élever le QI des tout-petits de 6 points. Cette pratique fonctionnerait particulièrement bien auprès des enfants âgés de moins de 4 ans, car elle accélère l’acquisition du langage, ce qui, à son tour, stimulerait l’intelligence.

Les auteurs de l’étude recommandent donc aux parents de lire à leurs enfants des histoires de manière vivante – avec des dialogues et des voix différentes. Ils encouragent aussi les visites à la bibliothèque, dès le plus jeune âge.

 

Agence Science-Presse et Équipe Naître et grandir

 

Partager

À lire aussi