Apprendre à compter tôt pour mieux réussir en mathématiques

Apprendre à compter tôt pour mieux réussir en mathématiques

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Compter des objets est une activité qui n’est pas suffisamment montrée à la maison ou à la garderie, estiment les chercheurs.

10 décembre 2012 - Les enfants capables de compter des objets dès l’âge préscolaire seraient avantagés lorsque vient le temps d’apprendre les premières notions de mathématiques à l’école, suggère une étude américaine.

Pour établir le lien entre cette notion et les progrès en mathématiques à l’école, des chercheurs ont étudié les habiletés de 3 000 jeunes enfants provenant de familles défavorisées.

Ils ont ainsi découvert que les enfants capables de compter jusqu’à 20 avant l’école — moins de 1 enfant sur 10 – étaient aussi ceux qui avaient de meilleures notes en mathématiques en 1ère année du primaire.

Réciter des nombres ne serait cependant pas suffisant. L’enfant devrait plutôt apprendre à compter des objets un à un. « Quand les enfants récitent, ils répètent essentiellement ce qui ressemble à une phrase apprise par cœur. Quand ils comptent, ils effectuent une activité nécessitant des habiletés cognitives et pour laquelle ils associent un objet et un nombre représentant une quantité », explique Louis Manfra, auteur principal de l’étude.

Compter des objets devant l’enfant est une activité qui n’est pas suffisamment montrée à la maison ou à la garderie, soutient-il. Selon une étude précédente, les parents de familles défavorisées estiment souvent que c’est au professeur d’initier leurs enfants aux nombres alors que les enseignants s’attendent à ce que cet apprentissage soit déjà maitrisé lors de l’entrée à l’école.

 

Isabelle Burgun – Agence Science-Presse

Partager

À lire aussi