La musique, un jeu d'enfant!

La musique, un jeu d'enfant!

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Une chercheuse américaine recommande aux parents et aux éducateurs de créer des « zones de jeu musicales ».

20 septembre 2012 - Une chercheuse américaine recommande aux parents et aux éducateurs de créer des « zones de jeu musicales » pour les enfants afin que ces derniers soient en contact avec la musique autrement que par l’écoute de CD.

L’enfant trouverait dans ces espaces des instruments de musique et d’autres accessoires qui produisent des sons. Il pourrait y jouer à être musicien, explorer et s’exprimer comme il l’entend. Toutes les erreurs et fausses notes seraient permises!

Selon Huisman Koops, chercheuse en éducation musicale à l’Université Case Western Reserve aux Etats-Unis, ces zones permettraient aux enfants de s’initier à la musique de manière stimulante.

Pendant 4 ans, la chercheuse a travaillé avec 12 familles de jeunes enfants à explorer comment se transmettait le goût de la musique.

Elle a découvert que certains enfants aiment faire de la musique en solo alors que d’autres préfèrent jouer les chefs d’orchestre et désirent la participation de toute la famille. Elle a aussi remarqué que « les enfants sont des musiciens naturels si on leur offre l’opportunité de s’exprimer ».

L’éveil musical développe les capacités d’écoute et d’expression de l’enfant, tout comme sa sensibilité artistique. Un environnement musical riche, la motivation pour apprendre et l’envie d’être musicien semblent être les facteurs clés favorisant l’apprentissage de la musique.

Au quotidien

La chercheuse propose également de profiter des activités quotidiennes de l’enfant pour l’initier à la musique. Par exemple, sur le chemin du retour à la maison, dans la voiture, le parent peut raconter sa journée en chantant et proposer à son enfant de lui répondre de la même manière.

Plusieurs autres moments de la journée peuvent aussi être dédiés à l’exploration de la musique : lorsque l’enfant est en train de ranger ses jouets, avant les repas, en route vers la garderie, etc. Toutes ces occasions permettent à l’enfant d’exprimer son vécu et de créer, affirme Huisman Koops.

Aucun espace précis ni habileté ne sont nécessaires pour jouer avec la musique, insiste-t-elle. « Même si maman chante faux, c’est correct. L’enfant apprend qu’il n’est pas nécessaire d’avoir une belle voix ou de connaître toutes les paroles pour avoir du plaisir à chanter. »

Elle pense aussi qu’il faut combattre l’idée que « la musique, c’est important et qu’il faut commencer tôt ». On peut apprendre par le jeu et à n’importe quel âge!

 

Isabelle Burgun – Agence Science-Presse

Partager

À lire aussi