Activité physique: nouvelles recommandations pour les 0 à 4 ans

Activité physique: nouvelles recommandations pour les 0 à 4 ans

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


Les enfants de 1 à 4 ans devraient faire 3 heures d’activité physique par jour, selon les Directives canadiennes en matière d’activité physique.

28 mars 2012 - Les enfants de 4 ans et moins devraient bouger davantage et passer moins de temps assis, statuent de nombreux chercheurs canadiens dans un récent rapport sur l’activité physique lors de la petite enfance.

Le groupe d’experts recommande, dans son document Directives canadiennes en matière d’activité physique et de comportement sédentaire pour la petite enfance1, que les enfants de 1 à 4 ans fassent au moins 3 heures d’activité physique par jour.

Monter les escaliers, jouer dehors ou danser, toutes ces activités aideraient l’enfant à développer sa motricité et à se garder en santé. Et plus les enfants vieillissent, plus ils devraient prendre part à des jeux énergiques comme des courses, parties de ballon, etc.

Quant aux bébés de moins d’un an, ils devraient bouger plus durant leur période d’éveil. Les jeux interactifs au sol pourraient les aider à passer du temps sur le ventre, saisir des jouets, ramper et rouler sur le sol.

Les experts suggèrent aussi que les enfants de moins de 2 ans ne soient jamais placés devant un écran de télévision, un ordinateur ou une tablette numérique. Et une seule heure par jour d’exposition pour les 2 à 4 ans.

Alors qu’ils devraient remuer énergiquement, les enfants passent presque toute la journée – de 73 % à 84 % du temps d’éveil — à rester immobiles. Il convient de renverser la vapeur, car « les habitudes de vie acquises en bas âge ont une incidence sur le futur état de santé de l’enfant », pense Mark Tremblay, directeur du Groupe de recherche sur les saines habitudes de vie et l’obésité (HALO) qui a collaboré à ce rapport.

Les parents devraient aider leurs enfants à varier les activités tout au long de la semaine, par exemple, en sortant le vélo, en allant à la piscine ou en pratiquant des jeux à l’extérieur.

Être actif apporterait de nombreux bienfaits à la santé physique et mentale des enfants : maintien d’un poids santé, amélioration de la condition physique et des habiletés motrices, hausse de l’estime de soi, de la capacité d’attention et du plaisir.

Pour faire bouger vos bambins, ce groupe d’experts recommande de :

  • créer des espaces sécuritaires pour le jeu;
  • mettre de la musique et accompagner les mouvements de chansons;
  • bien s’habiller selon l’activité et la température;
  • planifier du temps.
  • se déplacer à pied ou à vélo.

Ces directives sont le fruit d’une collaboration de la Société canadienne de physiologie de l’exercice et de ParticipACTION, avec le soutien du Groupe de recherche sur les saines habitudes de vie et l’obésité du Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario.

 

Isabelle Burgun – Agence Science-Presse

 

1. Pour consulter les Directives canadiennes en matière d’activité physique et les Directives canadiennes en matière de comportement sédentaire pour la petite enfance, veuillez visiter les sites www.csep.ca et www.participaction.com.

Partager

À lire aussi