L'avantage d'être bilingue

L'avantage d'être bilingue

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


14 février 2012 - Les enfants bilingues performeraient mieux sur le plan des connaissances que les enfants unilingues, avancent des chercheurs canadiens. Par exemple, le bilinguisme améliorerait la pensée abstraite, la mémoire de travail et la concentration des enfants. Et cela, peu importe la culture et les langues qu’ils maîtrisent.

Ces habiletés liées à la connaissance ne feraient pas pour autant d’eux des enfants plus intelligents, mais elles leurs permettraient d’acquérir des capacités d’apprentissage importantes lors de l’entrée à l’école.

« Connaître deux langues stimulerait des habiletés cognitives clés dans le bon développement de l’apprentissage », avance Ellen Bialystok, neuropsychologue au laboratoire de développement cognitif de l’Université York de Toronto.

Les enfants, dont la seconde langue parlée est similaire à celle enseignée (comme l’anglais et l’espagnol), auraient même un avantage supplémentaire du côté langagier sur les enfants dont les langues parlées sont très différentes, par exemple l’anglais et le cantonais.

Être bilingue n’enrichirait cependant pas le vocabulaire des enfants. Au contraire, ils maîtriseraient légèrement moins de mots que leurs compagnons unilingues du même âge.

« Les parents peuvent constater, avec cette recherche et d’autres, qu’il y a de grands bénéfices à donner à leurs enfants l’opportunité de devenir bilingues », conclut la chercheuse dont l’étude a été publiée récemment dans la revue Child Development.

 

Isabelle Burgun – Agence Science-Presse

Crédit photo : Tatyana Vychegzhanina / Dreamstime

Partager

À lire aussi