Les paroles des mamans influencent la façon de penser de leurs enfants

Les paroles des mamans influencent la façon de penser de leurs enfants

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


3 janvier 2012 – Les jeunes enfants dont les mères parlent fréquemment et de façon détaillée au sujet des sentiments des personnes ont tendance à mieux comprendre les points de vue que les autres enfants du même âge.

C’est la conclusion de chercheurs de l’University of Western Australia, dans une nouvelle étude publiée dans le journal Child Development.

« Les parents qui se mettent souvent dans la peau de quelqu’un d’autre dans les conversations avec leurs enfants font en sorte qu’il est plus probable que leurs petits soient en mesure de faire la même chose », a expliqué le principal auteur de l’étude.

Les chercheurs ont donc examiné la façon dont les parents interagissent et parlent avec leurs enfants. L’étude, qui a duré deux ans, a suivi plus de 120 petits Australiens âgés de 4 à 6 ans.

Les mères influencent ainsi la capacité linguistique de leurs enfants et leur flexibilité cognitive, ont expliqué les experts.

Partager

À lire aussi