L'influence de l'amour

L'influence de l'amour

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


20 décembre 2011 - Ce sont les expériences vécues et la relation que les bébés ont avec leur mère qui prédiront le comportement affectif de ces derniers 20 ans plus tard, affirment le psychologue et auteur Jeffry A. Simpson et ses collègues de l’Université du Minnesota.

Selon les médecins, bien avant qu’un bébé puisse se souvenir, qu’il soit capable de parler et même avant qu’il soit conscient, il retiendra des codes sur la manière dont il a été traité et aimé.

Une fois adultes, les gens trouvent une manière cohérente de répondre à leur environnement en fonction de ce qui leur est arrivé dans le passé.

Au contraire de ce que prouvaient les recherches antérieures, au fil du temps, ces attitudes assimilées peuvent changer par le biais de nouvelles relations, de l’introspection et de thérapies. Un nourrisson trahi peut devenir fidèle, et un bébé abandonné peut aimer à 20 ans.

Pendant 30 ans, Simpson et ses collègues ont suivi 75 enfants, leur mère, leurs amis et leurs partenaires amoureux. Le comportement de ces petits, nés dans des familles à faible revenu, a été analysé sur plusieurs années, prouvant ainsi comment le développement social et affectif avait été affecté, selon les sentiments et les modes de vie qui leur avaient été offerts.

 

BUM

Crédit photo: phanlop88 / FreeDigitalPhotos.net

Partager

À lire aussi