Les blocs, plus bénéfiques que les jouets technos

Les blocs, plus bénéfiques que les jouets technos

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


19 décembre 2011 - Les premières années de la vie d’un enfant sont déterminantes et les fabricants de jouets technologiques s’approprient souvent cet argument.

Les recherches du pédiatre américain Dimitri Christakis ont pourtant démontré que de regarder un film éducatif ou de s’amuser avec des jouets technos et des ordinateurs ne donne pas plus de vocabulaire à un enfant.

D’ailleurs, l’Académie américaine de pédiatrie recommande aux parents de ne pas installer leur enfant devant un écran de télé avant l’âge de 2 ans, car cela nuirait à leur développement.

En contrepartie, les blocs, qui existent depuis si longtemps, aident à améliorer le vocabulaire. Les enfants qui jouent avec des blocs auraient un meilleur langage, car ce type de jeu permet d’interagir avec les parents, relatent des études publiées en 2007.

Les enfants ont besoin de jouer avec des jouets tangibles, de se créer des scénarios, de poser des questions et d’échanger. Les médecins sont inquiets que la relation parents-enfants ne soit abandonnée au détriment de la technologie, qui ne développe pas les aptitudes et la créativité de l’enfant.

La manière dont le cerveau se développera chez l’enfant ne dépend pas donc du jouet, mais plutôt de la façon dont il l’utilisera.

 

BUM

Partager

À lire aussi