Les parents parfaits n'existent pas

Les parents parfaits n'existent pas

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


30 novembre 2011 - À la venue d’un nouveau-né, bien des parents tentent de tout faire à la perfection. Or, cette attitude leur nuirait plus qu’autre chose, lit-on dans la revue Personality and Individual Differences.

Une recherche vient de démontrer qu’une mère aura moins confiance en ses compétences parentales et qu’un père vivra plus de stress s’ils s’en font trop avec ce que leur entourage pourrait penser.

Malgré tout, il s’est avéré qu’une pression dirigée vers soi-même quant à l’atteinte de la perfection avait un effet assez positif sur les pères. Avec le temps, toutefois, cette exigence ne sera pas nécessairement bonne.

Cette étude, qui est parmi les premières à explorer la quête de la perfection chez les nouveaux parents, fait partie d’un vaste projet, le New Parents Project.

Aux fins de l’analyse ici présentée, 182 couples qui avaient eu un bébé pour la première fois entre 2008 et 2010 ont été interrogés.

 

BUM

Crédit photo : Dynamite Imagery / FreeDigitalPhotos.net

Partager

À lire aussi