Mort subite du nourrisson: plus risquée avec papa et maman

Mort subite du nourrisson: plus risquée avec papa et maman

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


7 octobre 2011 – Un bébé qui dort avec ses parents serait plus à risque de décéder du syndrome de mort subite du nourrisson et d’accidents fatals survenant durant le sommeil, selon un rapport australien.

Les résultats démontrent que parmi 72 morts subites survenues de 2008 à 2010, 33 se sont produites alors que le bébé dormait sur la même surface qu’un adulte. On compte parmi ces surfaces, le lit, le divan, le matelas et la chaise berçante.

Ajoutons que 28 % de ces 33 derniers cas ont été identifiés comme un syndrome de mort subite du nourrisson.

Les chercheurs recommandent donc que, d’ici à ce que d’autres recherches soient faites, le poupon dorme sur une surface séparée de ses parents, dans la même pièce que ceux-ci, et ce, durant au moins ses quatre premiers mois de vie.

 

Bum

Crédit photo : Dynamite Imagery / FreeDigitalPhotos.net

Partager

À lire aussi