Courageux, mais moins empathiques!

Courageux, mais moins empathiques!

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


9 novembre 2010 — Les enfants d’âge préscolaire qui ne craignent pas le danger sont susceptibles d’être moins empathiques et plus agressifs envers leurs pairs. Ces observations ont été faites lors d’une étude qui a été réalisée à la Faculté de l’éducation à l’Université de Haïfa1, en Israël et qui est parue dans Pediatrics.

Les résultats de cette étude montrent que l’intrépidité d’un enfant serait causée par des facteurs neurologiques et des prédispositions génétiques, beaucoup plus que par des standards d’éducation.

Entre autres, les chercheurs ont constaté que le rythme cardiaque des enfants intrépides augmente moins facilement.

C’est lorsque les chercheurs ont tenté de reconnaître certains aspects sociaux qu’ils ont vu que ces enfants avaient moins d’empathie pour les autres. Même si ces enfants sont accueillants et souriants, il leur est difficile d’identifier la détresse chez un ami. Ainsi, ils auraient plus tendance à être agressifs face aux autres, surtout lorsqu’il s’agit d’avoir un avantage sur eux ou de ne pas regretter un geste qui n’est pas accepté socialement.

 

Équipe Naître et grandit

 

1 Fearless children http://newmedia-eng.haifa.ac.il/?p=3842

Partager

À lire aussi