Jouets pour enfants: comment éviter les cadeaux toxiques

Jouets pour enfants: comment éviter les cadeaux toxiques

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


14 décembre 2009 – Les jouets que recevront vos tout-petits pour Noël sont-ils exempts de substances chimiques potentiellement toxiques?

C’est pour répondre à cette inquiétante question que des groupes, tels Healthystuff.org, testent annuellement une partie des jouets offerts sur le marché. Chaque année, le groupe analyse des centaines de jouets; plus de 4 000 ont ainsi été testés depuis 3 ans. Cette année, 700 jouets ont été soumis à leurs analyses.

Bonne nouvelle : les chercheurs constatent que de moins en moins de jouets contiennent du plomb et qu’une majorité de jouets (68 %) n’ont aucune substance chimique, incluant des jouets faits en Chine.

Toutefois, ils notent que 1 jouet sur 3 (32 %) contient toujours une ou plusieurs substances chimiques notamment le cadmium, l’arsenic et le mercure.

De plus, 119 produits (18 %) comportent encore du PVC, un plastique polluant, de piètre qualité (son cycle de vie est relativement court) et qui contient souvent des additifs dangereux pour la santé. Au nombre de ces produits : les accessoires pour vélo Barbie Bike Flair, la trousse d’activité Dora, les ponchos pour enfants de Wal-Mart.

Les bébés et les jeunes enfants sont plus vulnérables aux substances chimiques puisque leur cerveau et leur corps sont en développement et parce qu’ils ont tendance à porter les jouets à leur bouche.

Par ailleurs, les chercheurs indiquent que les jouets ne sont qu’une partie des objets du quotidien qui peuvent être dangereux pour les enfants. À ce titre, ils testent également les vêtements et les accessoires portés par les enfants.

Il est possible de voir la liste des jouets et objets testés à cette adresse : www.healthystuff.org. Ceux-ci sont listés par types de produits, par le nom des jouets, par fabricants, par distributeurs de même qu’avec le code UPC.

Des conseils pour mieux choisir
Dans la foulée de la sortie du guide des jouets, le Ecology Center , un organisme à but non lucratif basé au Michigan, donne quelques conseils pour faire de meilleurs choix. Le centre recommande d’éviter :
  • Les bijoux (jouets) qui ont tendance à avoir une grande quantité de plomb, notamment les fausses pierres qui sont faites entièrement de ce métal.
  • Les parfums et les cosmétiques pour enfants.
  • Les jouets avec des boutons, des yeux proéminents ou d’autres petites parties amovibles qui sont souvent plus toxiques et plus souvent avalés.
  • Les plastiques, en particulier le PVC, qui renferme souvent des phtalates et des métaux comme le plomb.
  • Tout ce qui contient des retardateurs de flammes dont les éléments sont souvent toxiques et non nécessaires (ex. un enfant de 3 ans n’est pas censé être en train d’allumer une bougie).
  • On recommande aussi de bien nettoyer les espaces de jeu puisque les enfants peuvent ingurgiter de la poussière contenant des substances toxiques.
  • Opter pour des jouets non peints et faits de matériaux naturels, comme le bois, le coton, la laine et le latex.

On peut également consulter le site de Santé Canada pour obtenir plus de conseils concernant l’achat de jouets sécuritaires.

 

Claudia Morissette – Naitreetgrandir.net

D’après Washington Post, 8 décembre 2009.

Partager

À lire aussi