Des vêtements inappropriés, un obstacle à l'activité physique en garderie

Des vêtements inappropriés, un obstacle à l'activité physique en garderie

Cette nouvelle fait partie de nos archives. Il se peut que son contenu ne soit pas à jour.


8 décembre 2009 – Une étude1 américaine a fait un constat pour le moins déroutant. Intéressés à connaître les raisons qui font que certains services de garde accordent plus de temps à l’activité physique que d’autres, les chercheurs ont trouvé que l’un des facteurs les plus importants concernait l’habillement des tout-petits.

Selon eux, il s’agit d’une barrière insoupçonnée, mais bien réelle, qui fait en sorte que les enfants demeurent à l’intérieur plutôt que d’aller jouer dehors. Des exemples : porter des sandales style flip-flop, ne pas avoir de manteau ou de gants lorsqu’il fait froid, porter des vêtements trop chics ou chers (que l’enfant ne doit pas salir) ou encore porter des bijoux. Il suffit parfois qu’un seul enfant soit habillé de façon inadéquate pour pénaliser tout le groupe de sortie.

Les chercheurs reconnaissent que les familles ont parfois des moyens financiers limités. Mais, ils ont noté que, souvent, le véritable problème est que les parents ne valorisent pas suffisamment l’importance de bouger pour les enfants. Conséquemment, ils n’accordent pas assez d’importance à cet aspect lorsque vient le temps de les vêtir. L’activité physique contribue pourtant au développement moteur général de l’enfant et à l’acquisition d’habiletés sociales à travers le jeu. Les habiletés cognitives sont souvent plus valorisées.

L’étude relève aussi que certaines éducatrices trouvent éprouvant d’avoir à rappeler constamment aux parents les recommandations du service de garde en matière d’habillement. Au point où cela devient parfois une source de tension entre parents et éducateurs.

L’étude a été menée auprès de 49 éducatrices dans 34 centres de services de garde issus de différents quartiers de la ville de Cincinnati (en Ohio).

 

Claudia Morissette – Naitreetgrandir.net

 

1. Copeland, K. et al. « Flip flops, dress clothes, and no coat : clothing barriers to children’s physical activity in child-care centers identified from a qualitative study». International Journal of Behavioral Nutrition and Physical Activity, vol. 6, 2009.

Partager

À lire aussi