Essoufflement durant la grossesse

Essoufflement durant la grossesse
Une majorité de femmes enceintes se sentent essoufflées, particulièrement en début et fin de grossesse. Voyez les causes et comment réduire l’inconfort.
grossesse-maux-courants-souffle-court

L’essoufflement est un mal courant et normal de la grossesse. Près de 60 % des femmes enceintes se sentent d’ailleurs essoufflées. Voyez pourquoi.



Pourquoi êtes-vous plus essoufflée enceinte?

Au début de la grossesse

Durant le 1er trimestre, vous pouvez avoir le souffle court en raison de la modification de votre système respiratoire qui doit subvenir aux besoins en oxygène du placenta et du foetus.

En fin de grossesse

La pression qu’exerce votre utérus en expansion sur votre diaphragme diminue votre capacité pulmonaire, ce qui peut aussi causer de l’essoufflement. Le diaphragme, plus étiré, perd alors un peu de son élasticité, entraînant un souffle plus court. L’utérus en expansion entraîne également un déplacement du contenu de l’abdomen (par exemple, l’estomac) contre le diaphragme, ce qui accentue la difficulté des poumons à s’étirer.

S’il s’agit de votre première grossesse, il se peut que vous ressentiez une diminution de l’essoufflement dans les dernières semaines avant l’accouchement. À ce stade, le bébé s’engage dans le bassin, ce qui a pour effet de diminuer la pression sur le diaphragme. Pour les grossesses suivantes, comme la descente du foetus se fait souvent durant le travail, cette sensation est moins fréquente.

Comment réduire l’inconfort lié à l’essoufflement?

Pour être moins essoufflée, vous pouvez :

  • surveiller votre posture et garder le dos droit;
  • soulever légèrement la tête de votre lit ou utiliser un oreiller supplémentaire pour dormir en position semi-assise;
  • faire l’exercice suivant et le répéter jusqu’à ce que vous respiriez plus facilement :
    – installez-vous debout les pieds collés au sol ou couchée sur le dos les jambes pliées;
    – inspirez lentement en levant et en étirant les bras au-dessus de la tête. Ce mouvement aura pour effet d’étirer la cage thoracique;
    – expirez lentement en ramenant les bras de chaque côté du corps;
  • éviter autant que possible les endroits où les gens fument, car la fumée secondaire peut être nuisible autant à votre santé qu’à celle de votre bébé;
  • rester active, par exemple en pratiquant de l’activité physique ou du yoga prénatal, sauf si vous avez une contre-indication médicale.

À surveiller

Un essoufflement prononcé à l’effort ou au repos pourrait aussi être lié à une anémie physiologique de grossesse (le volume sanguin qui circule augmente plus vite que votre production de globules rouges). Consultez votre médecin si votre essoufflement est accompagné de fatigue, de faiblesses ou d’étourdissements.

Si votre état ne s’améliore pas et si l’essoufflement s’accompagne de douleurs au niveau des mollets, de maux de tête, de vertiges, de palpitations, de douleurs abdominales ou au thorax, ou encore de troubles de vision, consultez immédiatement un médecin. À noter que les palpitations sont normales en fin de grossesse, mais elles sont à surveiller si elles sont accompagnées d’essoufflements ou de douleurs.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Roxanne Piché, conseillère en soins infirmiers, Unité de médecine foetomaternelle anté et péripartum, CHU Sainte-Justine
Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Août 2019

 

Ressources et références

Note : Les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

  • DELAHAYE, Marie-Claude. Guide pratique de la femme enceinte. Éditions Marabout, 2000.
  • DORÉ, Nicole et Danielle LE HÉNAFF. Mieux vivre avec notre enfant de la grossesse à deux ans : guide pratique pour les mères et les pères 2019. Institut national de santé publique du Québec, Québec. www.inspq.qc.ca
  • LADEWIG, Patricia et autres. Maternal & Child Nursing Care. 3e éd., Upper Saddle River, Prentice Hall, 2011.
  • MACDOUGALL, J. Coucou bébé : ma grossesse une semaine à la fois. Éditions Guy Saint-Jean, 2013.
  • MARTORY, Julie. Essoufflement pendant la grossesse : pourquoi et comment y remédier? Passeport santé, 2017. www.passeportsante.net
  • MOTTOLA, Michelle F. et autres. Lignes directrices canadiennes sur l’activité physique durant la grossesse no 367-2019. Journal d’obstétrique et gynécologie du Canada, vol. 40, no 11, 2018, p. 1538-1548. www.jogc.com
  • Regan, Lesley. Votre grossesse au jour le jour. 2e éd., Éditions Hurtubise, 2010.

Partager

À lire aussi