Pour une sortie réussie

Pour une sortie réussie
Un événement spécial? Aidez votre enfant à en profiter au maximum!


Les événements spéciaux comme les spectacles, les visites au musée ou les fêtes d’enfants sont amusants et excitants pour un tout-petit. C’est pourquoi il les aime tant! Comment le préparer à ce genre d’activité pour qu’il en profite au maximum et qu’il en garde de beaux souvenirs? Voici quelques conseils.

Comment préparer votre enfant?

  • Parlez à l’avance de l’événement afin que votre enfant sache à quoi s’attendre. Dites-lui par exemple s’il y aura beaucoup de monde, quelles sont les activités prévues et comment les choses vont se passer en général. Comme les tout-petits n’ont pas une très bonne notion du temps, votre enfant risque de vous demander souvent quand aura lieu la sortie. Pour l’aider à se situer dans le temps, vous pouvez marquer le jour de l’événement sur un calendrier avec un dessin ou un collant.
  • Mettez à sa disposition du matériel pour qu’il puisse faire des dessins en lien avec la sortie. Dessiner lui permet d’exprimer ses idées et son excitation à propos de l’événement à venir. Invitez-le ensuite à vous parler de ses dessins.
  • Faites une petite activité autour du thème de la sortie selon l’intérêt de votre enfant. Par exemple, pour une visite au zoo, vous pouvez aller avec lui à la bibliothèque emprunter des livres qui parlent des animaux du zoo. Si votre tout-petit est invité à une fête d’enfants, il peut faire un dessin ou une carte pour son ami.
  • Expliquez à votre enfant vos attentes et les règles à suivre (consignes de sécurité, respect des autres, etc.). Toutefois, limitez-vous à deux ou trois règles courtes et concrètes, par exemple : « Tu restes près de moi pendant le spectacle, là où je peux te voir », « On parle doucement dans le musée » ou « Avant de prendre le jouet d’un ami, tu lui demandes ». Rappelez-lui vos consignes avant le début de l’activité.
Comment vous préparer?
Pour que la sortie se passe bien, il faut aussi vous préparer. Pensez à emporter quelques livres et jouets pour amuser votre tout-petit durant le trajet et le faire patienter. Prévoyez aussi ses besoins afin d’éviter les problèmes qui pourraient se transformer en crises. Par exemple, apportez de l’eau, des collations, des vêtements de rechange, une poussette pliante. Vous pouvez aussi dire à votre enfant avant de partir que vous avez prévu certaines choses. Dites-lui, par exemple : « Quand tu as faim, dis-le-moi, j’ai apporté une collation », « Si tu as besoin d’une pause, fais-moi signe et on va s’arrêter quelques minutes » ou « Si tu as soif, j’ai de l’eau ». Pour vous assurer que la sortie se déroule bien, mieux vaut partir lorsque votre enfant est en forme, soit le matin ou après sa sieste.

À faire pendant la sortie

  • Durant l’événement, laissez votre enfant prendre l’initiative et explorer, tout en restant près de lui pour l’accompagner dans ses découvertes ou pour partager son enthousiasme.
Donnez l’exemple : soyez enthousiaste! Votre enfant aura encore plus de plaisir s’il voit que vous vous amusez aussi.
  • Participez aux activités proposées et montrez à votre enfant que vous vous amusez. Tapez des mains au rythme de la musique ou participez aux jeux proposés et invitez votre enfant à se joindre à vous.
  • Décrivez à votre enfant ce qui se passe et parlez-lui des étapes à venir afin de rendre le déroulement plus prévisible pour lui.
  • Respectez le rythme de votre enfant. Il est possible qu’il préfère observer ce qui se passe autour de lui avant de participer activement (ex. : taper des mains, chanter). Cela ne veut pas dire qu’il ne s’amuse pas. Ne le forcez pas à parler ou à participer, laissez-le plutôt découvrir l’activité à son rythme. Quand vous respectez votre enfant et que vous l’acceptez comme il est, il se sent en confiance et en sécurité. Cela lui donne le goût d’explorer et d’essayer de nouvelles choses.
  • Adaptez la durée de la sortie à l’âge de votre enfant. Plus il est jeune, plus sa capacité d’attention et ses réserves d’énergie sont petites. Observez votre enfant et surveillez les signes de fatigue.

L’importance d’avoir des attentes réalistes

Il est possible que la sortie ne se déroule pas tout à fait comme prévu et que votre enfant ne se comporte pas comme à la maison. Lors d’une sortie dans un endroit public ou dans une fête, il y a souvent beaucoup de stimulations (bruit, lumière, musique, beaucoup de monde et d’action, etc.). De plus, les sorties changent la routine d’un tout-petit. Tout cela lui demande beaucoup d’adaptation.

Comme il n’a pas toujours les mots pour décrire ce qu’il ressent, il peut réagir à cette nouvelle activité et à toutes ces stimulations en étant plus excité. Il peut bouger plus, courir et parler fort, et c’est normal.

Votre enfant peut aussi réagir à ce trop-plein de stimulations en criant ou en pleurant. Dans ce cas, amenez-le à l’écart, offrez-lui un câlin pour le calmer et aidez-le à mettre des mots sur ses émotions. Dites-lui, par exemple : « Tu pleures parce que la musique est trop forte dans tes oreilles? » Quand vous aidez votre tout-petit à décrire ce qu’il vit, il se sent compris, et cela a déjà un effet calmant.

Quoi faire si votre enfant semble s’ennuyer?

Voici quelques gestes à poser si votre enfant semble être tanné ou moins intéressé pendant la sortie.

  • Dites-lui ce que vous observez. « On dirait que tu ne t’amuses pas comme tantôt et que tu es moins intéressé. Est-ce que quelque chose ne va pas? » Si vous comprenez ce qui se passe, vous pouvez mieux aider votre enfant. Peut-être qu’il ne comprend pas quelque chose, qu’il a envie ou qu’il a faim.
  • Précisez-lui le temps qu’il reste à l’activité en lui donnant un point de repère concret (ex. : le temps d’une émission ou le temps d’aller à la garderie). Cela peut l’aider à patienter jusqu’à la fin de l’activité.
  • Prenez une pause de l’activité avec lui pour prendre une collation ou juste pour vous coller un peu. Vous pouvez aussi lui proposer sa doudou ou un objet qui le calme habituellement. Cela peut lui redonner de l’énergie pour continuer après.

Après vos interventions, si votre enfant semble toujours en avoir assez, mieux vaut mettre fin à la sortie. Après un certain temps, c’est normal qu’il s’ennuie ou qu’il soit fatigué. Si vous insistez trop pour rester même si votre tout-petit est tanné, il risque de garder un mauvais souvenir de sa sortie et ne plus vouloir, par exemple, retourner voir un spectacle ou aller au musée.

Des idées pour le retour

  • Prévoyez des activités calmes pour le retour. Comme votre enfant a été très stimulé pendant la journée, il est possible qu’il soit fatigué, et même plus irritable. C’est une bonne idée de passer un petit moment avec lui à vous coller, à regarder un livre ou à faire un petit jeu tranquille. Vous pouvez aussi l’aider à libérer les tensions accumulées en mettant des mots sur ses émotions. Dites-lui, par exemple : « Ouf, c’était une grosse journée. Tu as vu beaucoup de nouvelles choses et beaucoup de monde. C’est normal que tu te sentes fatigué. »
  • Parlez de l’événement avec votre enfant pendant le souper, le bain ou la routine du soir. Demandez-lui de vous dire les activités qu’il a préférées, celles qui l’ont fait rire et celles qu’il aimerait refaire. Il aimera vous raconter ses moments favoris. Cela lui montre que ce qu’il vit et ce qu’il dit a de l’importance pour vous. Partagez vous aussi vos moments préférés de la journée.
  • Félicitez votre enfant pour les bons comportements qu’il a eus durant la sortie, par exemple : « Tu as été très patient durant les moments d’attente », « Tu es toujours resté près de moi, bravo! » ou « Je t’ai vu sourire et t’amuser, c’est génial! ».
  • Demandez-lui s’il y a des moments qu’il a moins aimés ou qu’il a trouvés plus difficiles. Aidez-le à nommer ce qu’il a vécu et trouvez ensemble des solutions pour une prochaine sortie.
  • Proposez à votre enfant de faire un album souvenir s’il vous parle souvent de sa sortie (ex. : au zoo, à l’aquarium, au parc aquatique) et qu’il demande souvent à y retourner. Utilisez par exemple des photos, des cartes postales, des brochures ou des autocollants. Écrivez les commentaires de votre enfant et les moments précieux dont il se souvient, puis invitez-le à illustrer le tout par des dessins. Cela lui permet de garder des souvenirs de l’événement, de les partager avec d’autres et de patienter jusqu’à la prochaine visite.

À retenir

  • Vous pouvez préparer votre tout-petit à une sortie en lui expliquant à l’avance comment les choses vont se passer et en lui donnant quelques consignes.
  • Il est important de respecter le rythme de votre enfant, de ne pas le forcer à participer à une activité et d’adapter la durée de la sortie à son âge.
  • Mieux vaut prévoir des activités calmes au retour d’une sortie, car votre tout-petit a déjà vécu beaucoup de stimulations.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Marie-Hélène Chalifour, psychoéducatrice
Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Octobre 2018

 

Photos : iStock.com et GettyImages/monkeybusinessimages

 

Ressources et références

Pour les parents

  • FILLIOZAT, Isabelle. « J’ai tout essayé » : opposition, pleurs et crises de rage : traverser sans dommage la période de 1 à 5 ans. Paris, Marabout, 2013, 229 p.
  • MACNAMARA, Deborah. Jouer, grandir et s’épanouir : le rôle de l’attachement dans le développement de l’enfant. Montréal, Éditions au Carré, 2017, 309 p.

 

À lire aussi