Apprendre à faire des noeuds et des boucles

Apprendre à faire des noeuds et des boucles
Voici une technique simple pour montrer à votre enfant à faire des boucles et des nœuds.

À l’ère du velcro, les nœuds et les boucles ont été mis un peu de côté. Il est cependant utile que l’enfant apprenne à en faire, non seulement pour attacher ses souliers, mais aussi le capuchon de son manteau, le ruban d’un cadeau ou une corde à danser sur un poteau.

Faire seul des nœuds et des boucles exige de l’entraînement. L’attitude positive des parents et leurs encouragements motiveront l’enfant. Il est prêt à commencer l’apprentissage des nœuds entre 4 ans et 5 ans, en moyenne, et celui des boucles entre 5 ans et 6 ans.

Technique simple pour faire des nœuds et des boucles

Pour enseigner à votre enfant comment faire des nœuds et des boucles, prenez 2 lacets de couleurs différentes. Coupez chacun d’eux au centre et cousez une moitié de lacet de chaque couleur ensemble. Ce lacet à 2 couleurs aidera votre enfant à visualiser ce qu’il doit faire. Utilisez des lacets plats, car ils se tiennent mieux que les ronds.

 

 

Pour faire un nœud

Pour démontrer les étapes à suivre, placez-vous à côté de votre enfant plutôt qu’en face de lui. Il pourra vous imiter plus facilement.
  • Avec un lacet dans chaque main (image 1), montrez à votre enfant à croiser le lacet vert sur le lacet blanc (image 2) et à saisir l’extrémité du lacet vert sous le lacet blanc.
  • En reprenant une extrémité dans chaque main, dites-lui de bien tirer sur les 2 lacets pour fermer l’ouverture.

 

Pour faire une boucle

  • Après avoir fait un nœud, montrez à votre enfant comment former 2 oreilles de lapin avec les lacets (image 3).
  • Expliquez-lui comment faire le tour de l’arbre et rentrer dans le terrier, en faisant passer l’oreille blanche par-dessus l’oreille verte (image 4).
  • Dites-lui de bien tirer sur les 2 oreilles pour terminer la boucle.

 

Naitre et grandir.com

      Adaptation web : Équipe Naître et grandir
      Recherche et rédaction : Francine Ferland, ergothérapeute
      Mars 2012

 

À lire aussi