L'enfant excité

L'enfant excité
Comment aider votre enfant à se calmer quand son excitation devient difficile à maîtriser?

 



Une forte joie peut causer chez l’enfant une excitation et un besoin de bouger difficiles à maîtriser. Comment l’aider à calmer ce trop-plein d’énergie?

L’excitation pour exprimer sa joie

L’excitation est un sentiment qui est vécu par tous, enfants comme adultes, lors d’événements heureux. Toutefois, un tout-petit qui contrôle encore mal ses émotions peut se mettre à sautiller, courir ou crier pour exprimer cette excitation. C’est une réaction tout à fait normale.

Il est toutefois possible que ce besoin de bouger pour exprimer sa joie entraîne de petits incidents. Par exemple, l’enfant est tellement excité qu’il se met à courir partout et fonce dans sa petite sœur qui se retrouve avec une grosse bosse sur le front. Il est donc important d’aider le tout-petit à réaliser que son excitation peut avoir un impact sur lui et sur les autres.

Comment réagir devant l’excitation de votre enfant

Si votre enfant saute ou crie lorsqu’il est excité, c’est qu’il veut exprimer et partager une émotion positive. Il est important de lui dire que vous avez compris ce qu’il ressent en lui disant, par exemple : « Wow, je vois que tu es très heureux d’aller chez grand-maman! » S’il sent que vous comprenez ce qu’il vit et que vous partagez sa joie, cela pourra l’aider à calmer son besoin de bouger.

Aidez votre tout-petit à se calmer après un moment d’excitation. Il apprendra ainsi à mieux contrôler ses émotions.

Si vous avez l’impression que ses gestes et ses cris peuvent déranger, exciter ses frères et sœurs ou encore causer de petits accidents, voici quelques idées pour l’aider à se calmer :

  • Demandez-lui de poser sa main sur sa poitrine pour sentir son cœur battre. Il pourra ainsi prendre conscience qu’il a un rythme très rapide. Dites-lui qu’il est le seul à avoir le contrôle pour « ralentir son petit moteur ».
  • Accroupissez-vous à sa hauteur et demandez-lui de prendre quelques « respirations de papillons », en ouvrant grand les bras de chaque côté du corps et en respirant profondément. Puis, dites-lui de souffler en refermant les bras sur sa poitrine. Puisque votre enfant a besoin de bouger lorsqu’il est excité, il lui sera plus facile de se calmer en bougeant plutôt qu’en restant immobile sur une chaise.
  • Proposez un jeu physique à votre enfant, comme aller courir dehors ou danser. Vous l’aiderez ainsi à libérer son trop-plein d’énergie grâce à une activité qui le fait bouger de façon sécuritaire.
  • Jouez au jeu des mimes avec lui. Demandez-lui de vous montrer son excitation simplement avec les expressions de son visage, sans parler ni bouger le reste du corps. Vous pourriez vous aussi mimer votre réaction à un événement heureux. Et pourquoi ne pas faire ce drôle de jeu devant un miroir avec votre enfant? Fous rires garantis!

L’agitation au moment du coucher

Certains enfants deviennent très excités au moment d’aller se coucher. Même si vous mettez en place une routine calme pour préparer votre enfant au dodo, il pourrait se mettre à sauter sur son lit au moment de mettre son pyjama. Ou encore à crier et à rire très fort pendant que vous racontez l’histoire du soir.

Cette agitation à l’heure du coucher peut s’expliquer par le fait que votre enfant a besoin de libérer les tensions accumulées durant la journée. Pour l’aider à retrouver le calme nécessaire pour s’endormir, vous pouvez, par exemple, mettre une musique douce et lui faire un petit massage dans le dos.

Le sucre excite-t-il les enfants?
On accuse souvent le sucre d’exciter les enfants. Or, même si le sucre n’est pas un ingrédient « santé », il n’est pas un stimulant. C’est bien souvent l’événement qui accompagne la consommation de sucre (ex. : une fête ou une occasion spéciale) qui excite les enfants, plutôt que le sucre lui-même.

À retenir

  • Les tout-petits ont de la difficulté à maîtriser leurs émotions, qu’elles soient positives ou négatives.
  • Quand l’enfant devient très excité, il peut se mettre à bouger partout, à courir, à sauter, à crier : c’est normal.
  • Vous pouvez apprendre à votre enfant à calmer son agitation et à bien exprimer sa joie.

 

Ressources et références

Note : les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

Pour les parents

  • BOURCIER, Sylvie. Le grand monde des petits de 0 à 5 ans. Montréal, Éditions du CHU Sainte-Justine, 2006, 176 p.

Pour les enfants

  • CHABOT, Claire et Geneviève DESPRÈS. Zut! Flûte est excité. Dominique et compagnie, 2009, 32 p.

 

 

Naitre et grandir.com

Recherche et rédaction : Solène Bourque, psychoéducatrice
Février 2017

 

Photo : GettyImages/ruizluquepaz

À lire aussi