Introduction

Introduction
Elle jouera au soccer, il aura une petite soeur avec qui s’amuser, on fera du camping en famille… Tous les futurs parents rêvent à propos de leur bébé à venir. Alors quand l’enfant naît avec un handicap, une grave maladie ou qu’on lui découvre un trouble du langage ou du développement, la famille doit apprendre à vivre avec cette réalité et le regard des autres
Elle jouera au soccer, il aura une petite soeur avec qui s’amuser, on fera du camping en famille… Tous les futurs parents rêvent à propos de leur bébé à venir. Alors quand l’enfant naît avec un handicap, une grave maladie ou qu’on lui découvre un trouble du langage ou du développement, la famille doit apprendre à vivre avec cette réalité et le regard des autres.

En plus de la peine et de l’inquiétude causées par l’état de leur enfant, les parents doivent composer avec des visites médicales fréquentes, des formulaires compliqués, des ressources qui ne suffisent pas… Pour s’occuper de leur enfant, certains cessent de travailler ou travaillent moins, ce qui peut entraîner des difficultés financières. Et comme un enfant handicapé ou malade demande beaucoup d’attention, le couple a moins de temps pour ses autres enfants. C’est en fait toute la vie familiale, sociale et professionnelle qui doit être réorganisée en fonction des besoins de cet enfant.

Mais tout n’est pas noir pour autant. Il y a, par exemple, les petites victoires du quotidien, les frères et soeurs protecteurs, les personnes formidables qui entourent les familles… Et il y a, bien sûr, de l’amour à la tonne pour cet enfant et toute la fierté de le voir progresser et s’intégrer!

Afin de mieux comprendre la réalité de ces familles, nous avons demandé à huit parents d’enfants à besoins particuliers de nous parler d’un aspect de leur vie. Bien que l’histoire de chacune de ces familles soit unique, ces parents ont tous une chose en commun : ils sont dévoués et font de leur mieux pour assurer le bien-être et le bonheur de leur enfant. À vous de les découvrir… 

Naitre et grandir.com

Source : magazine Naître et grandir, mai-juin 2017
Propos recueillis par Kenza Bennis, Amélie Cournoyer, Julie Leduc et Nathalie Vallerand

 

Photo : Maxim Morin

Partager