Lui et moi

Lui et moi

 Mon amoureux et moi guidons nos enfants depuis qu’ils ont poussé leur premier cri. Vers mon sein pour les nourrir, avec notre main pour guider leurs premiers pas ou essuyer leurs larmes. Au son de notre voix pour les encourager, les féliciter, rire de leurs petites folies, les remettre dans le droit chemin ou... les envoyer dans le jardin, quand nous avons besoin d’air!

De patience en impatience, nous essayons de leur donner envie de plonger dans leur vie avec amour, humour et persévérance. Pas toujours facile, mais on fait de notre mieux. On vieillit au fil de leurs petites et grandes victoires qui les éloignent de nous un peu plus chaque jour, pour mieux les rapprocher de leur propre chemin. Apprendre à marcher, à manger, à s’habiller, à parler, à dormir, à écouter, à partager, à aimer et se laisser aimer. Ils ont tellement de choses à découvrir, de peurs à apprivoiser à grands coups d’échecs et de réussites. Ils s’en sortent très bien pour le moment. À leur mesure.

On est fiers. Tellement fiers d’eux. Vous n’avez pas idée.

Mais voilà, un jour, nous resterons là, tous les deux. Main dans la main. Sans eux. Ce n’est pas demain la veille, certes, mais c’est si facile de perdre de vue son couple quand on se transforme en famille. Alors, on s’invente des petits moments juste à nous. J’y tiens. Il y tient. Nous y tenons. Le temps venu, nous redeviendrons deux et pour que notre histoire de couple ait un sens demain, il faut qu’elle en ait un aujourd’hui.

Alors, on se concentre l’un sur l’autre. Quelques secondes glissées dans notre quotidien suffisent. Une conversation juste à nous pendant que les enfants nous tournent autour, un souper en amoureux, une série télé qui nous fait vibrer, un fou rire dans une cabine d’essayage, un pas de danse pendant la préparation du souper, une parenthèse amoureuse dans la salle de lavage et des projets qui nous tiennent à coeur. Qu’ils soient personnels ou communs. Ces petits moments croqués ici et là, ces rêves qui nous habitent, ces voyages qu’on rêve de faire ensemble, tout cela nous permet de ne pas perdre le fil de notre couple. Du moins, on essaie.

Il y a eu et il y aura certainement encore des orages entre nous, mais une chose est sûre, nous nous aimons et surtout nous acceptons que l’autre ne soit plus exactement ce qu’il était au premier jour. Tant que cet amour et ce respect mutuel existeront, nous continuerons notre route ensemble malgré les obstacles.

Et vous? Que faites-vous pour ne pas être uniquement des parents, mais aussi un couple? Quel est votre secret pour ne pas vous perdre de vue?

Catherine Goldschmidt
Je suis une drôle de maman qui adore dénicher ou inventer des jeux simples et peu coûteux pour amuser les enfants.
Toutes les chroniques de l'auteur

Chroniques sur le même sujet