Comment je serai un papa amélioré cette année

Comment je serai un papa amélioré cette année
Je me suis amusé à me demander quelles pourraient être les bonnes pratiques à intégrer dans ma vie, à titre de parent, dans la prochaine année.

Je ne suis pas le genre de personne qui prend des résolutions pour commencer une nouvelle année. Toutefois, dans la même lignée, je me suis amusé à me demander quelles pourraient être les bonnes pratiques qu’il serait pertinent d’intégrer dans ma vie, à titre de parent.

Sachant que le papa que je suis pourrait améliorer certaines facettes de son rôle, le résultat est peut-être plus pertinent que n’importe quelle résolution…

« Plus vite, on va être en retard! »

Cette phrase fait partie de mon quotidien. Tout va tellement vite que j’ai l’impression que tout ne va jamais assez vite. C’est assez paradoxal quand même… Et cela m’amène à me mettre de la pression et à en mettre sur les épaules des enfants. Le déjeuner, l’habillage, les dents, etc.

Si je pouvais réussir à planifier différemment l’horaire, peut-être que ce sentiment de tout devoir faire sous pression prendrait moins de place dans notre vie. Tout le monde en ressortirait sûrement gagnant et plus zen!

Se fixer des rendez-vous de couple

Et si on se mettait au calendrier des rendez-vous pour prendre soin de notre couple? Une sortie, un repas au restaurant ou simplement en tête-à-tête une fois que les enfants sont couchés, un instant pour jouer à un jeu de société, etc. Ce serait une bonne façon de ne pas s’oublier.

On inscrit à l’agenda le rendez-vous de notre changement d’huile au garage. Alors, pourquoi ne pas faire de même avec notre couple? Il s’agit d’une bonne façon d’éviter de négliger ce qui est pourtant bien précieux. Après tout, quand le couple va bien, ça ne peut faire autrement que de se répercuter chez les petits.

Lire et apprendre

Un cerveau actif et curieux, c’est bon pour la santé! Je crois que je devrais prendre plus de temps pour lire, pour m’intéresser à différents sujets et pour apprendre. Je réussirais sûrement à influencer positivement mes enfants dans le même sens.

Je le fais déjà à l’occasion avec mes garçons, en lisant des magazines avec eux, en regardant des émissions sur la nature ou sur différents coins du monde, etc. Je pourrais toutefois faire encore plus de place à ça, autant pour moi que pour eux.

Oser différentes activités avec les enfants

Nous sommes une famille très active et essayer de nouvelles activités fait déjà partie de notre mode de vie. Mais je tiens à me le rappeler pour que ça continue. Même si l’un de mes garçons a des besoins particuliers et des problèmes de santé importants, nous n’hésitons pas à faire toutes sortes de choses, en dépit du fait que ça nous sort parfois de notre zone de confort (de l’escalade, des sorties un peu improvisées, etc.).

Si j’applique ces quatre principes, ce sera possiblement plus bénéfique que n’importe quel abonnement dans un gym!

 

Jean-François est aussi l’auteur du blogue  Un gars, un père.

 

Photo : GettyImages/yulkapopkova

Jean-François Quessy
Je suis un père passionné de deux garçons et je travaille comme thérapeute en relation d'aide.
Toutes les chroniques de l'auteur

Chroniques sur le même sujet