Nos fleurs de demain

Nos fleurs de demain
Par Geneviève Doray, Directrice, Naître et grandir
14 août 2019
Les enfants sont comme de jeunes pousses. Ils se développent à leur propre rythme, selon leur génétique, leur tempérament, leurs préférences et les stimulations qu’ils reçoivent.

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais je ne me lasse pas d’admirer les fleurs un peu partout… Fascinant de voir que certaines plantes fleurissent en plein soleil, alors que d’autres préfèrent l’ombre; ou que certaines font des fleurs dès le début de l’été et d’autres seulement à l’automne.

D’ailleurs, on l’entend souvent, les enfants sont comme de jeunes pousses. Ils se développent à leur propre rythme, selon leur génétique, leur tempérament, leurs préférences et les stimulations qu’ils reçoivent. Et nous avons, en tant que parents, un rôle central à jouer pour les aider à bien se développer!

Mais, de la même manière que la plante a besoin d’avoir un bon sol, de l’eau et du soleil pour croître correctement, le tout-petit a aussi besoin de vivre dans un logement adéquat, d’avoir des aliments sains et nutritifs, d’avoir accès aux services sociaux et de santé nécessaires…

Comme de jeunes pousses, les tout-petits sont fragiles, et ce n’est pas en tirant sur la tige qu’ils grandiront plus vite et mieux.

Comme les fleurs, les enfants s’épanouissent avec de bons soins, mais peuvent se faner dans des conditions inadéquates. Comme société, nous pouvons et nous devons bonifier nos efforts pour favoriser le développement et le bien-être des tout-petits si nous souhaitons que le jardin soit luxuriant dans quelques années…

 

Photo : GettyImages/MmeEmil

Geneviève Doray, Directrice, Naître et grandir Tous les billets de l'auteur

Partager