Téléphoner aux amis

Téléphoner aux amis
Par Josée Bournival, Auteure, animatrice et blogueuse
29 mai 2019
Lorsqu’on élève des enfants, on réalise à quel point les relations humaines sont codées et qu’il nous a fallu apprendre toutes ces règles en grandissant.

Blanche me fait ses grands yeux suppliants de chat Potté. Elle minaude habilement pour obtenir ce qu’elle désire.

- Je peux appeler mon amie?

- Qu’est-ce que tu veux lui dire?

- Des choses.

Blanche n’a que 5 ans. Elle souhaite imiter ses grandes soeurs et a « promis » à Rachel qu’elle lui téléphonerait ce soir.

-Dis ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!!!!!

Avant de composer le numéro, je rappelle à ma fille le fonctionnement du téléphone : on dit bonjour, on demande à parler à la personne en mentionnant son nom et on ajoute un mot de politesse.

Elle roule des yeux.

Je compose le numéro, lui tend l’appareil et elle s’exécute comme une championne.

- C’est de la part de qui? demande la maman au bout du fil.

Ma fille fige et me regarde avec de grands yeux apeurés.

- Dis « son amie, Blanche ».

- C’est Blanche.

Dès que Rachel prend possession du combiné, ma poulette me regarde avec assurance et ajoute : « Maintenant, je peux aller dans ma chambre pour de l’intimité? » Ah! Les grands secrets des petites filles!

L’appel n’a duré que deux minutes. Je doute que le contenu de la conversation ait été très substantiel. Mais l’exercice permet de développer les aptitudes sociales de ma fille. J’ai tardé à faire ça avec mes grandes et je le regrette un peu.

Lorsqu’on élève des enfants, on réalise à quel point les relations humaines sont codées et qu’il nous a fallu apprendre toutes ces règles en grandissant. À notre tour de les enseigner aux enfants. Il ne faut jamais présumer que quelque chose est naturel et inné.

- Tiens, j’ai fini, me dit Blanche en me rendant le téléphone.

- T’as dit au revoir?

Elle pose les mains sur sa bouche et fait les yeux ronds. Tiens… j’avais oublié de lui enseigner ça…

Et vous? Que faites-vous pour encourager les aptitudes sociales de vos enfants? Avez-vous déjà constaté que vos petits avaient encore des apprentissages à faire?

 

Photo : GettyImages/LightFieldStudios

Josée Bournival, Auteure, animatrice et blogueuse
Je suis la maman de 3 grandes filles et d’un petit garçon. Je souhaite échanger avec vous sur une foule de sujets reliés à la vie de famille.
Tous les billets de l'auteur

Billets sur le même sujet

Commentaires (1)

  1. caroline 11 juillet 2019 à 16 h 10 min
    Bonjour Josée!! Voici un sujet plutôt simple mais avec lequel on pourrait discuter vraiment longtemps. Le jours ou nos enfants on tranquillement commencer à avoir accès au ''téléphone'' remonte à pas très loin. mais rapidement, mes filles( les deux plus grandes) on prit leurs aise!! Il aura fallut quelques petits rappels comme quoi on ne téléphone pas à son amie à 6 h du matin!! La composition des numéros aléatoire aussi fut un obstacle redoutable. La chicane pour tous parler chacun à leurs tour à l'autre personne au bout du combiné. En faire des walkie talkie. Parler sur mains libre et faire faire un interférence avec les combinés. Bref, clairement elles auront acquis une belle autonomie et je leur lève mon chapeau. Mais je les trouvent toujours mignonne à voir lorsqu'elles parlent avec leurs amis(es) en faisant de grandes discutions ou de brèves... De leur faire penser d'être polie en répondant ou à l'inverse etc.... Merci pour ce petit article qui peut rapidement faire une soirée remplie d'anecdotes ;-)

Partager