Le dernier sprint avant les vacances

Le dernier sprint avant les vacances
Par Josée Bournival, Auteure, animatrice et blogueuse
12 juin 2018
J’adore souper dehors en famille. En revanche, chaque repas sur la terrasse annonce une bataille : celle pour faire rentrer les grandes pour les devoirs.

Les enfants se lèvent et courent en direction de notre module de jeux. J’adore souper dehors en famille. Quand leur estomac est plein, les petits quittent la table pour jouer et « tu nous chicanes pas si on ne lave pas nos mains », m’a confié Blanche. En revanche, chaque repas sur la terrasse annonce une bataille : celle pour faire rentrer les grandes pour les devoirs.

- Encore cinq minutes!

- Pas ce soir, j’en ferai plus demain.

- Ça me tente paaaaaaaaas!!!!!!

Je l’avoue, je suis la première qui n’a plus envie de faire mémoriser les mots de vocabulaire ou de pratiquer les additions en mathématiques. J’ai vraiment hâte que l’année scolaire soit terminée.

- OK. Ce soir, on joue dehors, dis-je en tendant ma coupe vide à mon amoureux pour qu’il y verse un peu de vin.

Les enfants sont aux anges, les ballons revolent partout et le module de jeu est pris d’assaut.

Le matin, au déjeuner, c’est le même combat : mes enfants se transforment en tortues. Pas envie de s’habiller. Pas envie de se faire coiffer. Pas pressés d’enfiler casquettes et souliers. Ils veulent jouer avec les chats, se lever plus tard et paresser un peu.

Pour les encourager dans leur dernier sprint scolaire, je me suis adaptée. Simone épelle ses mots en sautant à la corde à danser ou elle les écrit avec des craies dans l’entrée. C’est plus long, parce qu’il y a toujours un moment d’égarement où on dessine quelques licornes… Mais elle a l’impression de s’amuser et la matière est tout de même apprise.

J’ai aussi commencé à glisser des surprises dans leurs boîtes à lunch : des mots doux ou une petite douceur que je ne permettrais pas normalement. Ça ajoute un sourire dans leur journée à l’école.

Puis, il y a des jours, comme aujourd’hui, où je rends les armes, j’accepte la défaite. On prend congé de devoirs et on savoure la douceur de la soirée. On aura plus d’énergie pour demain… (J’essaye de me convaincre.)

Et vous? Vos enfants persévèrent-ils jusqu’à la fin de l’année scolaire ou si l’arrivée des beaux jours leur enlève leur motivation? Que faites-vous pour les encourager jusqu’à la fin des classes?

 

Photo : GettyImages/sandsun

Josée Bournival, Auteure, animatrice et blogueuse
Je suis la maman de 3 petites filles et d’un bébé garçon. Je souhaite échanger avec vous sur une foule de sujets reliés à la vie de famille.
Tous les billets de l'auteur

Commentaires (10)

  1. Andréanne 12 juin 2018 à 11 h 56 min
    Ici j'ai renoncé à leur demander de l'aide dans les tâches pour les laisser jouer plus longtemps. Mais j'avoue que même moi je suis fatiguée de la routine de l'école, on a hâte de pouvoir profiter des soirée qui s'étire. Disons que le dernier oral, on a hâte qu'il soit passé et avec la fin des examens du ministère, on va respirer un peu plus à partir de ce soir. J'ai aussi repoussé l'heure du dodo pour pouvoir profiter des soirées plus longtemps. Il reste deux semaine...on s'en courage....
  2. Josée Bournival 13 juin 2018 à 08 h 41 min
    Bonjour Andréanne. Encore ce matin, Simone m'a dit qu'elle avait mal au coeur. Mais elle va très bien. Elle cherche juste des façons disons "originales" pour rester à la maison. Vivement le 23 juin!!! Josée XX
  3. PigJoy 13 juin 2018 à 10 h 40 min
    Bonjour Josée! Je n'ai rien de pertinent à dire sur ce sujet mais je voulais savoir si tu prenais les suggestions pour tes prochains billets? Si oui, dois-je t'en faire part ou directement à Naître et Grandir?
  4. Josée Bournival 14 juin 2018 à 18 h 32 min
    Bonjour Pigjoy! Les suggestions sont toujours les bienvenues! Évidemment, je me réserve le droit d'écrire ou non en fonction du sujet et de ce que je peux avoir à dire à ce propos. Vous pouvez toujours m'écrire vos idées directement sur le blogue ou me contacter sur Facebook. Je suis facile à trouver et mon profil est public. Josée XX
  5. PigJoy 14 juin 2018 à 20 h 15 min
    Merci Josée! Je ne suis pas sur Facebook alors je vais faire ma suggestion ici: Comme tu as trois filles, je me demandais comment tu allais aborder le sujet de l'épilation (ou rasage) des jambes, du bikini et des aisselles avec elles. Je trouve ce sujet délicat car socialement on est quasiment obligées d'éliminer nos poils de la vue des gens . Pourquoi les poils de papa ont le droit d'exister mais pas ceux de maman? Personnellement, je crois qu'on ne devrait pas avoir le choix de faire ce qu'on veut avec ses poils. Mes actions (laisser mes poils tranquilles) concorde avec mes conviction depuis seulement 1 an et demi...
  6. PigJoy 14 juin 2018 à 20 h 19 min
    Oups j'ai fais une coquille: Mon avant-dernière phrase devrait plutôt se lire comme ceci: Personnellement, je crois qu'on devrait avoir le choix de faire ce qu'on veut avec ses poils.
  7. Josée Bournival 14 juin 2018 à 18 h 32 min
    Bonjour Pigjoy! Les suggestions sont toujours les bienvenues! Évidemment, je me réserve le droit d'écrire ou non en fonction du sujet et de ce que je peux avoir à dire à ce propos. Vous pouvez toujours m'écrire vos idées directement sur le blogue ou me contacter sur Facebook. Je suis facile à trouver et mon profil est public. Josée XX
  8. DUMAS 15 juin 2018 à 04 h 26 min
    Bonjour, Je m'appelle Sophie Dumas, résponsable du site http://www.ideecadeauoriginal.com/ Êtes-vous favorable pour établir des échanges d'articles concernant le bien être ; vie pratique; mode; cadeau; décoration;...? Cordialement, Sophie Dumas sophie@123ranking.com
  9. Christine 15 juin 2018 à 20 h 45 min
    Pour l’instant, seulement mon plus vieux est à l’école et c’est définitivement plus difficile à gérer depuis quelques semaines! Le beau temps fait parti des causes, bien que nous soyons si contents qu’il soit de retour. J’ai essayé d’assouplir la routine, et comme il est en première année c’est plus facile car les devoirs aussi sont allégés. Mais la motivation reste couchée plus souvent qu’autrement. Plus que 4 jours et nous pourrons vraiment passer à l’été!
  10. Stéphanie 19 juin 2018 à 15 h 12 min
    Puisqu'en fin d'année scolaire on remercie les personnes/enseignants qui nous ont beaucoup apporté : Merci infiniment de partager ces moments de lâcher prise sur les tâches du quotidien ! Merci de votre honnêteté quant aux joies et difficultés de la vie de famille....on a beau se douter que tout parent rencontre des hauts et des bas, cela m'aide à moins culpabiliser de ne pas tout faire "bien" et finalement, à mieux profiter de la chance d'avoir une magnifique famile !!! Merci et bel été !!!