Lecture: 4 habiletés à développer avec votre enfant

Lecture: 4 habiletés à développer avec votre enfant
Par Marie-Ève B-Gaudin, Orthophoniste
6 avril 2018
Quand les enfants commencent à lire, ça semble presque de la magie! Pourtant, c’est grâce à de nombreuses habiletés qu’ils ont développées plus tôt qu’ils en arrivent là.

L’année dernière, Jules, 7 ans, commençait à lire les indices de la chasse aux cocos de Pâques. Cette année, il a tout lu avec brio. En une seule année, il est devenu un lecteur qui se débrouille assez bien. Comme les enfants de plusieurs d’entre vous, assurément. Ça vous impressionne, vous? Moi, oui!

Quand les enfants commencent à lire, on peut facilement penser qu’ils ont appris un peu comme par magie! Comme si la « vraie » école et les devoirs transformaient leurs petits cerveaux. Pourtant, c’est grâce à de nombreuses habiletés qu’ils ont développées plus tôt qu’ils en arrivent là. Ces habiletés sont d’ailleurs faciles à encourager au quotidien à partir de 3 ans environ.

1- Connaître du vocabulaire

Lire, ce n’est pas seulement décoder des mots, c’est aussi les comprendre. Plus votre enfant connaît de mots à l’oral, plus il en comprendra aussi à l’écrit.

Astuce : N’hésitez pas à exposer votre enfant à des mots nouveaux et plus complexes, notamment à travers les livres. Il ne comprend pas? On explique et il apprend!

2- Faire des liens entre les mots

En français, plusieurs mots se ressemblent et sont liés par le sens. Par exemple, il y a un lien entre « souffle » et « essoufflé ». Connaître les liens aide à comprendre les mots. Plus tard, cela permet aussi d’en deviner l’orthographe plus facilement (ex. : s’il y a deux « f » dans « souffle », on peut supposer qu’il y en a deux aussi dans « essoufflé »).

Astuce : Lorsque votre enfant a de la difficulté à comprendre certains mots, vous pouvez vous appuyer sur un mot plus simple de la même famille pour lui expliquer sa signification. Par exemple, s’il se demande ce que signifie « maisonnette », vous pouvez lui dire « c’est une maison, mais plus petite ».

3- Comprendre « entre les lignes »

Dans le langage oral comme dans le langage écrit, tout n’est pas dit mot pour mot. Par exemple, si j’entends ou je lis : « La fille constate que son vélo est brisé », je peux déduire que la fille est triste ou déçue, même si ce n’est pas indiqué. Être capable de comprendre « entre les lignes » à l’oral aide à le faire plus tard en lecture.

Astuce : Posez des questions à votre enfant afin qu’il pousse ses réflexions sur des contextes du quotidien ou tirés des livres. Vous pouvez demander : « Comment se sent la personne, tu crois? » ou « Que va-t-il se passer, selon toi? »

4- Savoir jouer avec les sons

Les premiers pas en lecture et en écriture exigent d’associer une lettre à un son (par exemple, comprendre que la lettre « s » sonne « ssssss »). Pour pouvoir y arriver, il faut d’abord et avant tout bien percevoir les sons dans les mots.

Astuce : Lorsque, par hasard, vous remarquez qu’une phrase inclut plusieurs fois le même son, profitez-en pour mettre ce son en évidence. Par exemple, si vous dites : « Tu cherches ton renard rouge? », vous pouvez ajouter : « Tiens tiens, rrrrenard rrrrouge! Entends-tu le son "rrrrrrr" qui roule? »

D’autres habiletés préparent aussi votre enfant à lire, mais celles que je viens d’énumérer sont importantes et peuvent facilement être encouragées au quotidien. Il s’agit simplement de développer certains réflexes simples. En plus, en parlant langage avec votre enfant dans un contexte agréable, vous risquez de le rendre plus motivé à parler, puis à lire et écrire plus tard!

 

Photo : GettyImages/Giselleflissak

Marie-Ève B-Gaudin, Orthophoniste
À la fois orthophoniste et maman, je vous parle dans mes mots du développement de la communication et du langage de mes deux enfants.
Tous les billets de l'auteur

Laisser un commentaire



En cliquant sur Soumettre, vous acceptez nos modalités d'utilisation