Prendre le temps avec Louka

Prendre le temps avec Louka
28 mars 2018
Aussitôt que mon petit-fils Louka et moi nous retrouvons dans la même pièce, tout mon être ne devient que mamie.

Aussitôt que mon petit-fils Louka et moi nous retrouvons dans la même pièce, tout mon être ne devient que mamie.

Je prends alors le temps d’approcher mon visage du sien, de lui présenter mon plus beau sourire et de lui dire ma phrase préférée, comme chaque fois que je le revois : « C’est mamie! » avec tout mon enthousiasme. Il me fixe alors avec ses beaux grands yeux pairs et le sourire qu’il m’adresse tout d’un coup me gonfle de bonheur! C’est comme s’il me disait : « Youpi! C’est mamie! » En tout cas, c’est ce que j’aime croire.

À 11 mois, sa capacité à l’imitation prend de l’ampleur. Il observe et découvre son environnement et les gens. Tout devient un terrain de jeux. Le simple fait de se regarder, face à face, de faire mille et une grimaces ou expressions, toujours avec beaucoup d’exagération, devient une partie de plaisir. Tous les sons, même seulement les voyelles deviennent de petits chants parfois drôles, étonnants, bizarres, mélancoliques ou très joyeux.

Taper deux blocs ensemble ou les empiler pour mieux les faire tomber : quel bruit de bonheur… Et on recommence! Tout est prétexte aux « Ahhh! Ohhh!!! Hiii!!! » toujours amplifiés. Les cris d’animaux et les belles images dans les livres sont autant de belles découvertes. Et on répète et on imite, puisqu’il adore ça et moi aussi.

J’observe ses yeux, son expression, son désir de recommencer encore et encore, et j’en rajoute pour le pousser encore plus loin.

Je me mets à sa disposition, en communion avec lui. Je cherche à provoquer en lui un intérêt, une curiosité, un étonnement. Le monde s’ouvre à lui et je le redécouvre à sa façon. On roule, roule, roule, pique, pique, pique, tape, tape, tape… On joue à la cachette, à quatre pattes, et quand on se trouve, quel beau coucou! On écoute de la musique, on danse en balançant la tête. On goûte à plein d’aliments nouveaux, on se colle, on chante.

Il aura bientôt 1 an… Pour l’instant, il a son style. Il se traîne sur les fesses, comme sa mère il y a 22 ans… Bientôt, il fera ses premiers pas, vers d’autres aventures toujours plus excitantes.

J’espère qu’il sait qu’avec moi, on prendra toujours le temps…

Je vous invite, vous aussi, à prendre une pause, pour prendre le temps…

 

Photo : GettyImages/FGorgun

Marie-Josée Fournier
Je suis l'heureuse mamie de Louka. Je souhaite partager avec vous mes sentiments et observations à propos du rôle des grands-parents.
Tous les billets de l'auteur

Commentaires (4)

  1. Nathalie fournier 31 mars 2018 à 08 h 12 min
    Beau texte ❤️
  2. Marie-Josée Fournier 3 avril 2018 à 18 h 05 min
    Merci beaucoup Nathalie, j'apprécie beaucoup que vous preniez le temps de m'écrire. Au plaisir !
  3. Johane Rivest 3 avril 2018 à 14 h 56 min
    Ici mamie Jojo de la planète Amour! Je suis là, à temps plein depuis janvier, en attendant la garderie. Pur bonheur! Merci la Vie de cette période intensément riche avec mon petit coco de 15 mois! Xxxxxx
  4. Marie-Josée Fournier 3 avril 2018 à 18 h 08 min
    Bonjour mamie Johane, votre commentaire nous fait sentir tout le bonheur que vous ressentez. Merci de prendre le temps de m'écrire.