Le jeu des bisous avant le dodo

Le jeu des bisous avant le dodo
27 septembre 2016
L’heure d’aller au lit approche. Pour accompagner le rituel du dodo, voici un jeu tendre et rassurant!

L’heure d’aller au lit approche, et avec elle ses petits rituels pour aider notre bébé ou notre enfant à se coucher : bain, brossage de dents, lecture, etc. Et pourquoi pas un jeu tendre et rassurant pour l’aider à glisser doucement mais sûrement dans le sommeil?

Je vous propose le jeu des bisous. Je le fais depuis que mes enfants sont nés et ils adorent ce dernier moment rempli de tendresse entre nous. Bien sûr, inutile d’insister si votre enfant n’aime pas les bisous. Il faut qu’il se sente à l’aise pour que ce soit un moment de plaisir.

Comment ça fonctionne? Lorsque votre enfant est couché dans son lit, amusez-vous à lui faire une série de bisous doux et différents sur le visage : bisou-cocotte, bisou-vent, bisou-esquimau, etc. (Voir description plus bas.) Il est possible d’y jouer de différentes façons : enchaîner les bisous les uns après les autres en les nommant ou bien demander à votre enfant de les reconnaître s’il en est capable. Si vous êtes pressé, lui demander d’en choisir cinq parmi ceux qu’il connaît. Vous pouvez aussi jouer chacun votre tour. À vous de choisir selon le temps dont vous disposez.

Voici des idées de bisous que les petits adorent, peu importe leur âge :

Bisou-esquimau : frotter le bout de votre nez contre celui de votre enfant;

Bisou-cocotte : faire de petits bisous comme une poule qui picore à l’endroit où vous voulez l’embrasser;

Bisou-vent : souffler doucement sur sa peau ici et là, et finir avec un léger baiser;

Bisou-papillon : approcher vos yeux près de sa joue puis battre des cils rapidement pour donner l’impression à votre enfant qu’il est caressé par les ailes d’un papillon;

Bisou-bison : frotter votre front contre le sien;

Bisou-poisson : placer votre bouche contre sa peau, puis l’ouvrir et la fermer en faisant pac-pac-pac;

Bisou-loup : mordiller sa joue ou son nez au moment de l’embrasser;

Bisou-joufflu : gonfler votre joue et la frotter contre la sienne;

Bisou-aspirateur : donner un gros bisou en aspirant légèrement la joue;

Bisou-prout : émettre un bruit de prout avec votre bouche.

Et le meilleur pour finir, le bisou-maman, le bisou-papa ou le bisou-grand-maman, etc. : c’est le dernier bisou, celui qui annonce la fin du jeu et le début d’une bonne nuit de sommeil. À vous de l’inventer!

 

Photos : iStock/g-stockstudio, gradyreese, olesiabilkei et Eva Katalin Kondoros

Catherine Goldschmidt
Je suis une drôle de maman qui adore dénicher ou inventer des jeux simples et peu coûteux pour amuser les enfants.
Tous les billets de l'auteur

Partager