Avoir un bébé à 44 ans

Avoir un bébé  à 44 ans
17 novembre 2015
J’ai 44 ans. Un « âge maternel avancé », comme me l’a gentiment rappelé mon médecin de famille, ce qui m’a fait sourire.

J’ai 44 ans. Un « âge maternel avancé », comme me l’a gentiment rappelé mon médecin de famille. Ce qui m’a fait sourire. Disons que j’étais au courant! Je ne m’y suis pas trop attardée, trop consciente du privilège qui m’est donné de porter encore un enfant. En fait, deux au départ, mais nous en avons perdu un en cours de route. Mon grand aura bientôt 13 ans et mon amoureux a aussi deux beaux garçons de 9 ans et 11 ans.

Âgée de plus de 40 ans, j’entre aussi dans la catégorie Grossesse À Risque Élevé (GARE). Plus de suivis, d’échographies, de tests. Un peu plus d’inquiétude aussi… Aurai-je autant d’énergie, comment réagiront les enfants, moi qui suis travailleuse autonome, est-ce vraiment une bonne décision? Je me suis même demandé si nos amis allaient prendre du recul, ayant tous des enfants au primaire ou au secondaire. Pourquoi aussi vouloir un autre enfant alors que les activités familiales sont faciles à organiser, que nous sommes à la porte d’une certaine autonomie, que nous avons quelques jours par mois à nous tout seul? Bref, que nous sommes bien loin du quotidien avec un bébé?

Mais vous savez quoi? On s’aime, tout simplement. On aime profondément les enfants et on avait envie d’en avoir un ensemble. On a écouté notre cœur et nos tripes plus que notre côté rationnel. Une impulsion planifiée qui aurait pu aussi bien ne pas se réaliser, car soyons franc, nous avons été plus que chanceux. Après en avoir discuté, j’étais enceinte le mois suivant!

Malgré les hauts et les bas qui ont suivi, cette grossesse est remplie de sérénité et de bien-être. Je la savoure et la vis différemment. Je sais que c’est ma dernière, que je ressens pour la dernière fois cette vie grandissante dans mon ventre. Je ne trouve rien de banal à être enceinte. C’est magique. Je ne ressens plus le besoin de meubler en neuf la chambre de bébé, de lui acheter les plus beaux vêtements ou d’avoir les accessoires dernier cri.

Je ne ressens pas non plus cette pression d’être une super maman ultra performante… Je suis ailleurs dans ma vie et j’ai appris à doser, à me faire confiance et à faire confiance à mon enfant. J’ai peut-être 44 ans, mais je serai probablement mieux outillée cette fois-ci pour mon rôle de mère, car mon expérience de vie m’amène à la voir et la vivre différemment. Pour le reste, il y a le cache-cernes!

Carole St-Denis
Treize ans plus tard, j’ai accouché d'un deuxième enfant qui est en fait le quatrième garçon d’une famille recomposée. Comment je vivrai cette expérience cette fois-ci?
Tous les billets de l'auteur

Commentaires (38)

  1. Christine Hebert 17 novembre 2015 à 14 h 29 min
    Bravo pour votre histoire... Voilà la mienne... J'ai tombé enceinte à 44 ans et des commentaires plates il n'y en aura toujours, j'ai déjà 2 belles filles de 14 et 19 ans, mon nouveau conjoint lui en avait pas.. C'était tellement important pour moi d'avoir un enfant avec lui.. Lui l'amour de ma vie.. Oui cela va demander beaucoup d'énergie, mais tous les 2 sommes prêts pour ce nouveau départ... Beaucoup de femmes maintenant choisissent d'avoir des enfants dans la 30taine et la 40taine... Donc cela devient un peu plus banal... Bonne chance à toutes celles qui désire un enfant!
  2. Carole St-Denis 17 novembre 2015 à 17 h 18 min
    Bonsoir Christine, Effectivement, si nous nous arrêtons aux commentaires des autres, rarement ils seront majoritairement encouragants dans ce projet audacieux à nos âges respectables :-) Bravo à vous et je suis certaine que vous ne regrettez aucunement vos amours!
  3. azzopardi 17 novembre 2015 à 14 h 44 min
    bonjour je voulais tout simplement vous feliciter moi aussi j ai 44 ans et je me suis mariée avec un homme merveilleux que j ai rencontrer apres la séparation du père de mes enfants et nous aussi on voudrais avoir un bebe ensemble mais la dame nature est capricieuse donc j espere pouvoir connaitre une derniere fois les joies de la maternité malgres que je suis assistante maternelle !! donc moi je dit vive les mamans a la quarantaine !!
  4. Carole St-Denis 17 novembre 2015 à 17 h 20 min
    Bonsoir à vous et merci pour vos gentils commentaires! Je vous souhaite tellement ce beau bonheur à nouveau...Vous verrez, tout est différent! Quand ça arrivera (j'ai confiance), vous saurez m'en donner des nouvelles!
  5. azzopardi 17 novembre 2015 à 14 h 45 min
    bonjour je voulais tout simplement vous feliciter moi aussi j ai 44 ans et je me suis mariée avec un homme merveilleux que j ai rencontrer apres la séparation du père de mes enfants et nous aussi on voudrais avoir un bebe ensemble mais la dame nature est capricieuse donc j espere pouvoir connaitre une derniere fois les joies de la maternité malgres que je suis assistante maternelle !! donc moi je dit vive les mamans a la quarantaine !!
  6. Claudia 17 novembre 2015 à 14 h 54 min
    Moi j'ai eu mon dernier a 36 ans il a maintenant 4 ans mon plus vieux 20 ans et l'autre 15 ans ... oui c'est vrai que ce n'est pas facile et on a moins d'énergie mais on comprend beaucoup plus certaine chose et certain événement.... On est plus alerte pour x raison.... Moi ce petit dernier est ma raison de vivre il est tout pour moi mon petit bonheur de tout les matins... On prend plus le temps de vivre le moment présent et chacun petit moment nous fait rappeler combien la vie est belle !!! Bonne chance a toi !
  7. Claudia 17 novembre 2015 à 14 h 57 min
    J'ai oublier de dire que j'ai allaiter ce petit dernier juste qu'a 2ans 1/2 et que oui il y a eu beaucoup de préjuger mais faut passer par dessus cela car l'amour pour l'enfant qui va être a naître est plus fort que tout !!
  8. Carole St-Denis 17 novembre 2015 à 17 h 26 min
    Bonsoir Claudia, quel beau témoignage de votre part également! Bravo pour votre longue période d'allaitement! J'ai allaité mon premier pendant neuf mois et comme je travaillais simultanément, la source s'est tarie graduellement mais j'ose espérer que j'aurai encore cette possibilité!
  9. Anne-Marie 17 novembre 2015 à 15 h 47 min
    Merci pour ce beau billet. J'ai 35 ans, bientôt 36. J'ai eu mon premier enfant à 32 ans. Mon conjoint et moi ne sommes pas prêts pour en avoir un deuxième tout de suite. J'ai fait une sévère dépression post-partum. Ma santé et l'énorme changement qu'apporte un premier enfant nous a fortement ébranlé. Depuis les 2 ans de ma fille, on se fait demander "c'est pour quand le 2e"? En lisant ce billet, ça me rassure d'avoir tenu mon bout et ne pas avoir cédé à la pression de les avoir rapprochés au péril de ma santé et de mon couple. Je serai en effet mieux outillée pour mon 2e (si 2e il y a).
  10. Carole St-Denis 17 novembre 2015 à 18 h 12 min
    Bonsoir Anne-Marie, un enfant ne devrait jamais être fait "sous pression"! C'est important de s'écouter et respecter ses besoins. Personne ne vous connait mieux que vous-même et vous êtes ceux qui aurez à l'élever par la suite. J'ai eu mon fils aussi à 32 ans et je peux vous assurer qu'il vit cette grossesse comme le plus beau des cadeau! Il s'en souviendra toute sa vie. Quand vous vous sentirez prêts, vous le ferez en étant en harmonie avec votre choix et surtout, vous serez prêts!
  11. Nadia 17 novembre 2015 à 15 h 50 min
    J ai eu mon premier enfant à 37 ans moi qui pensait jamais en avoir wow le beau cadeau de la vie et on s est dit mon conjoint et moi pourquoi pas un frère où une soeur pour notre unique fille me voilà enceinte de 36 semaines à 40 ans et tout se passe bien merci beaucoup pour ce magnifique privilège que m accorde la vie je suis tellement contente et heureuse de connaître cette belle aventure
  12. Carole St-Denis 17 novembre 2015 à 18 h 13 min
    Félicitations Nadia et bonne continuité de grossesse!!
  13. poulain 17 novembre 2015 à 16 h 16 min
    je souhaite avoir un troisième enfants a cette age la , j'ai 40 ans et vécu deux avortements et une imc ; j'en es bcq souffert car les deux premiers très gravement handicapé ,puis l'imc étant un risque pour ma vie . cette nouvelle aventure d'une troisième grossesse sachant que j'ai déjà deux ados ; retomber dans les couches , nuits blanches; bref! nous sommes plus posée et plus sereine a cet ages . une maturité en pleine essors ;plus responsable. valérie.
  14. Carole St-Denis 17 novembre 2015 à 18 h 20 min
    Il faut surtout se dire que tout passe. On sait qu'il y a un "après" à ces périodes plus difficiles et exigeantes. Je vous souhaite cette future grossesse, sans complications!
  15. Chantal 17 novembre 2015 à 16 h 42 min
    Bravo , j'ai un premier enfant a 19 ans , ma deuxieme a 21 , mon troisieme a 28 , mon 4 quatrieme a 29 , ma cinquieme a 38 et me voila a 42 ans enceinte de 17 semaine. Mon mari en avais egalement 3 a notre renconte ;) Ce que je trouve difficile c'est que nos propre enfants sont deja soit parents ou soit essaie d'en avoir un et que moi qui n'en voulais plus je me retrouve enceinte ce qui fait beaucoup de froid dans la famille. Nous sommes heureux d'acceuillir ce nouvel enfant mais en meme temps nous sommes triste de voir que les grand se sont eloigner au point ou certain ne nous parle plus :(
  16. Carole St-Denis 17 novembre 2015 à 18 h 33 min
    Bonsoir Chantal, quelle situation vous vivez...Partagée entre le bonheur de porter à nouveau la vie et la tristesse de voir vos enfants avoir de la difficulté à en avoir pour le moment. Difficile de rester zen! Concentrez-vous sur vous. Ce n'est pas égoïste. Vous n'êtes pas responsable de cette attente et je suis certaine que ce froid passera. Demeurez présente pour eux et aimante mais prenez grand soin de vous et savourez cette dernière (j'imagine) grossesse!
  17. Marguerite 17 novembre 2015 à 17 h 43 min
    Moi j'ai eu mon troisième enfants à 41ans j'avais déjà un grand de 18 et une grande de 16 ans et mon conjoint un de 9 ans. Ce fut le plus beau cadeau que l'on c'est fait. Notre famille reconstituée était déjà solide mais l'arriver du dernier a encore plus rapprocher tout le monde!!! C'est le rayon de soleil de tout le monde. On a profité de chaque moment de ma grossesse et ensuite dû à notre âge mon conjoint(44 ans) et moi rien n'était dramatique on avait la patience, de l'énergie et surtout plus de temps à lui consacré. Alors si vous le voulez allez-y je vous le recommande. C'est un pure bonheur! 😊
  18. Carole St-Denis 17 novembre 2015 à 18 h 35 min
    Merci de votre témoignage Marguerite! Vous êtes aussi inspirante!
  19. Stephanie 17 novembre 2015 à 18 h 19 min
    Je vous félicite moi j'ai eu ma dernière grossesse à 35 ans et ellle était qqch bcp de misère et bcp de commentaires blessant mais bravo encore pour votre amour et votre audace
  20. Carole St-Denis 17 novembre 2015 à 18 h 42 min
    Ça me désole tellement de lire que des commentaires blessants sont gratuitement lancés ainsi...Il faut être imperméables à ceux-ci et garder le focus sur votre bulle à vous. C'est une décision tellement personnelle! J'espère que vous avez su passer outre et que votre petit dernier ou dernière vous apporte tout le bonheur du monde!
  21. Manon Dubuc 17 novembre 2015 à 19 h 32 min
    J'ai moi-même eu un petit garçon a 43 ans, une grossesse merveilleuse et de même avec mon accouchement.. Mon garçon maintenant 3 ans. J'ai fait une fausse couche l'an dernier malheureusement car sinon j'en aurais pris un autre volontiers. Le seul point negatif est que mon entourage n'ayant plus de jeunes enfants, Liam est souvent seul dans les recontres familiale ou amicale, par contre j'ai une fille de 23 ans (oui, 20 ans d'écart) et elle a donné naissance à une petite princesse la semaine dernière, alors je vais profiter de cette petite merveille et faire mon deuil de porter un autre enfant...ne vous laissez pas décourager par votre âge, un enfant dans la quarantaine est fantastique. :)
  22. Carole St-Denis 17 novembre 2015 à 20 h 46 min
    Bonsoir Manon et merci pour vos commentaires! Ne vous en faites pas...je suis très à l'aise avec mon âge :-) Je savoure, je savoure, je savoure!
  23. alexandra 17 novembre 2015 à 20 h 09 min
    J'ai eu mon deuxieme a 40 ans soit 20 ans plus tard que mon premier... j'ai elever mon grand toute seule avec les moyens du bord a 20 ans et oh que la game a changer avec min petit dernier.. ca aurait pu etre mon petit fils apres tout... oui j'ai plus de moyen, oui je l'eleve avec mon conjoint mais c'est un defi a chaque jour puisque c'est un tout nouvel environnement famille vs monoparentale, bebe tranquille vs bebe hyperactif, des fois jaurais aime inverse leur naissance..loll . C'est loin d'etre jojo chauqe jour mais je sais que ni l'un ni l'autre ne seront seul et ca garde le coeur jeune.. et on sera up to date.a l'instart de nos copines qui ne suivront plus l'actualite du meme oeil .;-) j'ai aussi perdu un jumeau lors de ma seconde grossesse, resultat :il compte pour deux et porte meme son nom et celui de son frere : Leo-Emile c'est le nom de mon petit miracle ne a 32 semaine...
  24. Carole St-Denis 17 novembre 2015 à 20 h 50 min
    Mon Dieu Alexandra!!! Les deux prénoms qui nous restent sont...Léo et Émile!!!!! Le jumeau décédé aura définitivement un des deux. Quel drôle de coincidence quand même...On a tellement hâte de le prendre dans nos bras. J'en suis à ma 38e semaine et 2/7 aujourd'hui. Merci du partage!
  25. Sonia 17 novembre 2015 à 21 h 15 min
    Bravo! C'est encourageant de lire tous ces témoignages. Mon amoureux et moi nous sommes décidés assez tard de fonder une famille. Nous avons un petit coco de 2 ans et attendons le "petit frère" pour bientôt, à 43 ans. Parfois on a un peu peur de ne pas avoir autant d'énergie que les parents plus jeunes.
  26. Carole St-Denis 17 novembre 2015 à 21 h 59 min
    Faisons-nous confiance Sonia! Et nous nous encouragerons mutuellement! :)
  27. Sylvie 17 novembre 2015 à 21 h 15 min
    Bien heureuse de pouvoir lire votre histoire et je vous souhaite autant de pure bonheur que j en ait a elever ma derniere qui a pressentement 2 ans et moi j en ait 49....et oui les préjugés et les commentaire plates je les ait tous entendu..mais avoir arreter ma decision d avoir un troisième enfant a ces commérages aurait fait de moi une femme tellement amer et vide. Je ne met vois pas sans ma petite Aliya d amour qui représente tout....mais vraiment tout!!!! Je suis en couple depuis 8 ans avec un homme merveilleux qui me comble de bonheur. J ai eu deux enfants d une précédente union. Ils ont a present 25 et 21 ans. J adore les enfants et ils me comblent de par leur innocences et leur soifs d apprendre et mon nouveau conjoint en avait pas. nous avons essayé d avoir un enfant naturellement mais a deux reprises je les ait perdu, un a 8 et l autre a 12 semaine de grossesse. Le deuxième coups a ete plus dur car mon age qui avancait me faisait perdre espoir de pouvoir porter un enfant et le rendre a terme. Tout d abord les inséminations se succederes sans donner de resultats. Un ans plus tard la FIV etait la seule option possible pour enfin avoir notre tresors. Mais encore là elle serait faite avec un don d'ovule car a cause de mon âge les médecins ne voulait pas prendre mes ovules. Donc j ai du chercher par moi même une donneuse d ovule. Quelques petites recherche parmis mes amies et une s est offert pour me donner cette opportunité!!! Woww les emotions etaient en vague car il y a tellement de demarche a faire pour pouvoir arriver au jour du transfert d embryons... Premiere tentative en 2012 qui n a pas fonctionné car embryons de qualité faible selon le langage des médecins... Je dois donc me retrouver une autre donneuse car meme si la premiee donneuse voulait bien refaire un cycle pour prendre de ses ovules, les médecins nous disait que les embryons seraient encore det qualités faibles. J ai donc trouvé une autre donneuse parmis mes amies. Je suis etremenet chanceuse et avec des amies en or pour qu a deux reprises je trouve assez facilement ! !! La deuxième donneuse fut la bonne et en 2013 j ai donné naissance a une petite princesse qui nous comble depuis ce temps. Elle represente notre détermination et notre amour. On n oubliera jamais nos 2 pertes car ils sont toujours présent dans notre coeur. Mais Aliya est venu au monde et elle mets un baume sur notre coeur. Elle est unique !!! Et la joie de vivre incarné !!!! Pour ce qui est des gens avec de mauvais commentaires ha ha je leurs réponds avec tellement de positif qu ils ne disent plus rien..mon facebook est rempli de ces gens la et ils peuvent voir comment nous sommes heureux avec notre cocotte d amour que je crois qu ils ne voit plus mon age comme un obstacle mais bien que je suis expérimentée et que j eleve ma fille avec d autre valeur que je l aurais fait lorsque j ai elevé mon gars qui a 25 ans et ma fille de 21 ans. Je suis super heureuse pour toi et profites en au max. Bisou xxx
  28. Carole St-Denis 17 novembre 2015 à 22 h 00 min
    Bel exemple de persévérance, d'amitiés sincères et d'altruisme! Une belle vie à toute votre famille!!
  29. Mélanie Brunet 18 novembre 2015 à 18 h 42 min
    Bonsoir Carole, tu es ravissante en passant. Pour avoir eu mon troisième enfant il y a 6 mois passés, soit à 38 ans, je peux comprendre que plusieurs personnes nous jugent et portent des commentaires, parfois désobligeants! Comme par exemple:ça te tentait tout recommencer après 13 ans...car ma fille a 13 ans et mon plus vieux 16 ans! Mais c'est tellement magique et enrichissant avoir un enfant à cet âge:l'expérience et la patience y sont pour beaucoup!!! Je ne regrette aucunement d'avoir décidé de mettre au monde un autre enfant, d'autant plus, que mon conjoint n'en avait pas! Enfin, je te souhaite tout plein de bonheur ma belle Carole avec ce nouveau petit rayon de soleil qui illuminera encore plus vos journées. Mélanie ( qui vient de ton ptit coin de pays N-D Salette). :)
  30. Carole St-Denis 19 novembre 2015 à 08 h 54 min
    Bonjour Mélanie et merci de votre partage! Nous attendons petit homme n'importe quand d'ici la fin du mois et nos enfants sont fébriles autant que nous. C'est un plaisir de vous lire et un beau souvenir d'enfance également! Bonne journée!
  31. Hélène Dubuc 18 novembre 2015 à 19 h 56 min
    44 ans pour ma première et dernière grossesse. Après 5 ans d'essai et de traitements en tout genre. C'est sûr que je n'ai pas l'énergie de mes 20 ans mais je n'ai aucun regret, sinon celui que mère nature ne m'ait pas laissé la chance de vivre cette belle aventure une 2e fois. J'ai eu droit au "c'est voulu?" et toute autre remarque du genre, aux regards, mais je m'en suis foutu royalement. Aujourd'hui, quand je regarde ma fille qui aura 2 ans le mois prochain, je me dis que je referais tout ce chemin sans hésitation pour avoir droit à la joie qu'elle m'apporte â tous les jours. Je vous souhaite plein de bonheur et de petits pieds qui courent dans votre maison.
  32. Carole St-Denis 19 novembre 2015 à 08 h 56 min
    Chère Hélène, je suis aussi convaincue de tout le positif de cette belle aventure. Je suis heureuse de lire que vous savourez aussi pleinement ce grand bonheur. Passez du bon temps et profitez bien de votre petit trésor! De bien belles années vous attendent!
  33. guylaine 19 novembre 2015 à 08 h 32 min
    Je suis totalement d'accord avec ton choix. C'est un défi mais un beau défi.j'aurais pris la même decision. Haha suis même un peu jalouse et je vais suivre tes blogues avec plaisir.Bonne route.
  34. Carole St-Denis 19 novembre 2015 à 08 h 58 min
    Merci Guylaine, c'est très gentil! :-)
  35. Luc Bélanger 22 novembre 2015 à 10 h 38 min
    Wow, longtemps sans nouvelle de toi ma belle Carole, mais quelle nouvelle. Le bonheur est dans tes yeux et l'avenir dans tes mains. Bravo à toi et ton conjoint, je te lance tout l'amour possible. Prends grand soin de ce petit trésor (((xxx)))
  36. Carole St-Denis 23 novembre 2015 à 12 h 59 min
    Merci Luc, c'est super gentil! :)
  37. Aglaë 23 novembre 2015 à 10 h 50 min
    Bonjour Carole! Tu es ma nouvelle héroïne est j'avoue être un peu jalouse: Mon mari n'a pas d'enfants et je ne peu lui en donner... Je suis triste que tu aies perdu un de tes jumeaux. Ça doit pas être évident de faire un deuil pendant une grossesse! Je t'envoie plein d'amour virtuel. Ayant eu une première grossesse a 19 ans (soldée par une fausse couche) et une deuxième à 20 ans, je sais que peu importe l'âge, on est victime de préjugés. À 40 ans maintenant, et stérile depuis l'âge de 24 ans, j'espère éventuellement devenir grand-mère mais je n'ai aucun contrôle sur la situation. L'important, c'est que mon fils soit heureux, quels que soit ses choix... Bonne fin de grossesse et profites-en pour te reposer!
  38. Carole St-Denis 23 novembre 2015 à 13 h 11 min
    Bonjour Aglaë, Vous avez eu la chance d'avoir un beau garçon et je suis certaine que vous en avez profité pleinement! Vous êtes encore tellement jeune pour être grand-mère...Je vous comprends par contre, dans cette hâte de serrer un petit poupon qui aura un peu de vous! Je vous le souhaite sincèrement. Merci pour vos gentils mots. Notre deuxième bébé reviendra avec nous à la maison puisque nous en avons fait la demande (ils sont dans le même placenta, jumeaux identiques). Toute la famille est fébrile par ici car ce n'est plus qu'une question de jour! Prenez aussi soin de vous!

Partager