L’été, c’est fait pour jouer… et communiquer!

L’été, c’est fait pour jouer… et communiquer!
Par Marie-Ève B-Gaudin, Orthophoniste
7 août 2014

Pour mes garçons comme pour vos enfants probablement, été rime avec plaisir : jeux dans le gazon, dans l’eau, dans le sable. À l’extérieur, tout est prétexte à s’amuser. Pendant ce temps, je cherche à profiter du temps passé avec mes enfants et aussi à relaxer tranquillement au soleil. Un peu comme tous les parents, quoi! Est-ce donc dire que je fais une petite pause de stimulation de la communication et du langage de mes fistons, de la même manière que je mettrai plus tard les devoirs de côté pour l’été? Non, simplement parce que la stimulation fait partie de mon quotidien… et sans doute du vôtre aussi, que vous en soyez conscients ou non!

Stimuler le développement de la communication et du langage au quotidien

Il est surprenant de constater à quel point le développement de la plupart des habiletés reliées à la communication et au langage peut être encouragé facilement au quotidien. C’est logique puisque le langage se développe dans l’interaction, et nous échangeons souvent avec nos enfants dans la vie de tous les jours. Même lorsque nous ne jouons pas avec eux. Je pense à mon grand Jules : mon conjoint et moi lui donnons des consignes, lui posons des questions, lui expliquons des choses, lui  racontons des histoires et répondons à ses «pourquoi?». En échangeant ainsi avec lui , nous lui offrons un modèle langagier. En outre, nous reformulons ses phrases incorrectes en accentuant le ou les mots oubliés ou erronés, sans lui demander de répéter. Cela lui donne une idée de la façon de s’y prendre la prochaine fois.

La facilité et la simplicité de la stimulation au quotidien est encore plus vraie pour bébé, qui apprend à communiquer avant d’apprendre à parler. Communiquer, cela englobe beaucoup de petits gestes simples. Ainsi, quand nous regardons petit Renaud dans les yeux, quand nous répondons à ses sons, quand nous tentons d’attirer son attention sur certains bruits, entre autres, nous lui enseignons les bases de la communication. Renaud se prépare aussi à parler en produisant différents sons et en apprenant à comprendre des mots. Nous l’aidons en répétant fréquemment ses sons. Il est ainsi encouragé à poursuivre. Nous répétons aussi souvent des mots simples et courants; il consolide de cette façon sa compréhension.

Plaisirs d’été  

Toutes les stratégies que je viens de mentionner peuvent être appliquées été comme hiver, à l’extérieur comme dans la maison ou ailleurs! De mon côté, je trouve que les activités suivantes sont gagnantes cet été avec Renaud, lorsque nous sommes dehors, car elles favorisent l’échange. Je mets aussi mon grand à contribution!

Balancer Renaud dans une balançoire en faisant des « oooo » et des « aaaaa ». Je ne manque pas non plus d’attraper et chatouiller ses petits pieds, ce qui le fait bien rire.

Chanter pour lui lorsque nous nous déplaçons avec la poussette. Lorsque mes deux garçons sont dans la poussette double, j’encourage mon grand à chanter. Renaud voit et écoute Jules, et le trouve immanquablement très drôle!

Faire des bulles et agrémenter l’activité de « pouf » ou de « pique » lorsque Renaud réussit à en faire éclater. Quand je suis en train de préparer le souper, Jules prend la relève. Il adore faire des bulles pour son petit frère, il se sent grand!

Placer des livres sur une grande couverture dans la cour, les regarder avec mon bébé, et faire des bruits à chaque page. Renaud commence d’ailleurs à imiter quelques bruits d’animaux (un peu tous de la même façon!). Parfois, Jules s’en mêle, mais surtout pour voler les livres de Renaud!

Aller dans les jeux d’eau et faire des « brrrr » et des « ou là là là là! » à toutes les saucettes, parce que Renaud semble surpris chaque fois par la froideur de l’eau!

S’asseoir tout simplement dans le gazon pour en saisir des brins ou pour caresser en disant « doux, doux, doux! ». Ces temps-ci, lorsqu’il fait des caresses, Renaud fait un son qui ressemble à un miaulement de chat en imitant l’intonation de mes « doux, doux, doux! », ce que je trouve trop mignon, bien entendu!


Et vous, quelles activités favorisant l’interaction faites-vous avec votre bébé?

Marie-Ève B-Gaudin, Orthophoniste
À la fois orthophoniste et maman, je vous parle dans mes mots du développement de la communication et du langage de mes deux enfants.
Tous les billets de l'auteur

Billets sur le même sujet

Commentaires (2)

  1. KatMarieChant 12 août 2014 à 10 h 03 min
    Nous faisons des sons longs (hoooooo, haaaaaaa, baaaaaa, paaaaa), en le regardant, pour voir s'il va nous imiter. Nous insistons beaucoup sur certains mots, en le répétant dans plusieurs phrases différentes, pour la même activité (Le dessin est BEAU; Mais quel BEAU dessin!; Montre-moi ton BEAU dessin) et nous essayons de nommer son prénom le plus possible avec l'action (Prénom, nous allons manger maintenant, Vient Prénom, etc.). Nous chantons des comptines dans la voiture, sur le chemin de la garderie. Ce ne sont pas que des activités d'été, nous les faisons tout le temps. Ça semble susciter son intérêt!
  2. Marie-Ève Bergeron-Gaudin 12 août 2014 à 11 h 40 min
    Ce sont d'excellentes stratégies de stimulation de la communication et du langage! C'est bien vrai: plusieurs activités peuvent être réalisées tout au long de l'année. Merci pour le partage.

Partager