Les «showers» pour les filles: c’est terminé!

Les «showers» pour les filles: c’est terminé!
28 juillet 2014

La fin de semaine dernière, nous sommes allés à Québec, en famille, pour prendre part au « shower » de 2 personnes qui nous sont chères : le parrain et la marraine de notre petit dernier, qui attendent pour bientôt leur premier enfant.

L’idée de base était que l’événement soit dédié à la future maman. Dès le départ, je trouvais cela un peu douteux comme concept. Mais comme la testostérone était bien peu présente dans les préparatifs de cette journée, je me voyais plutôt mal monter aux barricades et jouer au mâle offensé.

L’histoire allait basculer d’elle-même.

Une fois sur place, comme si ça allait de soi, l’attention des invités s’est portée sur le couple. Sur les deux, de façon assez égale.

Évidemment, l’une des bedaines avait plus de charme que l’autre, mais ça, personne ne s’en étonnera!

Au fond, ils seront tous les deux parents. Ils vivront les grandes joies, les petites peines et les multiples inquiétudes liées à la parentalité ensemble.

J’ai l’impression que les « showers » traditionnellement organisés par les filles et pour les filles sont en train de se métamorphoser en une célébration où les hommes sont non seulement les bienvenus, mais où leur présence est de plus en plus souhaitée.

C’est aussi ce que les gens qui me suivent sur ma page Facebook Un gars, un père m’ont dit ressentir lorsque je leur ai posé la question il y a quelques jours : les « showers » ne sont plus du tout réservés à la gente féminine!

Je suis heureux d’observer ce changement de mentalité parce que, dans la plupart des cas, les gens deviennent parents en équipe. En se voyant comme un duo dans lequel chacun a un rôle aussi important que l’autre à jouer, ils risquent de s’impliquer pleinement, de communiquer davantage, de mieux se comprendre et de se compléter plus efficacement.

Alors, si les « showers » soulignent l’arrivée imminente d’un bébé, profitons-en pour en faire une célébration qui s’adresse aux 2 sexes!

Mais, une petite précision en terminant : mesdames, si vous avez décidé de nous intégrer à vos « showers » en espérant que l’on en fasse de même dans le cadre de nos enterrements de vie de garçon, vous vous êtes mis le doigt dans l’oeil!

Découvrez davantage de billets de Jean-François en visitant son bloguepersonnel.



 

 

 

 

 

Jean-François Quessy
Je suis un père passionné, mais aussi un grand amoureux qui aborde sa vie avec humour.
Tous les billets de l'auteur

Commentaires (10)

  1. future maman 28 juillet 2014 à 11 h 48 min
    Je suis heureuse de voir votre article! Ma famille est en plein préparatifs pour mon shower de bébé ( dans 3 mois) et j'ai du argumenter solidement pour briser les «vieilles» traditions et convaincre ma famille que les hommes (et surtout le papa!!) sont les bienvenus autant que les femmes à mon shower!! La société évolue... la division des sexes en amitié n'est plus ce qu'elle était : j'ai autant d'amis «hommes» que d'amies «femmes» et il serait inconfortable pour moi de leur refuser l'accès à cette célébration! De plus, on tente par tous les moyens d'amener le papa à s'engager pleinement dans la vie familiale; pourquoi le mettre à l'écart avant même l'arrivée de l'enfant ... un gros non-sens!

    En terminant, sachez que nous enterrement de vie de fille n'ont rien à envier à vos enterrement de vie de garçon ... :P

    Merci pour votre billet :)
  2. Jean-François Quessy 30 juillet 2014 à 00 h 21 min
    Bonjour future maman! Effectivement, la société évolue et il est toujours agréable de voir que des femmes comme vous veulent impliquer leur conjoint avant même la naissance de leur enfant. Et, merci pour votre dernière petite phrase! ;) Je vous souhaite du bonheur à la tonne dans votre nouveau rôle de parents et une belle fin de grossesse.
  3. jacinthe 28 juillet 2014 à 12 h 58 min
    Moi, ça fait plusieurs fois que des garçons dans mon entourage me disent que ça les emmerde d'aller à des showers , alors on sait pu quoi en penser!!!
  4. Brigitte 28 juillet 2014 à 14 h 06 min
    Je ne suis pas surprise. Déjà, le concept me met mal à l'aise puisque c'est généralement une affaire de cadeaux (qui en plus intéressent plus ou moins les gars). Par ailleurs, je ne vois pas de mal à ce qu'il y ait encore des événements dans la société réservés principalement aux femmes et aux hommes.
  5. Jean-François Quessy 30 juillet 2014 à 00 h 25 min
    Effectivement Brigitte, je suis tout à fait d'accord avec vous qu'il ne faut pas en venir à mixer les sexes systématiquement pour tout. En fait, je n'ai absolument rien contre les « showers de filles »! :) Ça dépend des objectifs visés de de la façon de voir la chose. Veut-on fêter la future maman, les futurs parents ou l'arrivée d'un futur bébé? Toutes ces réponses sont valables, évidemment. Oui, les cadeaux occupent malheureusement souvent trop de place, mais je crois qu'il y a moyen que le coeur de l'événement ne soit pas une séance de déballage de cadeaux. À chacun de se faire son opinion, selon ce qui lui convient le mieux. Au plaisir!
  6. Natalie G 20 août 2014 à 14 h 44 min
    Il y a les enterrment de vie de fille, les enterrements de vie de garçon et autre évènements qui sont non-mixtes. Mais je trouve étrange qu'un shower de bébé soit considéré comme un évènement exclusivement féminin. Peut-être que si plusieurs hommes s'ennuient c'est qu'ils ne sont pas encore habitués à ce genre d'évènement. Il y a aussi des femmes qui s'ennuient dans un shower de bébé mais elles ne le disent pas.
  7. Jean-François Quessy 30 juillet 2014 à 00 h 27 min
    Vous pourriez peut-être leur demander comment ils voient ça un « shower »? Si c'était les gars qui organisaient le tout ou si quelques-uns étaient en charge d'une portion de l'événement (la bouffe, un jeu, etc.), peut-être auraient-il hâte d'y prendre part? Si les gars sont invités, je pense qu'il faut que ça les rejoigne.
  8. Kim 28 juillet 2014 à 13 h 40 min
    Je trouve très pertinent que le père... surtout!..et les hommes de l'entourage soient présent au shower. Cet enfant là ne c'est pas fait seul... et maman ne sera pas seule pour s'en occuper... du moins c'est ce qui est souhaité. Autrefois, la mère s'occupait pratiquement seule des enfants, je crois qu'il était normal que les femmes de son entourage soient là pour prodiguer conseils, commentaires, anecdotes... et que les hommes n'aient pas vraiment leur place lors de cet évènement. Maintenant, le père occupe (ou tente d'occuper dans certain cas) une place de choix dans les soins et l'éducation de l'enfant, je crois qu'il va de soi qu'il reçoive aussi les conseils et bénéficie de l'expérience des femmes de l'entourage... mais aussi des hommes qui l'on précédé (amis, frères, cousins, père...). et qui sait, les valeurs d'autrefois et celles d'aujourd'hui peuvent mener à des discussions très enrichissantes.
  9. Jean-François Quessy 30 juillet 2014 à 00 h 30 min
    Effectivement Kim, les temps changent et les mentalités évoluent. Je suis bien heureux de voir que les pères prennent de plus en plus la place qui leur revient, mais aussi de constater que leurs conjointes tiennent à ce qu'ils le fassent. Pour bien des gars, un « petit bébé tout neuf », c'est fragile, presqu'épeurant. Quand la maman lui fait comprendre qu'il est compétent et qu'ils s'appuient mutuellement, c'est tellement plus facile!
  10. Pauline Bonami 28 juillet 2014 à 18 h 12 min
    J'ai justement organisé le shower de ma fille et son chum la semaine passée et aussi surprenant que ce soit il y avait plus d'hommes que de femmes présents et ça lui ressemblait beaucoup... d'ailleurs ces derniers ont été de très bons conseils ayant déjà eux-mêmes des enfants... on s'est bien amusés.

Partager