Voyager en famille

Voyager en famille
4 avril 2014

Je voyage avec mes enfants depuis qu’ils sont bébés. J’ai allaité mon fils dans la jungle quand il avait 4 mois et demi, gravi des montagnes avec ma petite dernière installée dans le dos de son père, observé des poissons hallucinants dans l’océan avec mon aînée, main dans la main, et j’en passe.

J’adore voyager en famille. Ça me fait vibrer et je trouve que c’est un beau cadeau à offrir à mes enfants. Je ne pense pas qu’ils se souviendront de grand-chose quand ils seront plus grands, mais peu importe. Avant que le déclic se fasse dans leur mémoire, j’accumule les photos. On les regarde parfois ensemble, même si cela ne leur rappelle jamais rien! Je reste persuadée que ça les nourrit de l’intérieur et que nos voyages contribuent à garder leur sens de l’émerveillement et leur ouverture sur les autres.

Je suis plutôt du genre sac à dos et camping, faute de moyens, mais quand les finances sont au rendez-vous, on s’offre volontiers des lits plus douillets ou des voyages plus exotiques. Chaque voyage implique une proximité beaucoup plus grande que d’habitude. On dort souvent dans la même chambre. Avec papa et maman à quelques pas de leur lit, mes enfants sont ravis!

Au fil des ans, ils se sont habitués aux longs trajets en auto et aux imprévus. Quand ma petite dernière avait 8 mois, elle pleurnichait beaucoup, mais dès qu’on l’installait dans le porte-bébé, c’était silence radio. Elle ouvrait grands ses yeux et gazouillait de plaisir en regardant défiler le paysage. Il fallait que ça bouge! Aujourd’hui, elle ne se fait pas prier quand je lui dis de préparer sa petite valise pour cause d’un départ imminent. Elle y plonge systématiquement des livres, son carnet pour dessiner et la moitié de ses toutous parce que « eux aussi z’ont droit de voyager et de dormir par terre! »

Évidemment, ça prend un peu d’organisation et une bonne dose de patience, parce que tout est plus lent avec des petits voyageurs. Mais ça vaut la peine. Je crois que plus mes enfants voyagent, plus ils aiment voyager et plus c’est facile de voyager avec eux. Et pas besoin d’aller au bout du monde pour ça, ni de partir pendant des semaines. L’idée c’est juste d’aller voir ce qui se passe ailleurs de temps en temps. Élargir leur horizon et le nôtre. Croiser de nouveaux regards, goûter à d’autres saveurs et admirer de jolis paysages.

La terre est belle, profitons-en!

Catherine Goldschmidt
Je suis une drôle de maman qui adore dénicher ou inventer des jeux simples et peu coûteux pour amuser les enfants.
Tous les billets de l'auteur

Commentaires (13)

  1. Marilyne 4 avril 2014 à 14 h 22 min
    Tout à fait d'accord! Nous adorons les voyages et notre fils de 3 ans aussi. C'est sûr que c'est différent avec un enfant mais l'émerveillement dans son regard n'a pas de prix. Que de beaux souvenirs!
  2. Emilie 4 avril 2014 à 14 h 53 min
    Tellement vrai! Il est évident que nous ne visitons pas le même genre de chose avec un enfant, mais c'est justement ce que j'aime! Lui faire découvrir des endroits, des saveurs etc. est mon petit plaisir bien que je sais qu'elle aura tout oublié. Mes parents nous faisait voyager beaucoup quand on était jeune, pas des endroits exotiques mais tout de même! J'en garde un très bon souvenir et je me dis que j'ai appris beaucoup! Bon, c'est vrai que je ne me souviens pas de la moitié des voyages... ;)
  3. Karine 4 avril 2014 à 15 h 06 min
    Bonjour vous m'inspirer beaucoup j'aimerais faire du camping sauvage avec mon bebe qui va avoir environ 9 mois. Cependant, je ne crois pas que le parc rentre dans la tente est ce qu'il y a un produit que vous pouvez me suggérer pas trop dispendieux pour qu'il dorme en sécurité. Merci d'avance!
  4. Andréane 5 avril 2014 à 08 h 45 min
    J'utilisais le couffin de mon moïse. Avec une doudou de polar sous le matelas. Le truc c'est d'utiliser des pyjamas et vêtements de polar et d'éviter le coton pour que bébé n'ai pas froid et reste bien au sec. C'était parfait.
  5. Catherine Goldschmidt 4 avril 2014 à 15 h 42 min
    Bonjour Karine, je n'ai moi non plus jamais opté pour le parc, car trop grand et trop encombrant, mais ça reste la solution la plus sécuritaire à mon avis. Comme il n'y avait rien sur le marché, j'ai juste acheté un matelas de camping autogonflant, qui protège mieux de l'humidité du sol et est aussi plus confortable. Les premières nuits, je me réveillais souvent pour vérifier si elle était bien, mais il n'y a jamais eu de problème. Pour éviter les pertes de chaleur, je lui mettais une polaire et je la plaçais dans une gigoteuse. Elle n'a jamais eu froid et a toujours super bien dormi.
  6. Karine 4 avril 2014 à 22 h 48 min
    Merci de vos conseils!
  7. Marie 4 avril 2014 à 15 h 44 min
    Il faut toujours aller voir si l'herbe est plus verte de l'autre côté de la colline, même si c'est parfois un peu plus long de gravir la dite colline... ;-)
    Et non, je ne pense pas qu'on oublie aussi vite que tu le penses, mes plus beaux souvenirs avec mes parents sont les voyages que nous avons fait ensemble quand j'étais petite... et qui m'ont donné le goût de voyager et de faire voyager moi aussi.
  8. Soso 7 avril 2014 à 14 h 04 min
    Mon mari m'a bien averti avant d'avoir des enfants: ces derniers ne devraient jamais l'empêcher de voyager. Résultat: un premier voyage de deux semaines avec un bébé de 9 mois (et ses purées... ouf!) qui fut inoubliable. D'autres voyages ont suivi, dont un outre-mer. Les enfants doivent s'adapter à notre mode de vie, et non le contraire. Certes, les adultes ont l'obligation de respecter le rythme et les besoins des enfants. Dans notre voyage avec bébé, par exemple, le trajet en voiture était tellement long qu'on s'est arrêté quelques fois pour le laisser ramper sur le gazon, près des haltes routières. C'était bien drôle et il était tout heureux ensuite de retourner dans son siège.

    Les enfants ne se souviennent pas des voyages comme nous, mais chaque expérience laissera une marque dans son esprit et son cœur.
  9. Catherine Goldschmidt 8 avril 2014 à 14 h 24 min
    Entièrement d'accord avec vous Soso!
  10. Marie Pier Proulx 8 avril 2014 à 14 h 15 min
    Wow! C'est tellement extraordinaire les voyages! J'ai deux garçons (3 et 4 ans) et on les voyagent partout, camping, canot camping, et avions! Nous tentons notre premier périple très loin: 3 mois en Afrique du Sud, départ le 1er mai. Nous accompagnons papa qui y travaillera. Nous en profiterons pour prendre des vacances et y découvrir le pays! Une belle expérience familiale riche en culture et langues (mes garçons y apprendrons principalement l'anglais mais entendrons aussi les 10 autres langues africaines officielles du pays ). J'ai hâte!
  11. Catherine Goldschmidt 8 avril 2014 à 14 h 22 min
    L'Afrique! Mon plus grand choc culturel à vie. J'avais 20 ans et zéro enfant quand j'ai foulé la terre de ce continent incroyable pour la première fois. Je rêve d'y retourner avec mes enfants. Je vous souhaite un magnifique voyage Marie Pier!
  12. Marlene 14 avril 2014 à 09 h 31 min
    Lorsque j'étais jeune, j'ai beaucoup voyagé avec mes parents et mon frère et c'était toujours amusant. Je veux transmettre cette ouverture au monde à mes deux enfants alors mon mari et moi on voyage avec eux chaque été, parfois tout près d'ici (en camping) ou pour visiter de la famille dans les prairies, mais l'été passé nous sommes allés en ''road trip'' jusqu'en Caroline du Sud avec un enfant de 3 ans et l'autre de 9 mois. 21 jours sur la route et c'était super, il faut juste savoir adapter son rythme et respecter le temps des sieste (4 heures d'auto max par jour pendant l'après-midi). Cet été c'est une nouvelle aventure, Allemagne 2 semaines et Indonésie 2 semaines, ils vont adorer...peut être juste pas l'attente dans les aéroport et les avions!
  13. Catherine Goldschmidt 15 avril 2014 à 12 h 51 min
    Waouh! Deux continents dans le même été. Toute une aventure! Je vous souhaite un beau voyage.

Partager