Éveil à la lecture: des initiatives inspirantes

Éveil à la lecture: des initiatives inspirantes
Par Mariouche Famelart, Bibliothécaire
26 janvier 2013

Les bibliothèques ne regorgent pas seulement de livres, mais aussi d’idées et de projets pour promouvoir l’éveil à la lecture auprès des tout-petits. Il existe des initiatives en ce sens dans plusieurs réseaux de bibliothèques municipales. J’ai envie de vous parler plus particulièrement d’un regroupement que je connais bien puisque la bibliothèque où je travaille en est partie prenante : le comité d’éveil à la lecture et à l’écriture (ÉLÉ) de Sainte-Marie.

Ce comité est né en 2004. Il regroupe des représentants des CPE, écoles, bibliothèques de quartier ainsi que de plusieurs organismes communautaires œuvrant auprès des tout-petits et des parents des quartiers Sainte-Marie et Saint-Jacques, dans le Centre-Sud, à Montréal. Ensemble, ces partenaires travaillent à promouvoir l’éveil à la lecture et à l’écriture auprès des parents, éducateurs et enseignants.

Au fil des ans, les membres du comité ont organisé de grands projets pour rejoindre le plus d’enfants possible. Une fête annuelle du livre a été organisée au printemps, de 2005 à 2010.  Ma bibliothèque a été l’hôte de ce grand événement à 4 reprises. Le jour de la fête, la bibliothèque grouillait d’enfants : il y en avait dans tous les locaux, dans tous les recoins, entre les rayons.

Au plus fort de l’événement, il y avait plus de 400 enfants de 1 an à 5 ans, issus des CPE, des écoles,  ou des familles du quartier. Chaque groupe suivait un petit circuit qui avait été concocté pour lui et se promenait d’un espace à l’autre pour entendre des histoires, rencontrer un auteur ou un personnage de livre, faire un atelier avec un illustrateur et bien d’autres surprises.  C’était beau à voir.

À la rencontre des tout-petits

En 2011 est né le projet « Pas à pas dans mon quartier ». Au printemps, des animatrices en provenance de la bibliothèque ont visité tous les groupes d’enfants de 4 et 5 ans des CPE avoisinants ainsi que les prématernelles et maternelles des écoles du quartier pour leur raconter des histoires dans leur environnement. J’ai eu la chance de participer à ce volet du projet. J’ai adoré aller à la rencontre des petits avec mes histoires favorites.

Par la suite, avec leurs éducateurs et leurs enseignants, les enfants ont fabriqué des instruments de musique en matériaux recyclés et ont dessiné des pancartes d’homme-sandwich pour faire la promotion de leur livre préféré. Puis est venu le jour de l’événement rassembleur : les petits ont défilé jusqu’à la bibliothèque, munis de leurs pancartes, pour venir assister à un spectacle mettant les livres en vedette. Chaque enfant a aussi reçu un  livre en cadeau. Nous allons rééditer ce projet ce printemps.  Le comité a aussi produit deux petits livres d’images mettant en scène sa mascotte Kilitou. Deux livres écrits par des membres du comité et dont l’action  se déroule dans le quartier.

Mais outre ces grands projets, le comité offre occasionnellement des formations aux intervenants qui travaillent auprès des tout-petits, pour les sensibiliser au fait que l’éveil à la lecture doit se faire sur une base quotidienne, dans leur milieu, et que les actions peuvent être diversifiées. Le comité ÉLÉ essaie aussi de rejoindre les enfants là où ils sont, ce qui peut donner lieu à des activités inusitées, comme une heure du conte dans une piscine!

Probablement que les actions de ce comité ne sont pas exceptionnelles. Je ne serais pas surprise d’apprendre que d’autres initiatives similaires existent un peu partout au Québec.  Mais l’engagement de ces gens qui s’y impliquent l’est. Ils travaillent avec cœur à semer le goût du livre chez les tout-petits, mais aussi à encourager les parents à leur faire la lecture. Moi, je suis fière de les côtoyer et de contribuer avec eux à l’éveil des enfants à la lecture! Je crois fermement que lorsque tous les intervenants d’un milieu coordonnent leurs efforts, les résultats ne peuvent être que bénéfiques.

Existe-t-il des activités similaires dans votre quartier? Votre enfant y a-t-il déjà participé?

Crédit photos : Mathieu Parmentier

Mariouche Famelart, Bibliothécaire
Bibliothécaire passionnée de littérature jeunesse, je souhaite partager avec vous mes idées et mes trucs pour éveiller vos tout-petits à la lecture.
Tous les billets de l'auteur

Commentaires (7)

  1. Bianca Beauchamp 26 janvier 2013 à 15 h 35 min
    Bonjour, Je suis résidente de St-Hubert et maman de 4 enfants et les bibliothèques de notre quartier offre l'heure du conte pour les 3 à 5 ans. Mais, depuis l'année dernière, ils ont rajouter un groupe qui ce prénomme biblio-trottineure, qui s'offre uniquement au 18 à 36 mois. Lors des inscriptions en même pas une semaine les groupes sont déjà complet. Présentement, ma fille de 2 ans y participe et elle adore ça. J'aimerais dire un gros merci à Céleste qui est là tous les vendredis pour lire des histoires aux enfants.
  2. Solène Bourque (via Facebook) 28 janvier 2013 à 09 h 24 min
    Le programme Images et Mots, de l'organisme Pause Parents-Enfants à Verdun. Des ateliers d'éveil à la lecture pour les parents et leurs enfants de 2 à 4 ans. Un programme que j'ai élaboré avec une collègue en 2002, que j'ai animé durant quelques années, et qui est toujours offert au sein de cet organisme.
  3. Katy (via Facebook) 28 janvier 2013 à 09 h 27 min
    Atelier-jeux pour le 2-4 ans qui comprend une 1h en atelier parent pendant que les enfants sont en atelier enfants et par la suite, 1h parents/enfants. Ce sont des ateliers d'éveil à la lecture et à l'écriture formidables!

    L'heure du conte à la bibliothèque. En plus du programme Une naissance, un livre. Et bien plus encore....
  4. Véronique (via Facebook) 28 janvier 2013 à 09 h 29 min
    Les biblio-trotteurs (18-36 mois) et L'heure du Conte (3 à 5 ans).
    Aussi, à notre CPE il y a 4 journées « J'amène un livre » par année. Les enfants apprécient beaucoup, peu importe le groupe d'âge.
  5. Pauline Thiboutot 30 janvier 2013 à 16 h 08 min
    Les activités réalisées par le comité local de Sainte-Marie dont vous parlez ainsi que Ateliers-Jeux et sur Images et mot dont on fait mention dans les commentaires relèvent du Programme d’aide d’éveil à la lecture et à l’écriture (PAELE) du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport. .

    Je suis responsable de ce programme déployé au Québec, dans les milieux défavorisés, depuis 2003. Le PAELE soutient l’intégration d’activités d’éveil à la lecture et à l’écriture chez les enfants de 5 ans et moins, dans les pratiques familiales, dans les pratiques des organismes de la communauté et dans les différents lieux et services fréquentés par les familles. Le lien internet pour ce programme est le suivant:
    http://www.mels.gouv.qc.ca/DFGA/politique/eveil/

    À l’intention des parents, on y retrouve aussi le document De la naissance à l’école. Il porte sur les étapes du cheminement de l’enfant vers l’éveil à la lecture et à l’écriture.

    Chaque année, au moins 30 comités locaux mis sur pied dans le cadre du PAELE sont en action. Ils regroupent des partenaires de nombreux réseaux et organismes impliqués auprès des enfants et des parents. Chaque comité local génère de nombreuses activités, créant une concentration d’actions promouvant la lecture et l’écriture dans l’environnement des familles ayant des enfants de 5 ans et moins.
  6. Marie-Pier Gingras 19 avril 2013 à 10 h 59 min
    En tant qu'orthophoniste, l'éveil à la lecture et à l'écriture est une des meilleure prévention face aux difficultés de langage oral ou écrit. Je participe activement aux comités de quartier ÉLÉ du territoire que je dessers. Mon billet sur une de nos initiatives : http://langageetcie.wordpress.com/2013/03/15/ele/
  7. Marie-Pier Gingras 19 avril 2013 à 11 h 00 min
    En tant qu’orthophoniste, l’éveil à la lecture et à l’écriture est une des meilleures prévention face aux difficultés de langage oral ou écrit. Je participe activement aux comités de quartier ÉLÉ du territoire que je dessers. Mon billet sur une de nos initiatives : http://langageetcie.wordpress.com/2013/03/15/ele/

Partager