Complètement citrouilles… et courges!

Complètement citrouilles… et courges!
Par Stéphanie Côté, Nutritionniste
27 octobre 2012

Tous les enfants connaissent la citrouille. Pour la plupart d’entre eux, elle est un élément de décoration ou, mieux encore, de bricolage. Ils savent qu’on peut la transformer en sorcière, en monstre, en clown ou autres, selon les talents. Savent-ils qu’on peut aussi la transformer en potage, en frites et même en biscuits?

On parle beaucoup de la citrouille, mais les autres courges méritent aussi notre attention. Mes bébés ont raffolé de la purée de courge Butternut. Pourtant, j’en ai très peu cuisiné depuis l’âge des purées. Jusqu’à cet automne, du moins. Depuis septembre, je me suis faite entremetteuse entre les courges et mes enfants de différentes façons. Parce qu’on peut les cuisiner, mais on peut aussi les cueillir et les raconter…

Autocueillette

À l’épicerie et à la fruiterie, on retrouve presque toujours les mêmes 3-4 sortes de courges. Pourtant, il en existe plusieurs dizaines. Il y en a des petites, des grosses, de très petites et de très grosses. Il y en a des orangés, des vertes, des blanches, des rouges, des deux couleurs. Il y en a des rondes, des oblongues, des presque carrés, des à long cou, des lisses, des toutes bossées.

Pour les découvrir dans leur habitat naturel, il existe plusieurs endroits où vous pouvez amener vos enfants. En voici quelques-uns : le Centre d’interprétation de la courge (Basses Laurentides), La Courgerie (Lanaudière),  la Ferme Bédard et Blouin (Beauport), La citrouillerie (Shawinigan) et le Verger champêtre (Granby). Vous pourrez même en cueillir et faire des provisions puisque plusieurs se conservent tout l’hiver. S’ils n’aiment pas les courges au premier essai, vos enfants apprendront à les apprécier au fil des mois.

Raconter une histoire
Tous les moyens sont bons pour familiariser les enfants avec certains aliments. Raconter une histoire stimule leur intérêt, les éduque et les amuse à la fois. Sur le thème de la citrouille et des courges, le tout nouveau livre de la collection Mandarine et Kiwi La courge masquée, publié aux éditions Bayard, atteint tous ces objectifs. Et essayez de faire dire « cucurbitacées » à vos enfants, vous vous amuserez aussi!

Cuisiner
Après avoir éveillé l’intérêt de vos enfants pour les courges, invitez-les à cuisiner avec vous. Il n’y a rien comme un livre de recettes magnifiquement illustré pour vous donner envie de toutes les préparer ! Notre livre préféré, à mes enfants et moi : Sous le charme des courges et des citrouilles, de Louise Gagnon, aux éditions de l’Homme. Le titre est juste. Le pâté chinois revisité, le tajine de poulet, le gratin dauphinois, les gnocchis, la trempette, le gâteau chiffon, les crêpes, les cupcakes, le caramel aux graines de citrouille et autres délices séduiront vos papilles et celles de vos enfants.

En version électronique, les sites Web de Ricardo et de Coup de Pouce sont également très inspirants.

Alors, est-ce que les citrouilles et les autres courges se tailleront une place ailleurs que sur votre balcon cette année?

Stéphanie Côté, Nutritionniste
Nutritionniste et maman de 2 enfants, j'ai un intérêt particulier pour l'alimentation des petits. Conseils enrichissants et anecdotes savoureuses sont ici au menu chaque mois!
Tous les billets de l'auteur

Billets sur le même sujet

Commentaires (2)

  1. rox 29 octobre 2012 à 12 h 17 min
    on a fait de bons muffins à la citrouille hier! miam!!
  2. Marie-Ève 29 octobre 2012 à 22 h 30 min
    Les citrouilles vont se transformer en délicieuses lasagnes sur le coup de minuit le 31 octobre prochain... (merci Ricardo pour la recette !)

Partager