La grippe espagnole est de retour!

La grippe espagnole est de retour!
Par Dre Taz, Omnipraticienne
3 novembre 2010

Êtes-vous comme ces 30 % d’Américains qui ont décidé de ne pas faire vacciner leurs enfants contre la grippe?

La grippe est une infection des voies respiratoires causée par le virus de l’influenza. Le même, à quelques mutations près, qui a causé la « grippe espagnole » et 30 millions de victimes en 1918! À ce compte, la H1N1 peut aller se rhabiller avec ses 10 000 décès dans le monde en 2009!

Au Canada, la grippe attaque de 10 % à 25 % de la population, entre novembre et avril. La plupart des victimes s’en remettent tout à fait. Mais la grippe est potentiellement virulente : de 4 000 à 8 000 décès par an, surtout parmi les gens « vulnérables », dont les enfants de moins de 2 ans et ceux atteints de maladies chroniques (comme l’asthme).

La vaccination contre la grippe est en cours. Peut-être n’avez-vous pas encore fait vacciner votre enfant? Tout simplement parce que, tout comme moi, vous êtes débordés? Ou parce que, vous avez quelques hésitations? Loin de moi l’idée de soulever les passions et semer un débat « pro » et « anti » vaccination. Un site Web entier ne pourrait venir à bout de cette polémique! Je veux vous aider à faire un choix éclairé, vous qui êtes inondés d’arguments (par l’infirmière, par la voisine, par le journal, etc.).

Notre enfant s’est fait vacciner l’an dernier et il a attrapé la grippe quand même!

Possible, mais rare.

Votre enfant a probablement attrapé un rhume (lire ma chronique Ce que le médecin veut dire par « rien »).  Il est vrai que les deux affections sont virales et les symptômes se ressemblent. Toutefois, la fièvre et la diminution de l’état général sont plus marquées en cas de grippe.

Cela dit, le vaccin antigrippal est loin d’être parfait. Le taux d’efficacité moyen est de 70 %.

Le vaccin contre la grippe l’a rendu malade!

Il est très possible que votre enfant soit malade APRÈS le vaccin. Mais pas À CAUSE du vaccin!

La campagne de vaccination est peu après la rentrée scolaire. Un enfant attrape une dizaine de rhumes par année, durant chacun de 7 à 10 jours. Statistiquement parlant, votre enfant peut être malade après le vaccin, mais pour plein d’autres raisons.

Certains effets secondaires peuvent survenir, comme n’importe quel vaccin : réactions au point d’injection et fièvre, qui commencent dans les heures après la vaccination et qui durent 1 jour ou 2.

De façon anecdotique (6 cas sur 100 000), certains présentent un syndrome oculo-respiratoire (SOR) à la suite du vaccin contre la grippe : une combinaison de conjonctivite, de symptômes respiratoires et d’enflure du visage. Ces effets secondaires dramatiques en apparence, sont en fait bénins et se résolvent en 48 h.

Finalement, il y a la réaction allergique, rare et imprévisible. 

Mon enfant n’attrape jamais la grippe : il a un bon système immunitaire!

Tant mieux! Mais nuance : il n’attrape probablement jamais le rhume. (Encore une fois, ne confondez pas grippe et rhume.)

Il est vrai que la grippe peut avoir des symptômes assez bénins, voire imperceptibles chez un enfant en bonne santé. Cependant, les enfants sont ceux qui contractent facilement la grippe, mais surtout qui... la transmettent! Par leur salive, leurs éternuements et leurs bisous! Ils sont souvent en contact avec des individus plus à risque, comme des grands-parents ou des enfants asthmatiques. Ces derniers sont plus sensibles aux complications de la grippe et le vaccin leur est moins bénéfique. Donc, même si vous ne vous sentez pas concerné personnellement, peut-être représentez-vous un risque pour quelqu’un dans votre entourage?

Encore une fois, ce n’est pas à moi de vous convaincre de faire vacciner ou non votre enfant. D’ailleurs, personne ne devrait vous influencer en ce qui concerne sa santé. Mais que vous consentiez ou non au vaccin, faites-le pour les bonnes raisons!

Alors, ferez-vous vacciner votre enfant contre la grippe? Pourquoi?

Dre Taz, Omnipraticienne
Je sais combien la santé est un sujet qui nous préoccupe tous... Inspirés par ma pratique d'omnipraticienne, mes textes sont d'abord ceux d'un parent comme vous!
Tous les billets de l'auteur

Billets sur le même sujet

Commentaires (12)

  1. Véronique 3 novembre 2010 à 12 h 27 min
    Je me demandais si un enfant allaité devait être vacciné contre la grippe?

    Ma princesse aura 3 semaine demain et je me demande vraiment si je veux la faire vacciné ou non... elle semble tellement petite.
  2. Mylène 3 novembre 2010 à 18 h 06 min
    Chez nous, depuis l'arrivé de ma plus vieille (qui a 5 ans cette année) nous nous faisons tous vacciner chaque année. Pas question de prendre le risque d'être ''attaquer'' par ce virus ! J'ai bien assez de tous les petits rhume, otites et autres bobos à soigner !!! Alors encore une fois cette année, papa, maman et nos trois filles seront vaccinés.
    une petite question : l'an passée lors de la campagne de vaccination pour la H1N1, les autorités avaient suggéré d'inclure le vaccin anti-H1N1 avec celui de la grippe lors des prochaines années, qu'en est-il finalement ??? Merci !
  3. Autre Véro 3 novembre 2010 à 19 h 43 min
    Pour Véronique: je crois que ce vaccin n'est pas suggéré aux enfants de moins de 6 mois. À ce moment là, on suggère de faire vacciner toute la famille.

    J'ai été vaccinée durant les dernières années, étant une travailleuse de la santé. Mais en congé de maternité...j'ai plus de réticences. Surtout que dans ma région, depuis 2-3 ans, ils ne vaccinent pas contre la bonne souche de la grippe.
  4. Nadia 5 novembre 2010 à 12 h 58 min
    Véronique on ne vaccine pas un enfant pour la grippe en bas de 6 mois. Ce qui est recommandé c'est que toute personne s'occupant d'un nouveau-né et son entourage soit vacciné. Et bien sur tu dois exiger à ta famille et amis qu'ils s'abstiennent de venir visiter s'ils ont des symptômes d'allure grippaux
  5. Véronique 5 novembre 2010 à 13 h 35 min
    Merci pour vos réponses mesdames :)
  6. Tasnime Akbaraly 5 novembre 2010 à 14 h 02 min

    Excellent, mesdames les internautes!


    D'ailleurs, le principe de vacciner tout l'entourage vaut pour toute personne qui ne peut se faire vacciner ou qui est particulièrement vulnérable à la grippe...


    Quant à se faire vacciner pendant la grossesse, il y a priori aucune contre-indication... si vous décidez de ne pas vous faire vacciner, considérez faire vacciner votre entourage immédiat et insistez sur le lavage des mains!

  7. maman ourse 5 novembre 2010 à 14 h 53 min
    J'avoue avoir un peu de réticence à me faire vacciner enceinte (je ne l'ai pas faire pour mes 2 premières grossesses) et j'ai la même réticence pour mon bébé de 7 mois. Pourquoi 6 mois c'est correct mais pas en dessous? J'ai une crainte parce que il n'y a pas beaucoup de différence entre 5 mois et 7 mois!

    Sinon, je pense que c'est une bonne idée. La petite (en 1er année cette année) le sera surement à l'école car en prime elle souffre d'asthme. Probablement que je vais faire vacciner mon plus vieux aussi, qui a presque 2 ans et aussi de l'asthme. Pour moi et mon bébé, aucune idée encore. Mais dans le cas où je ne le ferais pas, du moins pour moi, il faudrait que papa lui le fasse!
  8. Anne Colas 17 novembre 2010 à 23 h 42 min
    Pourquoi utiliser un titre comme "La grippe espagnole est de retour" alors qu'on sait que les statistiques de la grippe espagnole qui a eu lieu en 1918 font peur.

    L'année dernière divers media et organismes ont créé une névrose à propos de la grippe due au H1N1 en faisant miroiter les statistiques de mortalité causée par la grippe espagnole. Et comme vous le mentionnez en début d'article on était dans le champ.

    La grippe est tout simplement de retour cette année comme tous les ans. Rien de plus, rien de moins. Cessons de faire peur aux gens ou de les manipuler par la peur.

  9. Tasnime Akbaraly 23 novembre 2010 à 06 h 18 min

    Vous avez raison Mme Colas, la grippe revient à chaque année, ni plus ni moins. À chacun sa façon de s'en protéger: vaccin, lavage des mains, exercices, diètes particulières... Ou tout à la fois


    Il est aussi tout à fait vrai que la couverture médiatique du H1N1 a été musclée et les mesures prises en ont surpris plus d'un, même parmi le corps médical.


    Cela dit, cette chronique ne se voulait absolument pas alarmiste, simplement humoristique, et informative.

  10. Kate Dupuis 9 décembre 2010 à 01 h 48 min
    Ma fille aura 3 ans le 29 décembre...elle fait souvent des complications (bronchite) après un rhume...devrais-je la faire vacciner...est-elle plus à risque de complications....de toute évidence oui...de plus elle fréquente une garderie à temps plein...mais, je suis de celles qui croient que si elle ne "l'attrappe" pas elle ne se fera aucune défence...je suis un peu indécise... peut-être que vos commentaires pourront m'aider à prendre ma décision....merci
  11. Tasnime Akbaraly 9 décembre 2010 à 08 h 22 min
    Bonjour Kate,

    vou semblez dire que votre fille est particulièrement vulnérable aux virus courants... oui, il semble logique de penser que la vaccination contre la grippe pourra la protéger contre le virus de l'influenza spécifiquement. Mais attention, elle ne sera pas plus protégée contre tous les autre virus...

    Quant à votre désir de vouloir qu'elle se forge "ses propres défenses", elle le fait probablement déjà contre les virus en général. Mais attraper l'influenza et en développer les anticorps ne changera rien. Le virus de l'influenza mute à chaque année!!! D'où l'élaboration d'un nouveau vaccin chaque année!

    Bonne chance dans votre choix!
  12. Craignez les maladies, pas les vaccins… | Dr 6 mars 2013 à 07 h 05 min
    [...] [...]

Partager