Je ne vis pas dans un magazine de déco!

Je ne vis pas dans un magazine de déco!
17 février 2010

Quand je ferme les yeux, je vis dans les pages d’un magazine de
décoration : le lit des enfants est fait et les toutous sont placés ici et là près des poupées joliment peignées et habillées. Les jouets dorment dans des bacs transparents, séparés par catégorie (petites autos, vaisselle, etc.), et les vêtements sont lavés, triés et pliés dans les tiroirs. Les livres sont classés par grandeur bien serrés les uns contre les autres sur l’étagère fraîchement dépoussiérée. Regardez! Je suis là, virevoltant dans ma cuisine avec une robe à fleurs, buvant un café et riant aux éclats avec une amie ou encore feuilletant une revue dans un bain moussant.

Faut pas rêver quand même! Quand j’ouvre les yeux, Barbie dort à poil dans la boîte réservée aux petites autos, les minuscules accessoires de Playmobil reposent en paix dans le fond de mon aspirateur et une fois sur deux, la seule voix qui me répond est celle d’un jouet sonore qui veut m’apprendre l’alphabet. Je ne vous parle même pas des vêtements qui débordent des tiroirs, ni des murs crayonnés ou des livres placés n’importe comment, partout sauf sur l’étagère. Je ne virevolte pas du tout. Mon café est souvent froid parce que j’oublie de le boire, trop occupée que je suis à ramasser ce qui traîne ou à courir après mes enfants pour les habiller. Vous avez envie de crier : « Aidez-la quelqu’un! »

Mais, ne vous fiez pas aux apparences: ça me plaît!

Depuis des années, j’écoute religieusement les conseils des organisatrices professionnelles, comme si elles étaient la clé de mon bonheur ménager. En vain. Je trouve leurs idées géniales, mais avec le temps et 3 enfants, j’ai compris une chose… une photo, ça ne bouge pas. Mes enfants et le contenu de ma maison, oui! Chez moi, chaque journée est un hymne au mouvement perpétuel. Pour préserver mon équilibre psychologique, j’ai donc arrêté de croire aux belles images.

Je range un peu, nous rangeons beaucoup (surtout avant la visite!) ou pas du tout pour avoir le temps de faire des batailles d’oreillers, de réchauffer mon café froid et surtout, SURTOUT de laisser à Barbie le bonheur de dormir nue au milieu des Schtroumpfs!

Catherine Goldschmidt
Je suis une drôle de maman qui adore dénicher ou inventer des jeux simples et peu coûteux pour amuser les enfants.
Tous les billets de l'auteur

Billets sur le même sujet

Commentaires (22)

  1. Josée B. 17 février 2010 à 15 h 54 min
    Ah ah ah! Trop drole. On dirait chez moi mais sans Barbie. J'ai pas de fille. Juste 2 garçons et ça bouge pas mal chez nous aussi. Je vais aller me faire un café tiens! Oublions le ménage.
  2. Martine C. (via Facebook) 17 février 2010 à 15 h 55 min

    Un peu de réconfort ce matin, ça fait du bien! :-)

  3. Roxanne (via Facebook) 17 février 2010 à 15 h 55 min

    Merci!!! journée ménage prévue mais ça se fera avec moins de stress!! ça fait du bien. Je vais me faire un café :O)

  4. Isabelle (via Facebook) 17 février 2010 à 15 h 56 min
    Trop vrai !!!
  5. Cindy (via Facebook) 17 février 2010 à 15 h 56 min

    J'suis bien d'accord !

  6. Alexandra (via Facebook) 17 février 2010 à 16 h 01 min

    effectivement... j'devrais prendre sa mollo sur le ménage aussi... =)

  7. Alexandre (via Facebook) 17 février 2010 à 16 h 24 min
    Comme dans les pubs Ikea où tous est blanc !!
    Sont tu MALADE !!
    :-P
  8. Catherine Goldschmidt 17 février 2010 à 16 h 26 min
    Vous me faites du bien vous aussi! Je me sens moins seule! Ah là là les pubs Ikea c'est vrai. Je me dis toujours que je me paierais ça à ma retraite quand mes enfants auront quitté la maison!
  9. Rosa 17 février 2010 à 16 h 28 min
    Cathy, mon heroine du quotidien pas ordinaire!
  10. Annie M. 17 février 2010 à 17 h 02 min
    Moi ça m'énerve tellement les boites! À chaque fois que j'en achète, c'est beau trois jours et après c'est tout mélangé. Résultat, j'ai plein de boîtes remplies de n'importe quoi!
  11. Geneviève 17 février 2010 à 17 h 11 min
    Moi, je me verse un café dans une tasse thermos de voyage... comme ça, il reste chaud le temps que je boive jusqu'à la dernière goutte!:)
  12. Catherine Goldschmidt 17 février 2010 à 17 h 16 min
    Quelle bonne idée Geneviève!!!!
  13. Danielle 17 février 2010 à 17 h 18 min
    Exactement ! Quand les enfants partent de la maison il y a comme un vent de rangement qui passe et qui reste plus longtemps !

    Heureusement ils reviennent avec leurs enfants et ramènent la vie dans la maison temporairement avec leurs bébelles !

    J'ai bien hâte !
  14. Geneviève F. 22 février 2010 à 11 h 38 min
    Ça fait un bien fou de vous lire ce matin! Depuis la naissance de ma petite dernière en novembre, j'ai régulièrement des coups de déprime en regardant ma maison qui ressemble davantage à un champ de bataille qu'à un magazine de déco... Avec 5 enfants, dont 2 ados et 3 en bas de 6 ans, j'ai du mal à garder ma maison en ordre!!! Aujourd'hui, j'ai prévu de faire du ménage/rangement quand les plus vieux seront partis à la garderie et à l'école... mais après vous avoir lu, je le ferai avec le sourire et un bon café à portée de la main!!! Et tant pis si je n'ai pas terminé à leur retour... demain est un autre jour! :+))
  15. Catherine Goldschmidt 22 février 2010 à 13 h 36 min
    3 en bas de 6 ans et 2 ados. Ça c'est du sport! Bon courage...mais surtout bon café!
  16. Valou 22 février 2010 à 13 h 48 min
    Purée mazette (sorry ... j'habite en France ;-) ! Et vous voulez que je fasse 1 bébé dans ces conditions moi qui ai déjà du mal à trouver le temps de faire du ménage dans mon 42 M2 !!! Bon pour le café j'm'en sors encore ... ouf !
  17. Véro 23 février 2010 à 14 h 01 min
    Enfin, je me déculpabilise! Régulièrement, je n'ai pas le temps de plier les vêtements propres et les ranger dans les tiroirs. Nous pigeons alors nos vêtements dans les paniers au fil des jours de la semaine... C'est qu'il y en a beaucoup des petits morceaux à plier! Ouf!
  18. Caroline 23 février 2010 à 20 h 08 min
    Chez moi, on appelle ça la valse des paniers à linge... toujours du linge en transition entre la laveuse, le pliage, le rangement et ... le salissage hi!! on ne s'en sort pas!!

    Il y a aussi la valse des jouets entre les différents bacs et étages de la maison, ponctué du fameux '' y'é où mon chat blanc maman??'' après avoir fouillé partout pour LE toutou (il doit y en avoir 30 autres dans le reste de la maison), j'ai démissionné en disant à ma fille qu'on le retrouverait bien un jour dans un endroit inattendu... 3 jours plus tard, je l'ai trouvé par hasard dans le microonde de la cuisinette. Probablement ma plus jeune qui a voulu faire cuire du chat quelques jours plus tôt!!!
  19. Marge 12 mars 2010 à 16 h 19 min
    J'ai fini par installer une tringle avec des cintres à côté de la sécheuse. C'est la penderie collective où chacun est sur de trouver ce qu'il lui manque ! Charge à l'heureux propriétaire de récupérer toutes ces affaires d'un coup s'il préfère s'habiller dans sa propre chambre ....

    Et le dernier couché vide la sécheuse ! C'est fou l'effet que ça a eu sur mon mari , )

    Merci pour cette idée "ma maison n'est pas une photo". Cela me permet de déculpabiliser et permettra de déculpabiliser mes copines qui trouvent toujours tout impeccable à chaque passage, comme par miracle ! , )
  20. Catherine Goldschmidt 12 mars 2010 à 16 h 28 min
    Mais c'est génial comme idée! Je vais essayer ça c'est certain.
  21. méli 22 mars 2010 à 19 h 35 min
    `Vraiment très drôle! J'ai deux enfants et je travaille 4 jours par semaine. Devinez qu'est-ce que maman fait la 5ième journée avec le petit dernier à la maison? DU MÉNAGE! Mais j'ai au moins réglé la question du café : je me fais un Bailey's sur glace! mmmmmm! La beauté de l'affaire c'est que même si c'est long avant de le finir il n'en devient que meilleur. Le côté plus moche c'est d'attendre une heure «raisonnable» pour boire un bailey's. N'ayez crainte, jamais avant 9h00 le matin! hahahaha
  22. Anne-Marie 24 mars 2010 à 17 h 45 min
    J'adore la phrase "hymne au mouvement perpétuel", n'est ce pas l'essence même de la vie ! Merci de nous rappeler à "l'ordre !"

Partager