Bien manger à la garderie

Bien manger à la garderie
Par Stéphanie Côté, Nutritionniste
29 janvier 2010

La gardienne de mes enfants est algérienne. Fidèle à ses origines, elle prépare régulièrement de la soupe aux lentilles, du couscous aux pois chiches et divers types de poisson. En plus de leur faire découvrir des spécialités de son pays, c’est aussi elle qui leur a fait découvrir… le Kraft dinner, les Froot Loops et les biscuits-sandwich Ritz!

Je le dis en souriant parce que je sais que, somme toute, l’alimentation de mes deux amours au service de garde est relativement bien équilibrée. Leur gardienne ne les force pas à manger, pas plus qu’elle ne restreint les quantités qu’ils peuvent avaler. Laura nous rapporte que l’heure du dîner est agréable, de même que le moment de la collation, « surtout quand on mange en écoutant les bonshommes à la télévision », précise ma fille. Oups!

Ce n’est pas parfait, mais j’ai de la difficulté à intervenir. Je ne veux pas être la maman « diététeuse ». Tout ce que j’ai trouvé à faire, c’est de répondre volontiers aux questions de ma gardienne et de lui offrir le livre que j’ai écrit.

Pour bien manger et pour préparer de bons repas aux enfants, ça prend de la bonne volonté, mais aussi un minimum de connaissances. Comme mamans, on s’informe, on lit, on pose des questions. Que font les éducatrices et les responsables de l’alimentation des services de garde pour s’informer? Les réponses sont variables. Il y a les autodidactes, les programmes de perfectionnement des regroupements de CPE et, fraîchement mis en ligne, la nouvelle ressource web d’Extenso : www.nospetitsmangeurs.org!

Ce site Internet a été créé dans le cadre du projet de recherche Offres et pratiques alimentaires revues dans les services de garde du Québec que pilote Extenso. Durant la première année du projet, les nutritionnistes du Centre de référence en nutrition humaine de l’Université de Montréal sont allés visiter plus d’une centaine de CPE et de garderies dans la province. Ils en ont ramené des données précieuses sur les façons de faire, les préoccupations et les connaissances culinaires, alimentaires et nutritionnelles des responsables des services alimentaires. L’an 2 sera consacré aux éducatrices et l’an 3, aux parents.

Ainsi, le site répond aux besoins dégagés lors des visites et dans les questionnaires auto administrés. Il offre des articles, un planificateur de menus, des recettes (pour nourrir au moins 50 enfants), un centre d’appels électroniques pour répondre aux questions, et plus encore. Parlez-en dans les milieux de garde de vos enfants!

Les habitudes et les préférences alimentaires se forment en grande partie durant la petite enfance. On y joue un rôle de premier plan en tant que parents. Mais puisque mes enfants passent au moins autant de temps chez la gardienne qu’à la maison, il m’apparaît essentiel que leur « 2e maman » et moi soyons sur la même longueur d’onde en ce qui concerne leur alimentation.

Stéphanie Côté, Nutritionniste
Nutritionniste et maman de 2 enfants, j'ai un intérêt particulier pour l'alimentation des petits. Conseils enrichissants et anecdotes savoureuses sont ici au menu chaque mois!
Tous les billets de l'auteur

Commentaires (2)

  1. Nadine 25 septembre 2010 à 03 h 55 min
    Bonjour Stéphanie,

    mes petits jumeaux de 3 ans et demi viennent de commencer la garderie en MF et j'avoue avoir de la difficulté avec l'alimentation...
    des repas aux croquettes de poulet et kraft dinner qu"on me dit maison mais en fait c'est qu"on a rajouté un peu de légumes à la sauce...
    les croquettes qui ne sont pas fait maison...et des tranches de fromage kraft orange...moi qui n'a jamais donné cela à mes enfants et qui a fait toujours super attention depuis leur naissance, ça me dérange beaucoup ce type d"alimentation...les céréales qui sont données sont pleine de sucre aussi...mais on fait quoi comme parents? on dit quoi? ça se dit qu'on est pas d'accord? je tente de leur expliquer les éléments de colorant dans la bouffe toute préparée...bref avec le peu de choix en garderie, on n'ose pas trop parler...mais comment on peut régler ce genre de situation7

    Merci de me répondre:)
    Nadine
  2. Stephanie Cote 27 septembre 2010 à 01 h 19 min
    Chère Nadine,

    je comprends votre désarroi. C'est délicat comme situation car vous voulez entretenir une bonne relation avec la gardienne. Vous pouvez tout de même lui faire poliment connaître votre opinion, car vous êtes sa cliente. Vous pouvez notamment lui parler du site www.nospetitsmangeurs.org où elle trouvera des renseignements sur l'alimentation en service de garde et des recettes nutritives.

    Bonne chance

Partager