La douche infernale!

La douche infernale!
29 juillet 2009

Elle est immense! Je l’ai repérée tout de suite en allant aux toilettes. À chaque nouveau camping, c’est pareil. Dès mon arrivée, je file vérifier l’état des douches : nombre, grandeur et fonctionnalité. Avec trois enfants, dont deux tout-petits, pas le choix! La dernière fois que j’ai omis de le faire, je me suis retrouvée sous une eau glacée (faute de jetons payés à l’avance pour avoir de l’eau chaude) avec mon bébé frissonnant dans les bras. Pendant ce temps-là, ma grande attendait derrière la porte et racontait à une inconnue à quel point c’était chouette d’avoir une maman rigolote comme moi parce qu’on vivait toujours de drôles d’aventures. Je l’entends encore lui dire :

-    « Lundi, elle a oublié le savon, alors on s’est lavé avec mon shampoing à la fraise, c’était marrant. Hier, elle est partie aux toilettes avec les clés de l’auto, mais mon petit frère a eu la mauvaise idée d’appuyer sur le bouton de l’alarme! Mon beau-père est arrivé paniqué en criant partout dans les toilettes des femmes pour savoir où était ma mère! Une vieille dame a failli le frapper en lui disant que s’il ne sortait pas immédiatement, elle allait porter plainte! »

La honte! Bref. Revenons à nos moutons. Me voici devant la douche de mes rêves! Il y a de la place partout, un petit banc pour s’asseoir, quatre crochets pour les vêtements, du savon liquide, une douche réglable. Jamais vu un truc pareil. C’est mieux que chez moi. Il y a même une table à langer à l’intérieur. Il est à peine 15 h et j’ai déjà envie de laver tout le monde! Mon homme pourrait se joindre à nous, histoire de me filer un coup de main, mais comme la douche est située côté femmes, je préfère éviter. Je rejoins ma petite famille. J’en mets tellement dans ma description que mes enfants, d’ordinaire hésitants, abandonnent ballon, fourmis semi-écrasées et bouts de bois bioniques pour se précipiter au royaume des ablutions. Serviette au bras et sourire aux lèvres, tout le monde accueille ma découverte à coup de Waouh! Beauuuuuu! Areuh!

Je me glisse avec ma plus jeune et nous lave sous l’eau délicieusement chaude. Souriante, ma grande m’invite à sortir en me tendant une grande serviette pendant que mon fils attend sagement assis sur le banc. En marchant vers elle, je trébuche bêtement sur ma brosse à cheveux tombée par terre, mais me rattrape aussitôt. Ma petite se crispe dans mes bras et gémit en me regardant d’un drôle d’oeil. La voilà qui se débat comme si on essayait de l’enlever.

-  « Mais qu’est-ce qu’elle a?! On dirait qu’elle ne me reconnaît pas! » dis-je surprise.
Ma fille me répond : « T’as pas vu ta tête! Tu fais peur avec tes cheveux mouillés collés dans le visage, on dirait un monstre! »

Pour rigoler, je lui réponds par une affreuse grimace accompagnée d’un cri rauque. Ma plus jeune écarquille les yeux et se met à hurler! J’essaie de la calmer, en vain. Ma grande crie à son tour! Elle n’arrive pas à contrôler la température de la douche. L’eau qui en sort est glaciale. Je me tourne pour déposer ma petite sur la table à langer… Pas de chance, celle-ci est remplie de vêtements et de trousses de toilette. Il y a même un bateau, un canard, un seau et une pelle! Je décide de la déposer sur le banc à côté de mon fils… Horreur! Le voilà couché à plat ventre sur le sol en train de laper l’eau qui s’écoule à travers la grille d’évacuation…pleine de cheveux inconnus! Non, mais, ça va pas la tête!

Je crie, mes filles crient, mon petit diable se met à pleurer.

C’est l’hystérie collective, mais au moins ça se passe dans la plus belle douche de camping au monde!

Catherine Goldschmidt
Je suis une drôle de maman qui adore dénicher ou inventer des jeux simples et peu coûteux pour amuser les enfants.
Tous les billets de l'auteur

Commentaires (5)

  1. HA HA! Cathy!! 30 juillet 2009 à 00 h 50 min
    Je rigole en imaginant la scène! Mon chum et moi en sommes à notre deuxième année de camping de ''luxe'' en tente roulotte avec nos 2 poupounes de 15 mois et 3 ans. Je n'ai pas osée encore les emmener les 2 avec moi pour prendre la douche mais ça ne saurait tarder... des minutes de plaisir en vue... vive l'eau froide et les gougounes !! Caroline
  2. Danielle 30 juillet 2009 à 02 h 38 min
    Ah ! Que de belles aventures ! Tu es hilarante ! Faudra qu'on se voit pour se raconter nos aventures de camping avec ou sans les enfants ! À bientôt ! Danielle
  3. Catherine Goldschmidt 30 juillet 2009 à 14 h 04 min
    Caroline, tu veux encore emmener tes deux filles avec toi dans la douche même après avoir lu ma chronique! Chapeau!
  4. Danielle 31 juillet 2009 à 00 h 24 min
    Catherine, tu me fais rigoler les yeux au bord des larmes à chaque fois que je te lis.
  5. Caroline 14 septembre 2009 à 12 h 46 min
    ouinn... chu peut-être un peu maso ;-)

Partager