Réconforter, jouer, enseigner: l'entrée à la maternelle

Réconforter, jouer, enseigner: l'entrée à la maternelle

Déjà la maternelle? L’approche Réconforter, jouer et enseigner peut vous aider dans cette transition.

L’entrée de votre enfant à la maternelle représente un grand changement pour lui, mais aussi pour vous. L’arrivée de cette nouvelle étape vous inspire peut-être différentes émotions et exige quelques modifications à vos habitudes quotidiennes.

Voici comment l’approche Réconforter, jouer et enseigner peut aider votre enfant pendant cette période de transition.

Réconforter

  • Il est normal que votre enfant ait besoin d’être rassuré au sujet de sa nouvelle enseignante et de ce nouveau milieu. Préparez-le à ce changement en lui en parlant dès son inscription à l’école, car la transition vers l’école se prépare bien avant le jour de la rentrée.
  • Même s’il est maintenant à l’école, conservez les routines de la maison (le matin, après l’école, à l’heure du repas, le soir et pendant la fin de semaine). Elles lui donnent l’impression que l’avenir est prévisible et elles le sécurisent en lui permettant de prévoir la suite des événements. Parlez avec lui des nouvelles routines qu’il adopte à l’école.
  • Encouragez-le à accomplir certaines tâches quotidiennes, comme sortir les vêtements qu’il portera le lendemain à l’école. Cela lui donne un peu de contrôle sur cette nouvelle situation, ce dont il a bien besoin.
  • Si possible, visitez sa nouvelle école et sa salle de classe, et rencontrez son professeur. Il se familiarisera ainsi avec l’école et s’y rendra peut-être plus facilement chaque jour.

Jouer

  • Même si les journées de votre enfant et les vôtres sont bien remplies, prenez le temps de vous amuser et de vous détendre ensemble. Vous pouvez par exemple :
    - aller à la bibliothèque;
    - jouer au parc;
    - cuisiner ensemble;
    - danser au son d’une musique entraînante;
    - vous coller l’un contre l’autre et parler du meilleur moment de votre journée.
  • Donnez à votre enfant des objets avec lesquels il peut « jouer à l’école » avec ses toutous et ses poupées. Il prendra plaisir à leur montrer comment colorier, feuilleter des livres, chanter la chanson de l’alphabet et écrire avec de gros crayons. Les jeux de rôles portant sur ce qu’il vit à l’école lui permettent de s’exercer à utiliser ce qu’il apprend et lui donnent confiance en lui.

Enseigner

  • Avant de mettre votre enfant au lit, détendez-vous et lisez ensemble des livres au sujet de la maternelle. Cela permettra à votre enfant de poser des questions et pourra l’aider à surmonter ses peurs, s’il en a.
  • Intéressez-vous à ce que votre enfant apprend à l’école et affichez ses dessins, ses bricolages et ses tracés de chiffres et de lettres à la maison. Soulignez ses bons coups lorsque son enseignante vous en fait part et félicitez-le s’il vous parle de ses succès. Cela lui montrera que vous accordez de l’importance à son éducation.
  • Partagez avec votre enfant quelques-uns de vos souvenirs préférés de l’école. Montrez-lui des photographies de vous lorsque vous étiez en maternelle et racontez-lui des anecdotes à propos de vos amis et de votre enseignante. Il pourra trouver des points communs et des différences entre ce que vous avez vécu et ce qu’il vit lui-même. Enfin – et c’est ce qu’il y a de plus important –, il saura que vous avez, vous aussi, déjà été enfant et que vous comprenez ce qu’il traverse.
Téléchargez ce jeu de serpents et échelles qui a été conçu par le comité de la transition préscolaire réussie de Jonquière pour préparer votre enfant à l’école.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Liane Comeau, Ph. D., consultante scientifique en petite enfance
Traduction et adaptation : Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Septembre 2017

 

Photo : iStock.com/killerb10

 

À lire aussi