Les oeufs

Les oeufs

Substitut économique à la viande, les oeufs plaisent à la plupart des enfants.


Les oeufs sont à la fois délicieux, abordables et nutritifs. Ils peuvent facilement remplacer la viande à un repas. En plus d’être d’excellentes sources de protéines de bonne qualité, les oeufs contiennent de nombreux nutriments parmi lesquels se trouvent plusieurs vitamines, minéraux et antioxydants.

Quelle est la valeur nutritive d’un oeuf?

Un gros oeuf contient environ 6 g de protéines. Celles-ci sont réparties de façon presque égale entre le blanc et le jaune. De plus, ces protéines sont de très bonne qualité, puisqu’elles contiennent les 9 acides aminés essentiels à la croissance et au développement de votre enfant.

La majorité des calories, des vitamines, des minéraux et des antioxydants de l’oeuf se retrouvent dans son jaune. Cependant, il ne faut pas négliger le blanc de l’oeuf, puisque celui-ci renferme la moitié de sa riboflavine (vitamine B2) et de ses protéines.

Le jaune d’un gros oeuf contient 5 g de gras. Rappelez-vous que les graisses sont indispensables puisqu’elles fournissent de l’énergie, ainsi que des acides gras essentiels. De plus, elles aident votre enfant à bien absorber les vitamines A, D, E et K. L’alimentation de votre tout-petit ne devrait pas être limitée en matières grasses.

À quel âge peut-on donner des oeufs à bébé?

Dès que bébé est prêt à manger des aliments solides, vers 6 mois. Il est alors conseillé de lui offrir sans tarder des aliments riches en fer, et les oeufs en font partie. Dans l’oeuf, le fer se trouve surtout dans le jaune. Votre bébé est capable de digérer le blanc aussi, mais les nutriments du jaune sont plus intéressants pour lui. Tant qu’il mange de petites quantités, offrez-lui le jaune. Au fil des jours et des semaines, sa faim augmentera et vous pourrez lui offrir un oeuf complet, incluant le blanc.

Même s’il s’agit d’un allergène fréquent, on peut offrir de l’oeuf (le jaune et le blanc) à un bébé. En effet, on sait maintenant qu’attendre pour lui en servir ne protège pas contre les allergies. Ce serait plutôt le contraire. Toutefois, si votre bébé semble avoir une réaction allergique aux œufs, il est important d’en parler à un médecin sans tarder.

Un enfant peut-il manger un oeuf tous les jours?

Idéalement, non, même si ce n’est pas dangereux. Il est préférable de varier les aliments qu’on offre à un enfant. Même s’il est nourrissant, l’oeuf ne fournit pas à l’enfant tout ce dont il a besoin pour grandir en santé. En plus, la variété est importante pour permettre au tout-petit de développer ses goûts.

Un jeune enfant peut-il manger des oeufs crus?

Santé Canada recommande de ne pas donner d’oeuf au jaune coulant à un enfant de moins de 6 ans. Ainsi, que les oeufs soient cuits durs, pochés, brouillés ou en omelette, il est important que le blanc et le jaune des œufs soient bien cuits.

Le risque que l’oeuf contienne des bactéries est faible, mais tout de même présent. Les adultes sont capables de gérer ce risque, mais les très jeunes enfants le sont moins.

Déterminer si un oeuf est frais
Un oeuf frais en coquille coule dans l’eau tandis qu’un oeuf plus vieux flotte, puisqu’il accumule de l’air à l’intérieur. De plus, lorsqu’un oeuf frais est cassé, il a un jaune rond et surélevé, ainsi qu’un blanc épais qui entoure étroitement son jaune. Lorsqu’un oeuf est plus vieux, son jaune est plat, se brise facilement et son blanc est mince et plus liquide.

Y a-t-il une différence entre les oeufs à coquille brune et ceux à coquille blanche?

La couleur de la coquille n’influence ni le goût ni la valeur nutritionnelle de l’oeuf. La couleur varie en fonction de la race de la poule pondeuse dont il provient. Certaines races de poules pondent des oeufs bruns tandis que d’autres en pondent des blancs.

Et la couleur du jaune d’oeuf?

La couleur du jaune d’un oeuf dépend de la moulée consommée par la poule qui l’a pondu.

Les poules nourries avec une moulée à base de blé produiront des oeufs aux jaunes pâles, tandis que celles nourries avec une moulée à base de maïs ou de luzerne produiront des oeufs aux jaunes plus foncés. La couleur du jaune d’un oeuf n’influence aucunement sa valeur nutritive.

Que penser des oeufs enrichis en oméga-3?

Les œufs enrichis en oméga-3 sont produits en ajoutant des graines de lin à l’alimentation des poules. Les graines de lin sont en effet riches en un type d’acide gras oméga-3 qui se retrouve ensuite en partie dans les œufs. De plus, les poules transforment une proportion de ces gras en oméga-3 similaire à ceux qu’on retrouve dans les poissons gras. Cet apport est intéressant, car ces bons gras manquent souvent dans notre alimentation nord-américaine. Cela dit, les poissons gras comme le saumon, la sardine, le hareng en sont beaucoup plus riches. Il ne faut donc pas les négliger.

 

À retenir

  • Les œufs sont nourrissants, faciles à cuisiner et peu coûteux.
  • Les œufs peuvent être offerts aux tout-petits dès 6 mois. Retarder l’introduction des œufs ne protège pas contre les allergies.
  • Il est important de bien faire cuire les œufs.

 

Révision scientifique : Stéphanie Côté, nutritionniste, M. Sc.
Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Mai 2017

 

Références

Note : les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée

  • ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DES ALLERGIES ALIMENTAIRES. La nutrition du nourrisson né à terme et en santé, de la naissance à 6 mois : l’AQAA met à jour de nouvelles lignes directrices. www.aqaa.qc.ca.
  • CÔTÉ, Stéphanie. Savoir quoi manger. Bébés – 21 jours de menus. Éditions Modus Vivendi, 2016, 208 p.
  • EXTENSO, le Centre de référence en nutrition du Département de nutrition de l’Université de Montréal. La pêche aux oméga-3. Novembre 2012, www.extenso.org
  • GOUVERNEMENT DU CANADA. Œuf. Janvier 2013, http://canadiensensante.gc.ca
  • LES PRODUCTEURS D’OEUFS DU CANADA. F.A.Q. www.lesoeufs.ca
  • PASSEPORTSANTÉ.NET. L’œuf. Mai 2006, www.passeportsante.net.
  • SOCIÉTÉ CANADIENNE DE PÉDIATRIE. L’exposition alimentaire et la prévention des allergies chez les nourrissons à haut risque. 2013. www.cps.ca
  • SOINS DE NOS ENFANTS. L’alimentation de votre bébé jusqu’à un an.www.soinsdenosenfants.cps.ca
  • SOINS DE NOS ENFANTS. Les allergies et les intolérances alimentaires : quelle est la différence et puis-je les éviter? www.soinsdenosenfants.cps.ca

À lire aussi