Lire à un tout-petit

Lire à un tout-petit

Vers 2 ans, votre enfant est capable de prédire les mots à venir et le fil de l’histoire. Il adore la répétition et vous demande sans doute le même livre encore et encore. Gare à vous si vous essayez de sauter un passage!

Que faire?

  • Suivez du doigt les phrases. Vous lui apprenez ainsi que l’on écrit de gauche à droite, que chaque lettre a un son et un sens et, surtout, que vous n’inventez pas l’histoire.
  • Lisez le vrai texte, car cela permet de lui faire découvrir un vocabulaire varié. Si son intérêt diminue ou que le livre est trop compliqué, n’hésitez pas à raconter l’histoire à votre façon, à faire des gestes, etc.
  • Quand il commence à aligner 2 mots (vers 18 mois), aidez-le à compléter ses phrases.
  • À partir de 2 ans, faites-le participer activement dans la lecture. Posez-lui des questions sur l’histoire, les personnages, faites-le réagir avec des remarques saugrenues, reliez l’histoire à des expériences de sa vie, ou encore utilisez des pictogrammes.
  • Personnalisez l’histoire. Faites de votre enfant le personnage principal de l’histoire et substituez aux autres personnages le nom de ses amis ou de sa famille.
  • Adaptez-vous à son rythme et à ses envies. Puisque l’attention d’un trottineur est courte, limitez l’histoire à 10 minutes. S’il veut lire plus, n’hésitez pas à continuer. Le livre ne doit pas nécessairement être une routine du soir. Vous pouvez aussi lire avant la sieste, à l’heure du goûter, ou même dans le bain, avec un livre en plastique.
  • Emmenez-le à « l’heure du conte » à la bibliothèque publique : il adorera écouter les histoires avec un groupe d’amis.
  • Découpez des images dans les circulaires ou dans des revues et invitez l’enfant à inventer des histoires à partir de 2 ou 3 images.

Quel type de livre choisir?

Choisissez des histoires simples, avec un thème précis (fleurs, camions) ou proche du quotidien de votre enfant (la garderie, le dodo, le petit pot, l’arrivée du petit frère, etc.). Cela l’aidera à traverser certaines périodes difficiles.

Inscrivez-le à la bibliothèque pour qu’il découvre le plaisir de choisir lui-même ses livres.

L’importance du premier contact
  • Présenté tôt, le livre devient source d’amusement et de plaisir. Il est perçu comme un moment de bien-être et de partage avec vous. Si le premier contact se fait à l’école, le contexte est alors bien différent puisque l’on dit à l’enfant : « Il faut que tu apprennes à lire ». La lecture devient une tâche, car il n’a pas, en lui, l’association entre livre et plaisir.
  • L’écrit est source d’apprentissages majeurs. À vos côtés, sans même s’en rendre compte, l’enfant apprend comment agir avec un livre, découvre de nouveaux mots, mais aussi les bases de l’écrit : on lit de gauche à droite, on tourne les pages, et tous ces petits signes signifient quelque chose. Avant l’entrée à l’école, les livres lui feront aussi découvrir les lettres, les couleurs, les formes.
  • Le livre l’aide à construire son imagination. Très vite, l’enfant comprend que ce qui est sur la page lui ouvre les portes d’un monde plus vaste. Cela lui permet ensuite d’accéder à l’imaginaire, de se détendre et d’apprivoiser ses peurs.

 

Naitre et grandir.com

      Source : Magazine Bien grandir, octobre 2008
      Rédaction : Marie Charbonniaud
      Adaptation web : Équipe Naître et grandir

 

Programmes et organismes

Note : les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

  • Programme « Une naissance, un livre » : projet d’éveil à la lecture disponible dans les bibliothèques publiques du Québec et destiné aux enfants âgés de 0 à 12 mois. Les enfants inscrits reçoivent gratuitement un ensemble-cadeau. www.bibliothequespubliquesduquebec.ca
  • Programme « Toup’tilitou » : programme d’éveil à la lecture, destiné aux enfants de 0 à 5 ans. Offre en ligne un répertoire de livres québécois pour les jeunes et des fiches d’activités fort utiles. www.communication-jeunesse.qc.ca/
  • Le coin de la famille : portail de l’alphabétisation familiale. Renseignements utiles sur les ressources et services disponibles. www.centrefora.on.ca

Livres

Contes classiques :

  • POITRAS, Anique. Cendrillon. Les éditions Imagine, 2007.
  • DEMERS, Dominique. Boucle d’or et les trois ours. Les éditions Imagine, 2005.
  • GRAVEL, François. Le vilain petit canard. Les éditions Imagine, 2005.
  • GAY, Marie-Louise. Les trois petits cochons. Les éditions Imagine, 2005.
  • BERGERON, Alain M. Le chat Botté. Les éditions Imagine, 2008.

Recueils de jolies histoires :

  • COLLECTIF. Le trésor de l’enfance. Éditions Gallimard Jeunesse, 2003.
  • COLLECTIF. Les 15 plus belles histoires pour les petites filles. Éditions Gallimard Jeunesse, octobre 2008.
  • COLLECTIF. Les 15 plus belles histoires pour les petits garçons, Collectif, Éditions Gallimard Jeunesse, octobre 2008.

Livres pour le bain :

Série « Bébé Koala », à partir de 1 an :

  • BERKANE, Nadia. Plouf, dans l’eau! Hachette Jeunesse, 2007.
  • BERKANE, Nadia. À l’eau, les animaux! Hachette Jeunesse, 2007.

Livres pour parents :

  • FERLAND, Francine. Raconte-moi une histoire : pourquoi? Laquelle? Comment? Éditions du CHU Sainte-Justine, Montréal, 2008.

À lire aussi