Les crises de colère en public

Les crises de colère en public

Faire des courses ou une sortie en public avec papa ou maman peut stimuler de façon excessive un enfant et provoquer chez lui de mauvais comportements.

Il n’est pas toujours facile de faire entendre raison à un enfant en présence d’autres personnes. De plus, le regard des autres adultes peut amener certains parents à se sentir jugés dans leurs habiletés parentales. Il peut alors sembler plus facile de céder à l’enfant pour que la situation gênante cesse plutôt que de l’affronter sur-le-champ. Toutefois, le manque d’encadrement deviendra à la longue plus exigeant et risque de provoquer des réactions encore plus démesurées chez l’enfant.

Par ailleurs, les crises de colère sont une forme d’affirmation chez les tout-petits et elles sont donc tout à fait normales. En effet, les tout-petits n’ont pas encore assez de vocabulaire pour bien exprimer leurs émotions. De plus, les jeunes enfants ont encore de la difficulté à gérer leurs émotions et à se calmer par eux-mêmes. Enfin, certains enfants font des crises pour attirer l’attention ou simplement parce qu’ils savent qu’ils vont obtenir ce qu’ils désirent.

Prévenir les crises en public

Voici quelques tactiques qui peuvent aider à réduire les crises de colère chez votre enfant :

  • Habituez votre enfant très jeune à fréquenter des lieux publics autres que les commerces. Les sorties ne seront alors pas associées automatiquement à des achats.
  • Avant de partir, nommez à votre enfant les endroits que vous visiterez et expliquez-lui pourquoi. Par exemple, dites : « Nous irons à la pharmacie pour acheter du shampoing pour maman puis nous irons à l’épicerie pour acheter la nourriture pour la semaine. »
  • Apportez une collation et de l’eau. S’il a faim au cours de la sortie, vous ne serez pas tenté de lui acheter une gâterie dans le but d’éviter une crise de colère.
  • Emportez un de ses jouets. Cela pourra le distraire s’il trouve le temps long.
  • Parlez à votre enfant tout en magasinant, en faisant des courses, etc. Mobilisez son attention. Demandez-lui de vous donner son avis et de vous aider à trouver ce que vous cherchez.
  • Encouragez-le à participer à ce que vous faites. Par exemple, laissez-le choisir les fruits quand vous faites l’épicerie en lui proposant des choix : « Préfères-tu des pommes rouges ou des pommes jaunes? »
  • Essayez de rester calme et respectez les limites établies, du début à la fin de la sortie.
  • Ne sortez pas si votre enfant est fatigué ou si vous êtes vous-même épuisé.
  • Apprenez à reconnaître les premiers signes d’agitation chez votre enfant. Vous pourrez ainsi intervenir avant que la crise n’éclate.
  • Essayez de ne pas prolonger les sorties. La patience d’un tout-petit est loin d’être aussi développée que celle d’un adulte.

Intervenir

L’important est de toujours agir de façon cohérente, même dans les lieux publics.
  • Si cela est possible, ignorez la crise. Si les crises sont inefficaces, il y a moins de risques qu’elles deviennent une habitude chez votre enfant.
  • Rappelez-vous de ne pas céder quand votre enfant fait une crise, même s’il est parfois très tentant de le faire. Si vous cédez, vous lui apprenez que ses accès de colère sont un moyen efficace d’obtenir ce qu’il veut, et il risque de mettre encore plus d’intensité la prochaine fois.
  • Tentez de parler doucement à votre enfant pour l’apaiser et le calmer. Toutefois, n’argumentez pas avec lui.
  • Si la crise ne cesse pas malgré vos interventions, emmenez votre enfant à l’écart dans un endroit sécuritaire. Cela lui permettra de se calmer et évitera que les autres personnes présentes portent trop attention à votre enfant, ce qui pourrait renforcer ce comportement. Cela pourrait aussi nuire à son estime de soi.
  • Aidez votre enfant à parler de ce qui s’est passé, de ce qu’il a ressenti et de la cause de sa colère. Mettre des mots sur ce qu’il vit le rassurera.
  • Après la crise, expliquez clairement à votre enfant ce que vous attendez de lui la prochaine fois.
  • Félicitez votre enfant pour s’être calmé. Faites-le toutefois avec des mots, et non en lui achetant une surprise au magasin.


Pour en savoir plus, consultez notre fiche Les crises de colère : comment intervenir.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Anne Goulet, psychologue
Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Novembre 2015

 

Site d’intérêt

Note : Les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

  • L’Encyclopédie sur le développement des jeunes enfants
    Cette encyclopédie publiée sur Internet est accessible gratuitement. Elle couvre des thèmes traitant du développement psychosocial de l’enfant, de la conception à 5 ans, et présente les connaissances scientifiques les plus récentes. Les messages à retenir sur chacun des thèmes, présentés dans un format pratique, sont destinés aux parents et aux intervenants. www.enfant-encyclopedie.com

À lire aussi