Comprendre l'enfant d'âge scolaire

Comprendre l'enfant d'âge scolaire

De 5 à 8 ans, l’enfant prend beaucoup de maturité et s’adapte à la vie de groupe. Voyez comment vous pouvez l’accompagner dans ces étapes de son développement.



Mieux exprimer et organiser sa pensée

  • Jusqu’à environ 7 ans, il est normal que votre enfant ait encore de la difficulté avec certains sons comme « s », « ch » ou « j » et qu’il fasse certaines erreurs de conjugaison. Par exemple, il dit peut-être « ils sontaient » plutôt qu’« ils étaient », ou « j’ai boivé » plutôt que « j’ai bu ». La meilleure façon d’aider votre enfant est simplement de redire le mot qu’il a mal prononcé ou le verbe qu’il a mal conjugué en corrigeant son erreur. Il est préférable de ne pas insister pour qu’il répète le mot correctement.
  • Discutez avec votre enfant de sa journée. Vous l’aiderez ainsi à apprendre à se souvenir des événements plus marquants. Vous remarquerez d’ailleurs qu’il est de plus en plus habile pour raconter ce qui lui est arrivé avec beaucoup de détails et en respectant l’ordre des événements. Vous pouvez aussi lui demander de vous résumer un livre ou un film.
  • Maintenant, votre enfant comprend bien qu’il doit attendre son tour pour parler, ce qui facilite les conversations familiales. Lorsqu’il participe à la discussion, votre enfant s’exerce à être plus attentif à ce qu’on lui dit et apprend à prendre la parole devant un groupe.
  • Les capacités intellectuelles de votre enfant se développent. Il peut maintenant faire des raisonnements logiques, résoudre des problèmes simples et planifier des activités. Incitez-le donc à faire certaines observations et à réfléchir avant de commencer quelque chose. Il développera ainsi sa capacité à raisonner et sa créativité.

Apprendre à attendre et à persévérer

  • Votre enfant est encore un peu impatient. Il a donc besoin de votre aide pour apprendre à tolérer un moment d’attente. En lui demandant d’attendre un court instant quand il vous fait une demande, vous lui montrez à être plus patient. Vers 6 ou 7 ans, il sera déjà capable d’attendre un peu et, bien vite, il pourra s’occuper ou jouer tout seul pendant environ 30 minutes.
  • Vers 5 ans, votre enfant a encore besoin de votre aide pour persévérer dans une tâche difficile. Proposez-lui de diviser ce qu’il a à faire en plus petits défis et encouragez-le quand il vit un échec. Aidez-le à prendre conscience de ses erreurs et montrez-lui à persévérer malgré les difficultés.
  • À partir de 5 ou 6 ans, votre enfant est beaucoup plus autonome. Par exemple, il peut s’habiller seul et brosser ses dents. Il s’agit d’un bon moment pour lui confier des responsabilités à la maison, comme mettre la table, passer le balai, vider le lave-vaisselle ou ranger des vêtements.
  • À cet âge, votre enfant est plus conscient de ses forces et des choses qu’il doit améliorer. Il commence à se comparer avec les autres enfants et à se montrer compétitif. Il réagit d’ailleurs avec excès autant aux réussites qu’aux échecs. Il peut ainsi rapidement se dévaloriser s’il se sent moins compétent. Veillez donc à valoriser ses forces et ses talents de façon réaliste.
  • L’enfant d’âge scolaire contrôle et exprime beaucoup mieux ses émotions. Pour aider votre enfant à perfectionner cette nouvelle habileté, assurez-vous de parler clairement de vos propres émotions. Il apprendra ainsi à utiliser les bons mots pour dire comment il se sent.

Comprendre les règles sociales

  • L’enfant d’âge scolaire comprend et respecte de plus en plus les règles sociales. En prenant le temps de lui expliquer pourquoi ces règles existent, vous l’aidez à les suivre et à mieux les assimiler.
  • Votre enfant dénonce peut-être les autres enfants s’ils posent un geste qui ne correspond pas aux règles de conduite. S’il agit ainsi pour valider sa compréhension des consignes, confirmez-lui qu’il les a bien comprises et dites-lui que ces consignes tiennent toujours. Rappelez-lui toutefois qu’il n’est pas responsable de ce que font les autres.
  • Entre 5 et 8 ans, l’enfant aime de plus en plus faire partie d’un groupe et il s’identifie aux autres enfants. Il se laisse alors influencer facilement, autant positivement que négativement.
  • En raison des rivalités entre amis, votre enfant risque de vivre davantage de conflits. Discutez avec lui des mésententes qu’il vit à l’école. Cela lui permettra de mieux en comprendre les causes et d’envisager des solutions. Cependant, laissez-le gérer lui-même les conflits qui le concernent. À partir de 6 ou 7 ans, il pourra entendre le point de vue d’un autre et en tenir compte. Il sera alors plus habile pour résoudre une dispute sans l’aide d’un adulte.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Solène Bourque, psychoéducatrice
Recherche et rédaction :
Équipe Naître et grandir
Mars 2016

 

Photo : iStock.com/mediaphotos

À lire aussi