L'enfant qui a un problème de comportement à la garderie

L'enfant qui a un problème de comportement à la garderie

Votre enfant se comporte mal à la garderie? Des pistes pour trouver rapidement une solution.

Il arrive qu’un enfant ait des problèmes de comportement à la garderie. Si c’est le cas de votre tout-petit, vous ne savez peut-être pas comment réagir puisque votre enfant ne se comporte pas ainsi à la maison.

Voici ce que vous pouvez faire :

Discuter avec l’éducatrice

Discutez le plus rapidement possible de la situation avec l’éducatrice de votre enfant. Cela évitera que les choses ne s’aggravent. Aborder ouvertement la question vous permettra de mieux saisir ce qui inquiète l’éducatrice et de préciser ce qui est attendu de chacun.

Choisir le bon moment

Discutez avec l’éducatrice de la façon dont vous pourriez aborder la question avec votre enfant. Lorsque vous le ferez, expliquez-lui clairement que c’est dans le but de l’aider et de trouver des solutions que vous souhaitez lui en parler.

Convenez d’un moment où vous serez à l’aise pour parler de la situation sans craindre d’être interrompu. Dans un milieu de garde, les conditions ne sont pas toujours idéales pour discuter d’un sujet délicat (en raison de la présence des enfants du groupe dont l’éducatrice a la charge, et d’autres parents, par exemple).

Chercher la cause

Rappelez-vous que le but n’est pas de chercher un coupable, mais de découvrir ce qui cause le comportement de votre enfant afin de trouver des pistes de solution. Au cours d’un tel échange, vous pourriez ressentir des émotions intenses. Cela est normal. Cependant, tant pour vous que pour l’éducatrice, il est toujours plus agréable de sentir que l’on fait partie de la solution, et non du problème.

Collaborer

Mettez en commun ce que vous connaissez de votre enfant avec son éducatrice. À vous deux, vous possédez des pièces distinctes du casse-tête. Votre collaboration permettra d’aider efficacement votre tout-petit. Bien sûr, aucun parent n’aime apprendre que son enfant a des comportements dérangeants. Or, c’est justement lorsque votre enfant éprouve des difficultés de comportement qu’il est important de partager vos connaissances avec les adultes qui partagent sa vie.

Trouver des solutions

Si votre enfant est tout-petit et que vous ne pouvez pas avoir de conversation avec lui, tentez de comprendre la cause de son comportement. Par exemple, un tout-petit peut mordre ou pousser parce qu’il désire avoir un jouet pour lui seul. C’est à partir de ces observations et de celles de l’éducatrice de votre enfant que vous pourrez trouver des moyens pour que ces comportements deviennent plus positifs et adaptés à sa vie en garderie.

Si la situation ne se règle pas, un plan d’intervention pourrait être approprié.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Solène Bourque, psychoéducatrice
Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Février 2015

 

Références

Il existe au Québec plusieurs types de services de garde (CPE, garderies privées subventionnées ou non, garde en milieu familial et halte-garderie). Dans le but d’alléger le texte, nous avons choisi de privilégier les termes « garderie » et « service de garde » pour représenter les différents milieux de garde québécois.
__________________

Pour les parents :

  • BOURCIER, Sylvie. Comprendre et guider le jeune enfant : à la maison, à la garderie. Montréal, Éditions du CHU Sainte-Justine, 2004, 168 p.
  • GAGNIER, Nadia. Ah! Non, pas une crise... Montréal, Éditions La Presse, « Vive la vie... en famille », vol. 1, 2006, 80 p.

Pour les enfants :

  • CHABOT, Claire. Zut! Flûte est fâché. Éditions Dominique et compagnie, 2010, 32 p. (dès 3 ans)
  • RIVARD, Émilie. Boum! : la colère. Éditions Boomerang jeunesse, 2011, 24 p. (dès 4 ans)

À lire aussi