Les premiers mots de bébé

Les premiers mots de bébé

Quel bonheur d’entendre les premiers mots de bébé! Partagez le plaisir avec lui.



Un grand nombre d’enfants disent leur premier mot entre 12 et 16 mois. La période entre 12 et 24 mois est d’ailleurs un moment privilégié pour apprendre les mots. À cet âge, l’enfant s’est déjà exercé à faire des sons en babillant et il a aussi développé un intérêt pour l’interaction. En plus, il a appris à comprendre certains mots comme « donne » et « non ».

Cette période est aussi celle où l’enfant souhaite explorer davantage son environnement. Curieux, il souhaite entendre parler de ses découvertes.

Quels seront les premiers mots de bébé?

« Papa » ou « maman » sont souvent les premiers mots lancés par bébé. Mais votre enfant pourrait vous surprendre en choisissant plutôt de dire un mot que vous lui répétez souvent et qu’il associe à un moment d’attention et d’amour. Par exemple, il pourrait dire le nom de votre animal de compagnie, qui a souvent été répété lorsque vous lui montriez comment le flatter.

À son rythme, votre bébé explore et s’approprie les mots qui l’intéressent.

Si votre enfant désigne les chiens en disant toujours « wou », par exemple, vous pouvez également considérer ce son comme un mot, puisqu’il désigne chaque fois la même chose. Vous pourriez aussi remarquer que votre enfant utilise toujours le son « wou » pour parler des animaux ou au contraire pour parler seulement de votre chien. Au moment des premiers mots, il arrive en effet souvent qu’un mot englobe soit trop de choses, soit pas assez.

Les tout premiers mots servent généralement à nommer des objets ou des personnes, ou à interagir avec les autres (ex. : « allo », « bye »). L’enfant met souvent un certain temps avant de commencer à utiliser d’autres sortes de mots, par exemple pour indiquer des actions comme manger et faire dodo. En fait, l’acquisition des 50 premiers mots environ se fait souvent lentement. C’est après que le rythme d’apprentissage s’accélère.

L’aider à dire de nouveaux mots

Plus votre enfant découvre le monde avec vous, plus son vocabulaire s’élargit. Partagez avec lui le plaisir de la découverte, tout en répétant les mots associés à tel objet ou à tel détail qui pique sa curiosité. Les objets, les activités et les sentiments dont vous parlez avec votre bébé sont une mine d’or pour lui. Il aimera vous imiter et ensuite utiliser ces mots à son tour.

Lors de ses premiers efforts pour nommer les choses, votre enfant a besoin d’exemples clairs sur la façon de dire les mots. Lorsque vous êtes au parc, par exemple, et qu’il dit « euw » à la vue d’un pissenlit, répondez-lui : « Ah! Une fleur. Tu as trouvé une fleur. » Plus vous nommerez les objets et les personnes, plus votre enfant aura l’occasion d’apprendre leur nom.

L’apprentissage de la prononciation

Au début, votre enfant ne prononce pas tous les sons comme vous. Il a besoin de s’exercer avant de bien former tous les sons nécessaires pour articuler le mot désiré.

Il peut parfois être difficile de comprendre ce qu’il cherche à dire. Laissez-vous alors guider par ce qu’il regarde ou par le contexte. Si vous êtes dans la cuisine à l’heure de sa collation, par exemple, vous pouvez lui dire : « Du lait? Tu voudrais du lait? »

Le rythme d’apprentissage pour bien prononcer les mots varie d’un enfant à l’autre. Pour tous, ce sont les mots entendus qui donnent l’exemple. Votre enfant pourrait même vous montrer qu’il a une idée claire du son avant d’être capable de bien le prononcer.

Par exemple, le « ch » étant encore difficile pour lui, il pourrait dire « sapeau » au lieu de « chapeau ». Cependant, si vous lui dites « Je vais te mettre ton sapeau avant d’aller dehors », votre enfant risque de vous dire « Non, pas sapeau! Sapeau! » Cela vous montre alors que la prononciation « sapeau » ne correspond pas au mot qu’il a en tête.

Lorsque votre enfant ne prononce pas correctement, redites le mot après lui pour qu’il entende la bonne prononciation. Toutefois, ne lui mentionnez pas que le mot n’était pas bien dit ou n’exigez pas qu’il le répète. Votre enfant a besoin d’être encouragé pour avoir envie de continuer à essayer de dire les mots.

 

Pour en savoir plus, consultez nos fiches :

 

À retenir

  • L’enfant dit généralement ses premiers mots entre 12 et 16 mois.
  • C’est une fois que l’enfant dit une cinquantaine de mots que le rythme d’apprentissage des nouveaux mots s’accélère.
  • Il est normal qu’il ne prononce pas correctement tous les sons des mots au départ.

 

Naitre et grandir.com

Révision scientifique : Marie-Ève Bergeron-Gaudin, orthophoniste
Recherche et rédaction : Équipe Naître et grandir
Mise à jour : Octobre 2017

 

Photos : iStock.com/monkeybusinessimages et GettyImages/bo1982

 

Ressources et références

Note : Les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

  • DAVIAULT, Diane. L’émergence et le développement du langage chez l’enfant. Montréal, Chenelière Éducation, 2011, 256 p.
  • TRUDEAU, Natacha et autres. Les Inventaires MacArthur-Bates du développement de la communication (IMBDC) : manuel technique et guide de l’utilisateur. eoa.umontreal.ca

 

À lire aussi