Caractéristiques du nouveau-né

Caractéristiques du nouveau-né

S’il est né à terme, un bébé mesure généralement entre 45 cm (17 po) et 55 cm (21 po), et pèse entre 2,5 kg (5,51 lb) et 4,3 kg (9,4 lb). Les premiers jours de sa vie, il peut perdre environ 10 % du poids qu’il avait à la naissance. C’est tout à fait normal. Il reprendra ces quelques grammes en 2 ou 3 semaines. En moyenne, il devrait gagner entre 100 g et 250 g par semaine les 3 premiers mois. Pendant cette période, il pourrait avoir des poussées de croissance. Si c’est le cas, ça l’incitera à boire plus souvent. Vers 4 mois ou 5 mois, il aura probablement doublé de poids par rapport à ce qu’il pesait à la naissance; à 1 an, il aura triplé de poids.

Si votre bébé est né prématurément, il pourrait être plus petit de taille que les autres, et son rythme de croissance pourrait être plus lent au début. Mais il rejoindra les autres enfants de son âge lorsqu’il aura environ 4 ans ou 5 ans.



Sa peau

À sa naissance, le poupon a la peau rosée ou rougeâtre. Parfois, il a des marbrures (des marques qui font penser aux taches du marbre). Elles sont causées par le froid et disparaissent généralement dès qu’il est au chaud.

Ni chaud ni froid
Maintenez la température ambiante à 20 °C (68 °F) ou 21 °C (70 °F). Au besoin, couvrez votre bébé d’une couverture légère : s’il doit avoir assez chaud, il ne doit pas transpirer. Sa peau est aussi sensible à la chaleur qu’au froid.

En général, la peau d’un bébé est lisse, douce et transparente par endroits. Cependant, il arrive qu’elle soit ridée ou qu’elle pèle, surtout aux extrémités. Elle peut aussi être recouverte d’un enduit blanchâtre, qui sera absorbé en quelques heures ou en quelques jours, ou couverte d’un fin duvet, qui disparaîtra en quelques semaines.

Vous remarquerez peut-être de petites taches rouges entre ses yeux, sur ses paupières ou à l’arrière de sa tête. Elles blanchissent sous la pression du doigt et deviennent plus foncées lorsque votre bébé pleure. Elles disparaîtront au cours de la première année de sa vie. Votre petit peut aussi avoir des taches bleutées sur les fesses ou sur le dos. Elles partiront probablement avant l’âge de 3 ans. Cependant, certaines taches sont permanentes : c’est une sorte de signature génétique qui provient d’un de vos ancêtres ou de ceux de votre conjoint.

Il est possible que votre poupon ait de petits points blancs sur le visage, surtout sur le nez. Il s’agit de millium. Ils disparaîtront graduellement, en quelques semaines.

Si votre enfant a la peau jaunâtre vers le 2e ou le 3e jour de sa vie, c’est peut-être parce qu’il fait la jaunisse physiologique du nouveau-né. Consultez la fiche sur ce phénomène commun afin de savoir quoi faire.

Son cordon ombilical est blanc à la naissance; il devient brun ou noir en séchant, et il finit par tomber de lui-même, généralement entre la 2e et la 4e semaine. Consultez la fiche soins de bébé pour savoir comment vous occuper du cordon ombilical d’un bébé.

Ses yeux

Les bébés de type caucasien (de race blanche) ont généralement les yeux bleu-gris à la naissance, tandis que les autres tendent à avoir les yeux plus foncés. Leur couleur n’est pas définitive avant l’âge de 3 mois, parfois même de 1 an.

Sa tête

Un bébé a la tête trop lourde pour qu’il puisse bien la maintenir. Les muscles, les tendons et les nerfs de son cou sont encore délicats. Vous devez toujours lui soutenir la tête lorsque vous le prenez afin d’éviter de le blesser.

Sachez que, si les pressions exercées sur son crâne durant l’accouchement ont déformé sa tête, elle reprendra sa forme en quelques semaines. Les os de son crâne ne sont pas encore soudés les uns aux autres. Ils sont reliés par deux membranes : une membrane souple en forme de losange (appelée la grande fontanelle), qui est située sur le dessus de sa tête; et une petite membrane de forme triangulaire (petite fontanelle), située à l’arrière de sa tête. Parfois, on peut les voir battre au même rythme que le coeur. Il faut toucher ces parties de la tête avec délicatesse. Entre 9 mois et 18 mois, les os du crâne se soudent, et les fontanelles se ferment.

À la naissance, il y a parfois un renflement sous le cuir chevelu du bébé : c’est une bosse sérosanguine, causée par une accumulation de sang ou par un oedème. Elle disparaîtra en quelques jours sans laisser de traces.

Ses organes génitaux

C’est une fille...

Les petites lèvres de la vulve d’une fille sont gonflées durant les 2 ou 3 premiers jours de sa vie. Parfois, une substance blanchâtre peut les recouvrir : c’est le vernix caseosa. Laissez-la en place : elle protège votre petite contre les bactéries. Il est aussi possible qu’un peu de sang coule de son vagin au cours de la 1re semaine. C’est une sorte de mini-menstruation normale, causée par les hormones que sa mère lui a transmises durant la grossesse.

Les seins du nouveau-né (garçon ou fille) sont parfois gonflés et peuvent produire un peu de lait. Ne tentez pas de le sortir. Tout reviendra à la « normale » en quelques jours.

C’est un garçon...

Généralement, les testicules d’un garçon sont descendus dans le scrotum, dont la couleur est d’un rouge violacé. S’ils ne le sont pas, informez-en le médecin : ça arrive parfois dans le cas des bébés prématurés. Si la peau du prépuce colle au gland, ne tentez pas de la décoller : ça causerait des douleurs inutiles à votre bébé. Le prépuce se dilatera de lui-même, et le gland sera dégagé lorsque votre garçon aura environ 3 ans (parfois, cela ne se produit qu’à l’adolescence).

À propos de la circoncision
Cette intervention chirurgicale, qui consiste à enlever une partie du prépuce ou tout le prépuce, était très pratiquée autrefois au Québec. La Société canadienne de pédiatrie estime aujourd’hui que l’étude des avantages et des inconvénients de la circoncision ne permet pas d’encourager sa pratique systématique dans le cas des nouveau-nés. Pour en savoir plus, consultez la fiche circoncision.

Ses processus corporels

Dès qu’il vient au monde, le bébé cesse de dépendre du cordon ombilical : il doit désormais respirer, s’alimenter, digérer et éliminer ses déchets par lui-même. Ces processus corporels constituent ses premiers apprentissages.

Les éternuements

Le poupon éternue souvent, jusqu’à 12 fois par jour. C’est ainsi qu’il se débarrasse des sécrétions qui gênent sa respiration. Les poils situés à l’intérieur de ses narines ne sont pas encore assez développés pour jouer efficacement leur rôle de filtre naturel. C’est normal; ça fait partie du processus de croissance. Ses éternuements ne sont donc pas nécessairement causés par un rhume.

Le hoquet

Ne vous inquiétez pas si votre bébé a le hoquet après avoir bu : ça ne lui fait aucun mal. Le hoquet est causé par des spasmes de son diaphragme (le muscle principal qui gère sa respiration) et cesse de lui-même en quelques minutes. Redonner le sein à votre enfant peut aider à calmer son hoquet.

L’urine

Pendant la 1re semaine de sa vie, le bébé se met à uriner de plus en plus souvent : par exemple, s’il ne mouille qu’une seule couche la première journée, il en mouillera quotidiennement au moins 6 à partir du 5e jour.

Quand un bébé boit assez, son urine est jaune pâle et ne sent rien. Il peut arriver qu’il y ait des taches orange dans sa couche.

Assurez-vous qu’il boit souvent et en quantité suffisante. Au cours des 2 premiers mois, il devrait téter (le biberon ou le sein) de 8 à 12 fois par jour. Entre le 2e mois et le 6e mois, il se contentera de 6 à 8 tétées quotidiennes. Durant les 2 premiers jours de sa vie, il boira de 15 ml (1 c. à table) à 100 ml (7 c. à table) quotidiennement. Entre 3 jours et 5 jours, il augmentera la quantité à environ 200 ml (un peu plus de ¾ tasse). Par la suite, il boira de 700 ml à 800 ml par jour (de 2 ½ à 3 ½ tasses).

S’il se met à uriner moins que d’habitude et si son urine devient foncée et odorante, c’est qu’il a probablement trop chaud. Baissez un peu la température ambiante (20 °C (68 °F) ou 21 °C (70 °F)), et ne le couvrez pas trop. Prenez sa température. S’il a de la fièvre et si elle dépasse 38 °C (100 °F), appelez immédiatement le médecin.

Les selles

Les selles des premiers jours sont très foncées, vertes ou noires, et elles sont collantes : le bébé est en train d’éliminer les résidus (méconium) accumulés dans son intestin pendant qu’il était dans le ventre de sa mère. Le lait maternel des premiers jours (le colostrum) facilite le nettoyage de son système digestif. Par la suite, la fréquence et la consistance de ses selles varieront selon alimentation.

Au cours de la 1re semaine de sa vie, la couleur de ses selles deviendra progressivement brune, puis jaune. Dès la 2e semaine, il fera entre 1 et 3 grosses selles jaunes par jour. Ne vous inquiétez pas s’il en fait davantage : certains enfants peuvent produire jusqu’à 10 selles par jour au cours des premières semaines de leur vie. Ce nombre peut diminuer dès la 6e semaine, et se stabiliser autour de 1 grosse selle par jour ou par semaine. Ne vous inquiétez pas non plus si ses selles sont rares, pourvu qu’elles demeurent molles. Il est normal que le bébé force et devienne rouge lorsqu’il évacue.

Vous apprendrez rapidement à connaître la consistance, la couleur et la fréquence normales des selles de votre bébé. Contactez le médecin si celles-ci sont rouges ou noires (teintées de sang), ou si elles sont dures et sèches.

Si vous allaitez votre poupon, ses selles auront une couleur allant du jaune doré au jaune-vert. Elles seront semi-liquides et sentiront le lait sur. Elles seront peu irritantes pour sa peau. C’est une autre bonne raison de l’allaiter si vous le pouvez.

La couleur et la consistance des selles d’un bébé varient en fonction de son menu. L’introduction d’un nouvel aliment peut les rendre plus molles pendant quelques jours.

Lorsque votre enfant commencera à manger des aliments solides, ne vous inquiétez pas si vous trouvez des débris de légumes ou de fruits dans ses selles : aidez sa digestion en lui donnant des aliments écrasés ou hachés finement.

Si les selles de votre enfant deviennent subitement très liquides, il se peut qu’il ait un dérangement intestinal passager.

 

Naitre et grandir.com

      Source : Institut national de santé publique, octobre 2008
      Adaptation web : Équipe Naître et grandir

 

Références

Note : les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utiliser les outils de recherche pour trouver l’information désirée.

  • KIDSHEALTH, Parents. Pregnancy & Newborns. Baby Basics. A Guide for First-Time Parents. www.kidshealth.org
  • LABBÉ, Jean (Dr). Votre enfant de la naissance à 5 ans. Bulletins pédiatriques, Faculté de médecine, Université Laval, Québec, 2006.
  • DORÉ, Nicole et Danielle LE HÉNAFF. Mieux vivre avec notre enfant de la grossesse à deux ans, Guide pratique pour les mères et les pères. Institut national de santé publique du Québec, Québec. www.inspq.qc.ca

À lire aussi