Ce mystérieux caca…

Ce mystérieux caca…
Par Solène Bourque, Psychoéducatrice
14 novembre 2017
Pourquoi est-ce si complexe pour certains enfants d’apprendre à faire leurs selles ailleurs que dans leur couche?

Mes enfants sont rendus grands maintenant, mais je me souviens comme si c’était hier de la « fameuse » période de l’apprentissage à la propreté, qui s’est étirée sur beaucoup trop longtemps à mon goût!

Mon aînée a fait son premier pipi sur le pot à 19 mois, et plus régulièrement à partir de 2 ans et demi. Mais ce fut beaucoup plus long pour les cacas qu’elle a continué de faire dans sa couche (ou sa culotte d’entraînement) passés ses 3 ans. Et de ce que j’ai constaté durant mes années en intervention avec des tout-petits, elle n’est pas la seule pour qui le mystérieux caca dans le pot ou la toilette est un défi de taille!

Pourquoi est-ce si complexe pour certains enfants d’apprendre à faire leurs selles ailleurs que dans leur couche? On se dit comme parent que pourtant, ça ne doit pas être si confortable pour eux de se promener le caca collé aux fesses.

Pourquoi c’est plus difficile pour le caca?

D’une part, il faut comprendre qu’il est beaucoup plus facile sur le plan physiologique de retenir un caca qu’un pipi. Les selles peuvent être présentes dans l’intestin d’un être humain, petit ou grand, pendant quelques jours. Plusieurs enfants vivent d’ailleurs des périodes de constipation plus ou moins longues. Alors qu’une envie de pipi, on ne peut pas la retenir bien longtemps!

Les tout-petits ont donc beaucoup plus de contrôle sur leurs cacas que sur leurs pipis. Et entre 18 mois à 3 ans, ils sont dans une période de leur vie où leur énergie est justement investie à s’affirmer, à développer leur autonomie, à contrôler leur environnement (« Non, veux pas! », « C’est à moi! », « Pas maintenant! »). Ils peuvent donc volontairement retenir leurs selles parce qu’ils réalisent cette forme de « contrôle » qu’ils ont sur leur corps.

Également, c’est une période de grandes découvertes par le jeu. Et un enfant qui joue n’a pas le temps ni le goût d’abandonner son jeu pour aller sur le petit pot! Avec ma Choupinette, c’est ce que j’ai réalisé. Qu’elle avait beaucoup trop à faire et à découvrir dans sa petite vie d’enfant pour se préoccuper de ses envies! La couche était donc une bonne alliée pour elle. Et les cacas ne semblaient aucunement la déranger. Elle était bien trop concentrée sur son jeu!

Alors que faire pour l’aider à apprivoiser ce mystérieux caca?

Comprendre pourquoi son enfant se retient est déjà un premier pas. Quelques stratégies sont aussi très bien expliquées dans l’article La propreté, de Naître et grandir.

Mais chez nous, les livres ont été de fabuleux alliés pour dédramatiser, rigoler et apprendre. Nous avons particulièrement aimé Le grand voyage de Monsieur Caca, qui a d’ailleurs été réédité il y a quelques années. Un livre à la fois drôle et instructif qui a fait mieux comprendre à mes enfants tout ce qui se passe dans leur petit corps. Apprendre dans le plaisir, c’est ce qui est le plus positif pour eux!

Et vous? Comment s’est passé l’apprentissage à la propreté pour vos tout-petits?

 

Josée Bournival vous propose 6 livres pour aider votre enfant

 

Photo : GettyImages/EvgeniiAnd

Solène Bourque, Psychoéducatrice
Psychoéducatrice et auteure, j'œuvre dans le domaine de l'intervention et de l'éducation depuis plus de 20 ans. Je suis aussi la maman de deux grands enfants.
Tous les billets de l'auteur

Commentaires (24)

  1. Katia 14 novembre 2017 à 18 h 34 min
    Très bien expliqué, mais j'aimerais bien savoir pourquoi mon garçon qui va avoir 5 ans en janvier n'est pas encore complètement propre? Il ne veut tout simplement pas. Les bonhommes sourire, les récompenses, rien ne fonctionne. Je lui rappelle souvent d'aller à la toilette,il me dit qu'il n'a pas envie mais 5 minutes après il le fait dans sa culotte.😟mais a l'école pas de problème 😯 quescque je fais de mal?
  2. Catherine 16 novembre 2017 à 13 h 36 min
    Ma grande fille aussi a fait ça jusqu'à son.entrée en maternelle. Elle boulait contrôler. Elle a eu un.dx de trouble opposition et elle s'opposait avec ce qu'elle avait du contrôle :la.nourriture et les pipi et caca. Depuis qu'on a vu un psychplogue qui nous a expliqué xomment agir avec un enfant opposant ça va vraiment.mieux
  3. Diana 14 novembre 2017 à 21 h 18 min
    Katia il faut en parler avec un pédiatre car c'est vraiment étonnant à son âge. Peut-être essayer de lui faire laver ses sous-vêtements par lui-même même avant de tout mettre dans la laveuse? J ne comprends pas d'ailleurs pourquoi être propre est un si gros problème dans les pays riches. Dans le tiers-monde les enfants sont souvent propres très tôt (un an ou 18 mois pour les cacas, et pas tellement plus pour les pipis) car les parents ne peuvent acheter des couches.
  4. Katia 14 novembre 2017 à 21 h 44 min
    C'est peut être ça le problème ? Les couches😐 je lui met des pull-up car justement je veux pas changer ses draps trois fois par nuit😏 j'y avait pas vraiment penser mais il ce fit la dessus je crois! A l'école tout va bien pourtant! Merci de votre réponse ☺
  5. Solène Bourque 14 novembre 2017 à 22 h 03 min
    Bonsoir Katia, Oui, en effet, il est bien possible que votre fils se fie à sa culotte d'entraînement et ne fait ainsi pas l'effort de se retenir quand il sait qu'il l'a (vous savez qu'il est capable de le faire puisqu'il se retient à l'école). Je miserais donc sur un bon plastique et piqué sous les draps (et oui, peut-être quelques changements de draps et pyjamas) pour voir si ça s'améliore de cette façon. Bonne chance!
  6. Katia 14 novembre 2017 à 22 h 19 min
    Oui c'est ce que j'ai fais pour cette nuit. Merci☺
  7. Marie-Ève 16 novembre 2017 à 09 h 52 min
    Lâche pas! Je te suggère de faire deux étages de draps pour aider durant la nuit. Tu installes un ensemble de draps, puis un piqué/protège matelas imperméable, puis tu finis avec un autre ensemle de drap. On économise du temps et de l’énergie la nuit. Peut-être connaissais-tu déjà le truc? En tout cas, bonne chance et bientôt ce sera sans doute derrière toi!
  8. Katia 16 novembre 2017 à 13 h 49 min
    Non je n'avait pas penser à ce truc mais c'est génial 😃 je met des piqués mais il bouge bien entendue 🤣🤣🤣 merci j'essais ça 👍🏻 et pour l'autre commentaire pour la toilette il n'a pas de misère à y aller, c'est plus comme de la paresse😔 il joue il ne veut pas arrêter 😕 mais merci de m'avoir répondu, j'apprécie tout les petits trucs qui peut aider!😉
  9. Solène Bourque 16 novembre 2017 à 18 h 06 min
    Je vous souhaite de beaux résultats avec cette stratégie. :)
  10. Caroline 17 novembre 2017 à 08 h 06 min
    Ma fille a 6 ans, et je me souviens de cette période stressante. Juste avant la maternelle aussi elle faisait encore caca dans sa culotte. J'ai essayé de lui faire laver sa culotte, mais j'ai regretté toutes ces méthodes un peu humiliante pour elle je trouve. Justement, je pense qu'on stresse trop et que ça se répercute sur l'enfant. Peut-être pour ça qu'il y a un blocage à ce niveau. J'en avais parlé au pédiatre, il avait été surpris, mais m'a dit de continuer à l'encourager. Pour mon garçon qui a 2 ans, je me suis dit que je ne ferais pas la même gaffe (de tirer sur la fleur pour qu'elle pousse. Expression pour dire que je respecte son rythme). C'est plus relaxe, et il est content d'y aller lui même. Je ne lui ai rien imposé. On chante la chanson de la publicité de pull up "c'est le temps du petit pot". Même ma fille l'encourage. C'est fait dans un climat amusant plutôt que stressant. Je pense que c'est mieux de donner des bisous et câlins quand ils réussissent, et d'ignorer les accidents pour ne pas faire de renforcement négatif.
  11. Andréanne 17 novembre 2017 à 08 h 43 min
    Comment votre fille a cessé les cacas dans la culotte? Du jour au lendemain? Graduellement?
  12. Caroline 17 novembre 2017 à 11 h 08 min
    @ Andréanne. Quand j'ai lâcher-prise et que j'ai arrêté de m'en faire, ça s'est fait presque instantanément. Pour ça que j'ai compris que c'est mieux d'ignorer les cacas dans la culotte et de nettoyer soi-même tout simplement sans rien dire ou juste de lui dire que ce n'est pas grave. Car à bien y penser, c'est vrai que ce n'est pas grave. Ce qui est plus inquiétant, c'est que l'enfant vive du stress ou de l'anxiété. On l'aide beaucoup plus quand on est soi-même relax. Quand on est relax, l'enfant devient plus relax aussi. De féliciter avec des câlins, des bisous et des YOUPPIIII! quand elle le faisait elle-même. C'est drôle, parce que même si elle a 6 ans, elle veut que je vienne voir son caca dans la toilette. Je viens et lui dit encore bravo ma chérie.
  13. Caroline 17 novembre 2017 à 11 h 51 min
    Un peu comme la marche. Pour le caca, du jour au lendemain... Elle a fait à la toilette, et elle ne le faisait plus dans la culotte... J'ai d'ailleurs été très surprise... Seulement le pipi que je devais parfois lui rappeler...
  14. Mélissa 15 novembre 2017 à 09 h 16 min
    Je ne sais plus quoi faire avec ma fille de 4 ans. Elle est propre le jour pour les pipis, avec quels que petits accident mais rien de dramatique. C'est les selles qui sont un problème. Elle ne veux pas les faire sur la toilette ou le pot parce qu'elle s'est habituer a les faire debout ou a 4 pattes. Je ne sais pas quoi faire pour reverser la ''vapeurs''. Quand je lui dis qu'on doit faire le caca assis sur la toilette elle me répond toujours ''non debout''. Ça fait maintenant 1 an que je nettoie régulièrement des petites culottes. J'ai essayer de les lui faire enlever et lavé elle même mais c'est la crise parce qu'elle ne veut pas se salir. De toute façon j'ai eu une mauvaise expérience avec cette méthode, ma grande était tellement dédaigneuse qu'elle est devenu tellement constipé qu'elle a passé à 2 doigts d'un lavement à l'hôpital. Encore aujourd'hui elle a la tendance à constipé. Je ne voudrais pas revivre ça encore une fois.
  15. Katia 15 novembre 2017 à 09 h 41 min
    J'ai exactement le même problème avec mon garçon de 4 ans😔 les cacas a 4 pattes 😕 pourquoi? Il ne veux rien savoir où il faut vraiment insisté et ça devien la guerre chaque fois😔 je ne peut t'aider car ici aussi c'est le même problème, mais si jamais tu trouve LA solution miracle, dis moi le Stp!🤣
  16. Marie-Ève 16 novembre 2017 à 10 h 02 min
    Mélissa et Katia, je lance une piste, parce que je viens d’y penser en vous lisant: se mettre à 4 pattes pour faire caca, n’est pas si étrange que ça en fait, car c’est une position assez physiologique. En bref, ça aide à aligner tous les “tuyaux” (si vous me permettez l’expression) et la selle doit sortir plus facilement. Alors, ce que je me demande c’est est-ce que ça ne leur fait pas mal quand vos enfants vont à la selle? Peut-être qu’en ajoutant beaucoup de fibre à leur alimentation, augmenter leur apport en eau, etc. pour ramollir leurs selles, aiderait à faire mieux passer le tout. Avec un peu de temps, peut-être qu’ils seront plus à l’aise dans la position assise? De plus, je vous suggère un petit marche-pied qui relève leurs genoux plus haut que leurs hanches, lorsqu’ils seront assis sur la toilette, pour aider à la physiologie. (Ça vaut pour les adultes aussi en passant haha) bonne chance!!
  17. Solène Bourque 16 novembre 2017 à 18 h 22 min
    En effet, Marie-Eve, la position accroupie au sol est la position physiologique la plus naturelle pour évacuer les selles alors le 4 pattes reproduit cette position mais à l'horizontale, alors ça aurait une certaine logique!. :) Et oui, le marche-pied (qui est une stratégie proposée dans l'article que j'ai mis en lien) est aussi un truc efficace parce que justement ça positionne les genoux plus haut que le bassin et que les pieds sont en appui pour mieux pousser et évacuer. Donc, ça serait à essayer Mélissa et et Katia. Bonne chance!
  18. Mélissa 17 novembre 2017 à 14 h 16 min
    Ma fille a accès a un banc et un siège réducteur, elle refuse de les utilisés. J'ai toujours son pot aussi dans la salle de bain qu'elle utilise en cas d'urgence ( comme quand maman est déjà sur la toilette). Elle a réussi par deux fois à le faire dans la toilette. Je vais explorer la piste des selles trop dure.
  19. Andréanne 17 novembre 2017 à 07 h 52 min
    Ici pupuce de 4 ans et demi qui fait tous ses cacas dans un pull UPS. Ses raisons sont nébuleuses, mais elle nous dit que lorsqu'elle essaie sur la toilette, le caca veut pas sortir et c'est trop long. J'ai beaucoup lu sur le sujet et semble-t-il que le déclic doit venir de l'enfant, indépendamment de tous les trucs utilisés. Sa pédiatre nous répète que lorsqu'elle aura 16 ans, elle n'aura plus de couche! Alors on reste très patient, mais c'est bien difficile ;)
  20. samira 17 novembre 2017 à 08 h 23 min
    Bonjour, je vis en ce moment ça, ma fille de 3ans me fais une crise de pleursen hurlant pour quel fasse pas caca , elle se retien et devien eritable , jusqua quel peut plus , j' ai pas compris pourquoi car c venu du jour au lendemin , je ne sais pas si c raport avec la naissance de son frere , j' aimerais bien avoir des conseilles car vraiment ça me fait mal au coeur de lavoir crier pour faire caca , merci
  21. Marie-Ève 17 novembre 2017 à 10 h 30 min
    Samira, si votre fille crit, est-ce qu’elle a mal ou elle est fâchée? Si elle a mal, c’est sûrement qu’elle est constipée. Si c’est le cas, jus de pruneau ou pruneaux séchés, beaucoup de fibre et lui faire boire plus d’eau aidera. Et oui, le stress influence beaucoup les mouvements de notre système digestif, il se pourrait très bien qu’elle réagisse à l’arrivée de son frère. Il est difficile de comprendre ou de décoder les émotions chez les petits enfants je trouve, alors il se pourrait qu’elle soit anxieuse et que ça provoque la constipation. Si elle n’a pas mal, je vous conseillerais de simplement l’accompagner dans sa détresse durant ces moments, ça va finir par passer c’est certain. Bon courage!
  22. samira 17 novembre 2017 à 11 h 49 min
    Merci de m' avoir repondu , quand je lui pose la question si elle a mal elle dit non a chaque fois , elle n' aime pas voir son caca quand je lui dit que c rien et que c normal et natutel , pour le moment j' attend juste que ça passe
  23. Caroline 17 novembre 2017 à 11 h 13 min
    @ Andréanne. Quand j'ai lâcher-prise et que j'ai arrêté de m'en faire, ça s'est fait presque instantanément. Pour ça que j'ai compris que c'est mieux d'ignorer les cacas dans la culotte et de nettoyer soi-même tout simplement sans rien dire ou juste de lui dire que ce n'est pas grave. Car à bien y penser, c'est vrai que ce n'est pas grave. Ce qui est plus inquiétant, c'est que l'enfant vive du stress ou de l'anxiété. On l'aide beaucoup plus quand on est soi-même relax. Quand on est relax, l'enfant devient plus relax aussi. De féliciter avec des câlins, des bisous et des YOUPPIIII! quand elle le faisait elle-même. C'est drôle, parce que même si elle a 6 ans, elle veut que je vienne voir son caca dans la toilette. Je viens et lui dit encore bravo ma chérie. Même qu'on rit parfois de leur forme.
  24. Caroline 17 novembre 2017 à 11 h 23 min
    @ Andréanne. J'ai oublié de mentionner, ce n'est pas de se "montrer" relax, mais de vraiment ÊTRE plus relax. Ce qui m'énervait, c'est que ce ne soit pas réglé avant l'entrée scolaire. Alors, je me suis dit que même si elle doit mettre un pull-up pour l'école, j'en parlerai à son prof. Des jeunes ont d'autres problèmes de language, comportement... Ils doivent en avoir vu d'autres avant ça avec ce problème. Mais finalement, ça s'est réglé tout seul genre l'été avant l'entrée scolaire. Mais à l'entrée de l'école, la prof disait aux parents de laisser du linge de rechange parce que ça arrive plus souvent qu'on pense. Surtout les pipis. D'ailleurs, ma fille a eu une épisodes de fatigue et d'anxiété après les fêtes, et c'est arrivé quelques fois les pipis à la maternelle. Mais ça l'a passé assez vite en restant relax. Il faut absolument ne pas dramatiser, car ça les stresse et c'est pire je pense...

Laisser un commentaire



En cliquant sur Soumettre, vous acceptez nos modalités d'utilisation