Cuisse de dinde, sauce à l'échalote et aux canneberges

Cuisse de dinde, sauce à l'échalote et aux canneberges
Dinde et canneberges : un mariage heureux pour un menu festif!
Donnez votre appréciation
Préparation : 15 minutes
Cuisson : 1 heure
2 portions

Ingrédients

1 (environ 1 ½ lb)cuisse de dindeenviron 700 g
2 c. à théhuile d’olive10 ml
2 pincées de chacungraines de céleri, poudre d’ail, basilic, thym  
au goûtsel et poivre  

Sauce
3 moyenneséchalotes émincées50 g
1 c. à théhuile d’olive5 ml
¼ tassecanneberges séchées35 g
½ tassebouillon de dinde (récupéré de la cuisson)125 ml
1 c. à théfécule de maïs ou de pomme de terre5 ml
1 c. à tableeau froide15 ml
1 pincéethym  
au goûtsel et poivre  

Valeur nutritive

Pour 1 portion de ½ cuisse et ½ de la sauce (268 g)

Calories: 400 kcal
Lipides:13 g
Saturés:3 g
Trans:0 g
Glucides:19 g
Fibres:2 g
Protéines:48 g
Sodium:170 mg

 

Préparation

Sous votre supervision, vos enfants peuvent vous aider à préparer cette recette.

  • Retirer la peau de la cuisse de dinde. Placer la cuisse de dinde dans une lèchefrite. Badigeonner d’huile d’olive et assaisonner. Couvrir d’une feuille d’aluminium. Cuire au four environ 1 heure à 175 °C (350 °F) ou jusqu’à ce que la température interne atteigne 82 °C (180 °F). Prélever 125 ml (1/2 tasse) de bouillon, puis couvrir et réserver la dinde.
  • Dans un poêlon, faire revenir l’échalote dans un peu d’huile d’olive. Ajouter les canneberges séchées, assaisonner et laisser cuire encore un moment en remuant. Verser le bouillon (au besoin, ajouter un peu d’eau s’il manque de bouillon) dans le poêlon. Ajouter la fécule délayée dans l’eau froide. Bien remuer. Servir sans tarder sur des morceaux de dinde.

Trucs

  • D’autres parties de la dinde, comme les poitrines, peuvent être utilisées pour cette recette.
  • On peut aussi préparer la sauce à l’échalote et aux canneberges en plus grande quantité, pour une dinde entière. D’autres fruits séchés peuvent convenir, notamment les raisins.
  • On peut également déglacer le poêlon avec un peu de vin blanc, avant d’ajouter le bouillon. Ajuster le bouillon pour que la quantité totale de liquide demeure la même

 

Une recette de
Josiane Cyr, Nutritionniste, Dt. P.